Pages
Adsense

Euroligue : Quitte ou double pour Bourges, les « Guerrières » en Turquie, le BLMA face à une montagne

Anaël LARDY et les Lattoises face à l’ogre Ekaterinborg © Laury MAHE

Groupe A :

Galatasaray Villeneuve d’Ascq
Prague Braine
Polkowice D. Koursk
Bourges Sopron

 

Cette dernière journée de la phase aller est décisive pour Bourges. La réception de Sopron est capitale pour l’avenir européen des partenaires de Diandra TCHATCHOUANG qui recevront ensuite à deux reprise (Prague puis Braine). Mais, Sopron de cette année n’est pas celui des précedentes. Il faut dire qu’elles ont ajouté de la qualité en faisant revenir Jelena MILOVANOVIC ou en y incorporant Crystal LANGHORME.

Villeneuve d’Ascq peut-il faire le bon coup ? En effet, depuis l’absence d’Allie QUIGLEY, le Galatasaray montre un autre visage. Les coéquipières de Jelena DUBLJEVIC sont dans le dur comme le montrent leur deux défaites dont celles à domicile contre Polkowice. Les nordistes et Johannah LEEDHAM sont plutôt dans une bonne période avec deux succès importants dont celui à Charleville-Mézières en championnat.

Polkowice a rechuté à Braine. Les Polonaises auront Koursk en face. Le champion d’Europe et Maria VADEEVA veulent réaliser un sans-faute.

Prague semble monter en puissance. Les Tchèques ont pris la deuxième place en allant gagner à Sopron. La venue de Braine devrait normalement bien se passer pour la bande de Marta XARGAY.

Groupe B :

Ekaterinbourg Lattes-Montpellier
Orenbourg U. Yakin Dogu
Fenerbahce Cracovie
Schio Salamanque

 

L’après-midi s’annonce très compliqué pour Lattes-Montpellier à Ekaterinbourg. Malgré des conditions délicates, les partenaires de Courtney HURT ont été gagnées à Nice en championnat. Mais, l’adversaire proposé aux joueuses de Rachid MEZIANE est nettement plus coriace. D’autant plus que les Russes et Emma MEESSEMAN n’ont pas réalisé la phase aller espérée avec deux défaites dont une à domicile face au Fenerbahce.

Leader de cette poule, l’université Yakin Dogu a engagé Sandrine GRUDA. L’intérieure tricolore sera-t-elle sur le parquet aujourd’hui ? Peut-être pas. En effet, sa nouvelle équipe se rend en Russie et Orenbourg. Face à une formation mal classée, les Turques veulent consolider leur place.

L’autre formation turque de ce groupe a également l’avantage de recevoir une équipe de la deuxième partie de tableau, Cracovie. Jeudi, Schio accueille Salamanque. Les coéquipières d’Isabelle YACOUBOU ne peuvent pas lâcher des points en route avec un tel classement où 4 équipes présentent le même bilan pour la deuxième place avec 4 victoires pour 2 défaites.

Adsense
Adsense
Page generated in 0,770 seconds. Stats plugin by www.blog.ca