Pages
Adsense

LFB : Une Néo-Zélandaise et une Américaine à Arras ?

Share Button

Maggie LUCAS (Indiana)_swishappeal.com.0Maggie LUCAS est sur le point de rejoindre le Pas-de-Calais © swishappeal.com

Si cela venait à se confirmer, c’est du lourd qui pourrait arriver à Arras cet été. En effet, selon la page Facebook des Atré’Bask (les supporters du club), les Demoiselles du Pas-de-Calais pourraient voir venir l’Américaine Maggie LUCAS et la Néo-Zélandaise Erin ROONEY.

La première est une arrière de 22 ans (1,78 m) qui vient de terminer son cursus à l’Université de Penn State mais qui a surtout été draftée en 21ème position cette année par les Indiana Fever. Elle tourne actuellement à 3,4 points et 1 rebond pour sa première saison en WNBA.

La seconde est une meneuse née en 1990 (1,73 m) qui arrive de l’Université de Fordham et qui a la particularité de posséder également la nationalité britannique, ce qui permettra à Cécile PICCIN de recruter une joueuse extra-communautaire (une intérieure ?). Cependant, tant que le club n’a pas officialisé ces 2 informations, le conditionnel est de mise.

3 commentaires

  1. Si vous prêtiez attention au travail des journalistes du nord de la France plutôt que de vous contentez de Facebook, vous suariez que le club a officialisé ces arrivées

    • Si les clubs jouaient le jeu, notamment Arras, nous n’aurions pas à chercher nos infos un peu à droite et à gauche. au risque d’avoir des infos à contre temps.
      Au passage, je tiens à remercier tous les clubs qui nous aident, notamment en Ligue 2 et en NF1, et qui nous permettent d’avoir des tableaux de transferts proches de la réalité, quasiment en temps réels.

  2. Cher Vincent,
    Sachez que nous faisons de notre mieux au quotidien pour délivrer la meilleure information possible, qu’elle vienne d’Internet ou des quotidiens régionaux. De plus, vous mettez visiblement l’accent sur le fait qu’on ne se préoccupe pas du travail des journalistes du Nord de la France mais permettez-moi de vous dire que vous faites erreur dans la mesure où, d’une part, Laurent et moi sommes précisément originaire du Nord et, de plus, ce que nous évoquions au conditionnel vient juste d’être annoncé officiellement par nos confrères de la Voix du Nord.

Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense