Pages
Adsense

LFB : La journée 4 du 14 octobre 2017

Share Button

Géraldine ROBERT, désormais Niçoise, retrouvera le Palacium et les Z’Hurlants © Laury MAHE

 

Programme de la journée 4 du 14 octobre 2017 :

Nantes-Rezé Bourges
Mondeville Lattes-Montpellier
Tarbes Hainaut Basket
Villeneuve d’Ascq Nice
Charleville-Mézières La Roche-Vendée
Basket Landes Lyon ASVEL F.

 

 

 

 

 

 

 

 

Depuis quelques jours, Nantes-Rezé est sur une pente ascendante, du moins en championnat car les partenaires de Lidija TURCINOVIC ont encaissé une lourde défaite cette semaine face à Namur en Eurocoupe (59-83). Cette fois, le NRB aura la lourde tâche de recevoir Bourges, mais n’a pas l’intention de se faire dévorer par l’ogre tango, bien au contraire. Katherine PLOUFFE reviendra dans des lieux qu’elle connait bien mais aura à coeur d’emmener l’armada berruyère pour décrocher un deuxième succès de suite en LFB.

Sèchement battu par Bourges le week-end dernier, Mondeville aura cette fois l’avantage du terrain, ce qui ne sera pas négligeable face au vice-champion de France en titre. Les Normandes auront donc envie de montrer qu’elles ont des ressources et aimeraient bien poser des problèmes aux protégées de Rachid MEZIANE. De leur côté, les Héraultaises auront à coeur de se racheter après avoir été écrasée par Salamanque en milieu de semaine (64-34).

Bintou MARIZY, désormais sous les couleurs du Hainaut Basket, sera de retour au Quai de l’Adour, qu’elle connait pour y avoir officié la saison passée. Pour autant, la meneuse du SAHB tiendra son équipe à bout de bras pour essayer de remporter un deuxième match de suite cette semaine. Mais le TGB, qui a raté le coche une semaine plus tôt sur le terrain du BLMA (84-72) voudra rassurer son fidèle public et, par la même occasion, remporter un deuxième succès pour être à l’équilibre.

Les rencontres entre Villeneuve d’Ascq et Nice ont toujours une saveur particulière car les deux équipes se sont souvent livrées à des batailles acharnées. Cette fois, les effectifs ont changé mais pas la détermination. D’un côté, l’ESBVA-LM a le vent dans le dos, surtout depuis qu’elle a disposé de Polkowice mercredi en Euroligue (65-60) et voudra confirmer sa bonne forme du moment. En face, ça sera un match assez particulier pour le coach Jimmy PLOEGAERTS, natif du Nord, mais aussi Géraldine ROBERT, qui n’a jamais caché son attachement pour la région. Il faudra cependant voir si le Cavigal aura bien digéré le départ précipité et inattendu de Joyce COUSSEINS-SMITH.

Si l’on pense uniquement au championnat, Charleville-Mézières et La Roche-Vendée s’était quittés en 2009 alors en NF1 (l’actuelle Ligue 2) où les Flammes avaient remporté le Final Four et le RVBC avait décroché le bronze. Cette fois, la donne est différente. Les Ardennaises ont un statut de grosse écurie à défendre et s’en donne les moyens, surtout que Renee MONTGOMERY a posé ses valises sur la Place Ducale il y a quelques jours est déjà qualifiée pour jouer dès ce soir. De leur côté, les Yonnaises sont toujours à la recherche d’un premier succès dans l’élite et donneront tout en ce sens, en espérant qu’Emmanuel BODY pourra de nouveau compter sur Bernadette NGOYISA.

Sur le papier, le public de l’Espace François MITTERRAND s’attend à un vrai choc entre Basket Landes et Lyon ASVEL Féminin. Mais d’un côté, les aficionados montois espèrent que leur équipe préférée l’emportera pour rester dans le haut du panier. De l’autre, les Rhodaniennes aimeraient retrouver le sourire après des jours un peu compliqué sur le plan comptable ces derniers temps.

Un commentaire

  1. nantes reze n est pas sur une pente ascendante
    il a pris 24 points a domicile face à Namur

Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense