Pages
Adsense

WNBA : Première pour Los Angeles, Tulsa dans le dur

Share Button

Allie QUIGLEY NBAe Getting ImagesAllie QUIGLEY et Chicago toujours sur courant alternatif © NBAE/Getting Images

Résultats :

Connecticut Indiana 84-92
Chicago New York 81-89
Phoenix San Antonio 85-78
Seattle Tulsa 74-69
Connecticut Chicago 74-77
Indiana Washington 73-50
Phoenix Tulsa 86-55
Los Angeles San Antonio 86-81

 

Classements :

Conférence Est :

1. Connecticut 70 % 7 V 3 D
2. Washington 60 % 6 V 4 D
3. New York 60 % 6 V 4 D
4. Chicago 54 % 6 V 5 D
5. Indiana 45 % 5 V 6 D
6. Atlanta 40 % 4 V 6 D


Conférence Ouest :

1. Minnesota 78 % 7 V 2 D
2. Tulsa 73 % 8 V 3 D
3. Phoenix 50 % 5 V 5 D
4. Seattle 30 % 3 V 7 D
5. San Antonio 20 % 2 V 8 D
6. Los Angeles 15 % 1 V 7 D

C’est une terrible semaine qu’a vécu Tulsa avec la blessure de sa joueuse vedette, Skylar DIGGINS, touchée au genou et pour qui la saison est d’ores et déjà terminée. Sur le parquet, son absence se fait sentir avec des défaites à Seattle et Phoenix. Contre le Storm, Riquna WILLIAMS a fait son match avec 23 points et 6 rebonds. Face au champion en titre, le Shock n’a rien pu faire s’inclinant très lourdement (-31). Combiné avec cette victoire, le Mercury et Candice DUPREE (16 points) équilibrent leur bilan (5-5).

Cette fois, c’est la bonne pour Los Angeles. Après 7 défaites, les Sparks ont, enfin, ouvert leur compteur en l’emportant contre San Antonio. Les double retours de Nneka OGWUMIKE (27 points, 8 rebonds) et de Kristi TOLIVER (15 points), absente pour cause d’Euro avec la Slovaquie font un bien fou aux joueuses de L A.

A l’Est, le leader de la conférence, Connecticut, s’est fait surprendre à deux reprises sur son parquet. D’abord par Indiana et Tamika CATCHINGS (26 points, 10 rebonds) qui pour l’occasion a passé la barre des 3 000 rebonds en carrière puis par Chicago. Allie QUIGLEY (19 points) et le Sky ont fin très fort avec un 19-9 dans le dernier quart. Le Sun d’Alex BENTLEY (25 points) était privé de Kelsey BONE, expulsée contre contre le Fever après deux fautes flagrantes ce qui pourrait lui valoir une prochaine suspension.

New York et Washington ne disputaient qu’une seule rencontre cette semaine avec au final des résultats bien différents. Le Liberty gagne à Chicago avec 26 points et 10 rebonds de Tina CHARLES alors que les Mystics chutent lourdement à Indiana, la faute à une deuxième mi-temps totalement ratée de la part de Stefanie DOLSON (12 points, 8 rebonds) et ses coéquipières.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,474 seconds. Stats plugin by www.blog.ca