Pages
Adsense

Euro 2017 : L’Espagne dicte sa loi aux Lettones et passe sans encombre en demi-finales

Share Button

Marta XARGAY et Alba TORRENS ont bien aidé l’Espagne dans cette victoire © FIBA

Espagne Lettonie 67-47

A l’image du premier panier à 3 points inscrit par Marta XARGAY (16 points à 50%) après seulement 17 secondes de jeu, on aurait pu penser que l’Espagne allait littéralement se balader dans cette partie mais les Lettones, par Kristine VITOLA (15 points dont 2/3 à 3 points) notamment, ont vite rectifié le tir (3-5, 4′). On connait l’orgueil ibérique et Marta XARGAY puis Alba TORRENS (20 points, 9 rebonds) n’ont pas tardé à le montrer pour redonner l’avantage à la Roja (12-8, 6′). Les Espagnoles étaient alors bien lancées (17-8, 7′) alors que les Lettones avaient du mal à trouver des solutions offensives. Leur sélectionneur pensait en avoir trouvé une en faisant tourner son effectif mais Silvia DOMINGUEZ (4 points, 3 rebonds) et ses copines n’étaient pas perturbées pour autant (24-12, 9′). Et au terme d’un premier quart-temps pratiquement à sens unique, les filles de Lucas MONDELO étaient déjà dans un fauteuil (27-12, 10′).

On aurait pu croire que les Espagnoles allaient se reposer sur leurs lauriers et laisser revenir des Lettonnes, qui, en l’absence d’Elina BABKINA blessée (adducteurs ?) lors du match de barrages, étaient un peu méconnaissables par rapport à ce qu’elles ont pu produire lors des matches précédent. Mais c’était très mal connaitre nos voisines d’outre Pyrénées, qui enfonçaient encore un peu plus le clou dès les premières secondes du deuxième quart-temps (31-15, 12′). Défensivement, Anna CRUZ (8 points, 3 rebonds) et ses copines muselaient l’adversaire qui, comme on peut le voir avec la faute antisportive d’Ieva KRASTINA (3 points, 4 passes décisives), n’était tout simplement pas à la hauteur de l’événement (35-17, 14′). Pour autant, le score n’a pas évolué pendant plus de 3 longues minutes, jusqu’à ce que Kristine VITOLA ne réduise la marque (35-19, 18′). Et même si ce deuxième quart-temps a été plus serré que le premier, il n’a pas permis à la Lettonie de refaire son retard, au contraire (38-22, 20′).

En revenant sur le terrain de l’O2 Arena, les Espagnoles restaient sur un bon rythme de croisière (40-22, 22′). A l’inverse, la réussite n’était pas au rendez-vous pour les coéquipières d’Anete STEINBERGA (11 points, 10 rebonds). Pour accroître leur domination, les coéquipières d’Alba TORRENS franchissaient la barre des 20 points d’avance même si Aija PUTNINA (15 points à 50%) ne tardait pas à répondre (42-25, 24′). A cet instant précis, les Lettones enquillaient à 3 points (44-34, 26′), obligeant le coach adverse à prendre un temps-mort. Quelques minutes plus tard, Sancho LYTTLE (8 points, 4 rebonds) mettait fin à la série noire même si, encore une fois, Aija PUTNINA était là pour rétorquer (46-36, 27′). L’écart ne variait que très peu et le score était de 50 à 36 en faveur de l’Espagne (50-36, 30′).

Pour ne pas se mettre en danger, Laia PALAU (7 points à 75%) et les Espagnoles inscrivaient les premiers points du dernier quart-temps (53-36, 31′) et là encore, les Lettones n’étaient pas capables de réagir et il fallait attendre là aussi de longues minutes avant que le score ne bouge (55-41, 34′). C’est en tout cas ce que croyaient les coéquipières de Laura NICHOLLS (4 points, 6 rebonds) qui voyaient la Lettonie faire preuve de courage en revenant à -12 alors restait un peu plus de 4 minutes à jouer dans cette rencontre (55-43, 36′). La Roja ne baissait pas la garde et prenait encore un peu plus le large pour finalement s’imposer logiquement après une nouvelle série résolument offensive (67-47, 40′).

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 1,733 seconds. Stats plugin by www.blog.ca