Pages
Adsense

Ligue 2 : Le patron, c’est La Roche…en attendant Landerneau.

Share Button

lorraine-lokoka-aulnoye-vdn

Lorraine LOKOKA et Aulnoye s’inclinent face à La Roche © vdn

Résultats de la Journée 4 du 15 Octobre 2016

Aulnoye La Roche 51-58
Montbrison Graffenstaden 59-68
Reims Calais 59-64
Dunkerque INSEP 78-56
Arras Chartres 64-59
Limoges Roanne 53-63
Landerneau Toulouse 17/11

Classement

1. La Roche 8Pts 4m
2. Chartres 7Pts 4m
3. Calais 7Pts 4m
4. Graffenstaden 7Pts 4m
5. Landerneau 6Pts 3m
6. Reims 6Pts 4m
7. Roanne 6Pts 4m
8. Arras 6Pts 4m
9. Toulouse 5Pts 3m
10. Dunkerque 5Pts 4m
11. Aulnoye 5Pts 4m
12. Montbrison 5Pts 4m
13. Limoges 4Pts 4m
14. INSEP 4Pts 4m

En s’imposant hier soir sur le parquet d’Aulnoye (58-51), La Roche est devenu le seul leader de la Ligue 2, après quatre journées, un leader qui reste cependant provisoire, la rencontre Landerneau – Toulouse ayant été reportée au 17 Novembre, du fait de la participation de Sabrina PALIE au mondial 3×3.

En effet, pendant que La Roche s’imposait à Aulnoye, Chartres mordait la poussière à quelques kilomètres de là, à Arras (59-64), laissant ainsi les Vendéennes seules aux commandes.

Chartres, par contre, partage désormais le fauteuil de dauphin avec deux autres formations, à savoir Calais, qui a sabré le champagne à Reims (64-59), mais aussi Graffenstaden qui s’impose à Montbrison (68-59), rappelant aux filles de Corinne BENINTENDI que la route du maintien allait être longue.

Dans la seconde moitié de classement, justement, Roanne remporte une importantissime victoire à Limoges (63-53), faisant naître tous les espoirs de maintien chez le promu, même si la saison sera très longue, et qu’il faudra lutter très longtemps pour l’obtenir.

Même constat pour Dunkerque, qui assure l’essentiel, même si ce fut avec la manière face à l’INSEP (78-56).

En fait, il apparaît déjà clairement que la jeune équipe Limougeaude aura du mal à éviter l’une des quatre places pour la NF1.

Pour les trois autres, Montbrison et Dunkerque sont déjà dans un positionnement dangereux, tout comme Aulnoye, un peu à la surprise générale : Aulnoye semble cependant avoir la capacité de réagir, contrairement aux deux autres. Reste à voir qui serait la quatrième larron : Roanne ? Nous verrons bien….même si bien évidemment, nous souhaitons à toutes ces équipes de s’en sortir !!!

2 commentaires

  1. Victoire d’une bonne équipe de ligue 2 hier , à Reims, où comment des arbitres peuvent faire basculer un match, et désavantager l’une des deux formations, , en l’occurrence le RBF. Il faudrait m’expliquer par exemple, comment une équipe qui joue “dur”, Calais, peut compter à la mi-temps deux fois moins de fautes que le RBF

  2. Et encore mieux, si je puis dire, dans le second quart temps, le RBF comptait cinq fautes d’équipe, alors qu’il restait à jouer …plus de cinq minutes avant la mi-temps… Merci aux arbitres, ils étaient au top.

Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense