Pages
Adsense

WNBA : En route pour les Play Offs

Share Button

keisha-hampton

Keisha HAMPTON, l’ancienne “Dunkerquoise” des Lynx, vit une belle saison WNBA © Getty Images

Résultats du week-end :

Connecticut Dallas 107-74
Indiana Minnesota 75-82
Chicago New York 92-68
Los Angeles San Antonio 71-65
Minnesota Atlanta 95-87
Washington Connecticut 78-87
Indiana Dallas 83-60
San Antonio Phoenix 65-81
Seattle Chicago 88-75

Classement :

Conférence Est :

1. New York 61.8 % 21 V – 13 D
2. Chicago 52.9 % 18 V – 16 D
3. Indiana 50.0 % 17 V – 17 D
4. Atlanta 50.0 % 17 V – 17 D
5. Connecticut 41.2 % 14 V – 20 D
6. Washington 38.2 % 13 V – 21 D

Conférence Ouest :

1. Minnesota 82.4 % 28 V – 6 D
2. Los Angeles 76.5 % 26 V – 8 D
3. Seattle 47.1 % 16 V – 18 D
4. Phoenix 47.1 % 16 V – 18 D
5. Dallas 32.4 % 11 V – 23 D
6. San Antonio 20.6 % 7 V – 27 D

Le rideau est tombé sur la saison régulière 2016 de la WNBA et, après deux nouvelles victoires sur Indiana (82-75) et Atlanta (95-87), ce sont les Lynx de Minnesota, triple champion de WNBA, qui pointe en tête de la Ligue, avec en leur sein une joueuse, Keisha HAMPTON, vue par le passé du côté de Dunkerque, en Ligue 2 française, preuve s’il en est que nos championnats peuvent attirer des joueuses d’un certain calibre.

Derrière les Lynx, et comme prévu, ce sont les Sparks de Los Angeles qui prennent la deuxième place, après un ultime succès face à San Antonio (71-65), avec un écart qui n’est tout de même pas très rassurant, face à l’équipe la plus faible de la Ligue.

Les deux autres équipes qualifiées d’office pour le deuxième tour des Play Offs, se sont New York et Chicago, les Sky ayant remporté le match qu’il fallait face aux Liberty (92-68), avant de s’incliner le dernier soir face à Seattle (75-88).

Indiana et Atlanta se font finalement éliminer du fait de leurs défaites, honorables, face aux Lynx, et devront en passer par le premier tour, malgré la belle victoire inutile d’Indiana sur Dallas (83-60).

A l’Ouest, ce sont Seattle et Phoenix qui passeront par le premier tour, les Mercury s’étant imposés à San Antonio (81-65).

Pour le fun, enfin, Connecticut remportent deux victoires face à Dallas (107-74) et à Washington (87-78) qui, si elles ne permettent pas au Sun de se qualifier, lui évitent simplement de terminer à la dernière place de la conférence Est.

début des Play Offs dès ce mercredi 21 septembre, avec Indiana qui accueille Phoenix et Atlanta qui en fera de même avec Seattle : les choses sérieuses commencent !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense