Pages
Missmatch.fr

boutique de T shirt Missmatch

Euroligue : Bourges valide sa place en quart de finale

Share Button

Sarah MICHEL et Bourges qualifiés pour un nouveau quart de finale © FIBA

 

Journée 13 :

Groupe A :

Ekaterinbourg Schio 77-46
Orenbourg Polkowice 55-59
Prague Villeneuve d’Ascq 84-68
Bourges Braine 83-55

Classement :

1. Ekaterinbourg 25 pts 13 m
2. Prague 22 pts 13 m
3. Bourges 21 pts 13 m
4. Polkowice 20 pts 13 m
5. Orenbourg 20 pts 13 m
6. Villeneuve d’Ascq 17 pts 13 m
7. Schio 17 pts 13 m
8. Braine 14 pts 13 m

 

Groupe B : 

Olympiacos Charleville-Mézières 79-54
D. Koursk Salamanque 69-51
Fenerbahce Riga 61-62

 

La liste des qualifiés en quart de finale s’est allongée dès cette semaine. En effet, il ne reste que de billets pour le Top 8. Et même un en cas de victoire de Sopron contre Hatay aujourd’hui. Les places définitives seront, elles, fixées la semaine dernière même si Ekaterinbourg et Koursk finiront à la première de leur groupe respectif.

Parmi ces noms, nous retrouvons Bourges. Le club du Cher est un habitué de ses rendez-vous. Les Tango avaient une donne simple : un succès contre Braine. Les Berruyères ont mis 10 minutes pour prendre la mesure des Belges (16-16, 10ème). Après, le jeu collectif des joueuses d’Olivier LAFARGUE ainsi que la défense a fait la différence. Déjà en vue à la passe à Ekaterinbourg, Marine JOHANNES distribue 9 passes en plus de 14 points. Au retour des vestiaires, Bourges a mis les barbelés en défense avec au total 9 contres sur l’ensemble du match donc 5 pour la seule Iliana RUPERT (10 points, 6 rebonds). Mais, le facteur X Tango depuis quelques jours se nomme Alexia CHARTEREAU. La jeune internationale signe une nouvelle performance de choix avec 20 points et 5 passes.

Ce succès est important pour la suite puisque Bourges finira 2ème ou 3ème, évitant ainsi l’ogre Koursk en quart. En effet, plus tôt dans l’après-midi, Polkowice s’est imposé à Orenbourg. L’exclusion précoce de Tiffany HAYES (4 points) après une faute anti-sportive contestée, suivie d’une faute technique. Ce fait de match aurait pu déstabiliser la formation polonaise. Au contraire, cela a donné une motivation supplémentaire aux partenaires de Stella KALTSIDOU (20 points). Ce succès place, avant la dernière journée, Polkowice, 4ème, sortant ainsi Orenbourg, lui, 5ème.

Villeneuve d’Ascq devait connaître le résultat de Schio à Ekaterinbourg où les Italiennes n’ont pas tenu le choc face à l’armada russe avec au final une défaite de 31 points pour les coéquipières de Sandrine GRUDA (16 points, 11 rebonds). Les nordistes et Johanne GOMIS (13 points) ont donc crânement joué leur carte en République Tchèque. Avec seulement un retard de 3 minutes malgré un effectif réduit, les protégées de Fred DUSART peuvent espère réaliser un exploit. Mais, le rêve sera vite brisé dès le troisième quart temps qui voit les Tchèques prendre définitivement le large grâce notamment aux 21 points, 8 rebonds et 6 passes de Valériane AYAYI.

Dans le groupe B, la belle surprise Riga sera la partie du Top 8. Les Lettones peuvent-elles être en lice pour une place dans le Final 4 ? Au regard de ce match sur le parquet du Fenerbache, cette question est légitime. Riga file vers la deuxième place après ce succès en Turquie avec 14 points, 11 rebonds et 5 passes de Sheylani PEDDY et ce malgré un piètre 6/13 sur la ligne de réparation. Malgré cette défaite, le Fenerbahce est qualifié.

Les Flammes Carolo ont vécu un sale après-midi en Grèce. Les Ardennaises ont été aux abonnées absentes 20 minutes. Cela s’est payé cash avec un retard irréversible à la mi-temps (-25, 21-46). Pour la deuxième fois consécutive, Charleville-Mézières a encaissé au buzzer un shoot du milieu de terrain. C’est Aikaterina SOTIRIOU (9 points) qui trouvé le filet en fin de premier quart temps. Sara CHEVAUGEON finit meilleure marqueuse des Flammes avec 14 points avec un joli 4/4 à 3 points. Ce revers compromet les chances de la bande de Romuald YERNAUX de participer à l’Eurocoupe.

Koursk bat largement Salamanque. Les Russes ont dominé la rencontre dans tous les compartiments du jeu notamment les rebonds (48-35) ou les passes décisives (23-16). Seule Angelica ROBINSON (14 points, 13 rebonds) sort du lot pour les Espagnoles.

Share Button
Adsense
Page generated in 0,598 seconds. Stats plugin by www.blog.ca