Pages
Adsense

LFB : Montpellier vient à bout de Villeneuve d’Ascq, Angers dans le dur

Share Button

LFB_2015-2016_Naomi HALMAN (Montpellier) 1 vs. Bourges_Laury MAHE

Naomi HALMAN et les Montpelliéraines ont réussi leur coup © Laury MAHE

 

Résultats de la journée 13 des 16 et 17 janvier 2016 :

Arras Bourges 53-69
Montpellier Villeneuve d’Ascq 66-63
Lyon Hainaut Basket 73-78
Calais Toulouse 49-71
Nice Nantes-Rezé 71-60
Basket Landes Mondeville 71-67
Angers Charleville 53-57

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Classement :

1. Nice 23Pts 13m
2. Montpellier 23Pts 12m
3. Bourges 22Pts 12m
4. Villeneuve d’Ascq 21Pts 12m
5. Basket Landes 20Pts 12m
6. Charleville-Mézières 20Pts 12m
7. Lyon 18Pts 12m
8. Mondeville 17Pts 12m
9. Hainaut Basket 17Pts 12m
10. Calais 16Pts 13m
11. Nantes-Rezé 15Pts 12m
12. Angers 15Pts 12m
13. Toulouse 15Pts 12m
14. Arras 13Pts 12m

Comme on pouvait s’y attendre, la hiérarchie a été respectée entre Arras et Bourges. Les locales n’ont jamais vraiment pu inquiéter le champion de France en titre. Bien que finalement privées de Paoline SALAGNAC, les Berruyères ont rapidement pris leurs marques dans la salle TETELIN (9-20, 10′) et n’ont jamais vu leurs adversaires revenir à leur hauteur. Pour autant, on ne peut pas réellement dire que les filles de Cécile PICCIN ont pris l’eau, elles peuvent donc toujours croire en leurs chances de quitter la dernière place prochainement.

Le duel entre Montpellier et Villeneuve d’Ascq a dû plaire aux connaisseurs dans le palais des sports de Lattes tant les deux écuries se rendaient coup pour coup (22-21, 15′). Mais petit à petit, Naomi HALMAN (14 points, 5 rebonds) et les siennes ont réussi à garder leurs vis-à-vis à une distance convenable (47-39, 30′). Sous la houlette de Johanne GOMIS (16 points à 50%), les Nordistes ont réussi à revenir dans le coup dans le money-time mais ont échoué de peu pour faire tomber le BLMA.

En déplacement dans le Rhône, le Hainaut a réussi un très joli coup. Bien emmenées par une Romana HEJDOVA en réussite (20 points dont 4/7 à 3 points), les Amandinoises ont rapidement montré les crocs (9-22, 10′). Marina MALJKOVIC a alors confié les clés du match au duo Latoya WILLIAMS-Dajana BUTULIJA (16 points chacune) mais malgré un sursaut d’orgueil dans le dernier quart, le LBF n’a pas pu inverser la tendance.

Dans le bas de tableau, Toulouse confirme son renouveau en ce début d’année. Sous l’impulsion de Kamila STEPANOVA (14 points, 5 rebonds), le TMB a littéralement donné une leçon à Calais, et ce dès la première période (18-46, 20′). Avec aucun tir à 3 points réussis (sur seulement 6 tentés), le COB n’a jamais pu saisir sa chance de relancer la machine même si, à l’intérieur, Bethany DOOLITTLE a rendu une belle copie (15 points à 70%). Les Toulousaines sont donc bien dans le coup alors que les Calaisiennes doivent réagir si elles ne veulent pas se remettre en danger.

C’est en première période que Nice a assuré sa victoire (39-26, 20′). Bien aidées par Djéné DIAWARA et Courtney HURT (16 et 21 points), les Azuréennes ont ensuite fait jeu égal avec Nantes-Rezé qui, malgré une belle adresse extérieure (46% contre 27%) et une Queralt CASAS efficace (16 points, 5 rebonds), n’a pas été capable de griller la politesse aux locales.

Une fois de plus, le groupe de Charleville-Mézières a montré qu’il avait des ressources insoupçonnées. Après un trajet compliqué, les Ardennaises ont démarré de la meilleure des manières (12-16, 10′). En face, privé de Romane BERNIES blessée, Angers n’a, malgré plusieurs tentatives, pas pu surprendre les Flammes.

Même si on est en hiver, il a fait très chaud sur le parquet de Mont-de-Marsan hier après-midi ! L’opposition entre Basket Landes et Mondeville a été serrée jusqu’à son terme. Portées par leur public, Gunta BASKO-MELNBARDE (16 points, 4 rebonds) et ses troupes ont créé un bel écart à la pause (42-30) mais une fois de plus, la fougue de Marine JOHANNES et Michele PLOUFFE (19 et 18 points) a permis aux Normandes de se remettre en ordre de bataille dans le troisième quart (54-51, 30′). Leurs efforts n’ont finalement pas été suffisant pour s’imposer.

Programme de la journée 14 des 23 et 24 janvier 2016 :

Arras Nice
Mondeville Toulouse
Basket Landes Charleville
Angers Hainaut Basket
Montpellier Bourges
Calais Nantes-Rezé
Lyon Villeneuve d’Ascq

Un commentaire

  1. Même si Calais est complètement passé à travers en première mi-temps, il faut reconnaître que Toulouse, avec le retour aux commandes d’O. Epoupa (en attendant celui de S. Reghaïssia) et l’apport de ses deux recrues américaines, a réellement de quoi envisager des lendemains plus chantants.

    Le fait que les filles de K. Brohan aient loupé le premier acte est d’ailleurs en partie lié à ce renouveau chez un adversaire qui a ensuite plus géré qu’autre chose. Attention donc au TMB pour les journées à venir, y compris du côté des grosses écuries.

    Et meilleurs vœux à tous pour cette année 2016 !

Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense