Pages
Adsense

MAIF Open LFB : Basket Landes souffle sur des Flammes amoindries

Share Button

Ana SUAREZ et les Landaises ont pris le meilleur sur Charleville-Mézières © Jérôme LE BRIS

 

Basket Landes Charleville-Mézières 71-58

Il n’aura fallu que quelques secondes d’observation dans ce match pour voir Basket Landes ouvrir le score par l’intermédiaire de Mamignan TOURE (2-0, 1′). En face, Amel BOUDERRA (11 points, 2 passes décisives) et les siennes ne tardaient pas à réagir, laissant augurer un chassé-croisé sans merci même si les Landaises, bien que privées d’Aby GAYE et toujours de Romana HEJDOVA, conservaient un léger ascendant psychologique (11-8, 5′) dans un match particulier pour leur capitaine Céline DUMERC (11 points, 6 passes décisives) qui devenait la deuxième meilleure marqueuse de la LFB. Sara CHEVAUGEON (9 points à 57%) prenait ses responsabilités pour raviver la flamme, bien aidée par Giorgia SOTTANA (10 points, 3 rebonds). Si bien qu’après 10 minutes de jeu, le score n’était plus que de 18 à 16 en faveur de Basket Landes.

Les filles de Julie BARENNES entamaient le deuxième quart avec des intentions encore plus offensives (27-16, 12′). Le collectif ardennais se disait sans doute que le chemin allait encore être long mais Mamignan TOURE (7 points, 1 rebond) corsait encore l’addition (29-19, 14′), obligeant Romuald YERNAUX a prendre un temps mort. A nouveau, dans les 3 dernières minutes de la première période comme en début de match, les 2 équipes étaient au coude à coude et Charleville-Mézières, qui doit évoluer sans Kim MESTDAGH (toujours en course dans les finales WNBA) et tandis que Katie Lou SAMUELSON et Nadia GOMES COLHADO ne sont arrivées que depuis quelques jours, ne parvenait pas à refaire son retard (37-27, 18′). 

Ana SUAREZ (15 points, 8 passes décisives) et ses troupes revenaient sur le terrain avec toujours autant de motivation tandis que les Ardennaises manquaient de rythme (52-33, 25′) même si leur envie de bien faire était bien présente en cette fin d’après-midi parisienne. Après 30 minutes de jeu, Katherine PLOUFFE (15 points, 7 rebonds) et ses nouvelles coéquipières menaient largement les débats (61-40, 30′).

Au courage, Sara CHEVAUGEON and co. tentaient de raviver la flamme (ou plutôt les Flammes) mais (65-48, 35′). Allait-on assister à un hold-up ? Les supporters carolomacériens y croyaient dur comme fer dans le money-time même si ça s’annonçait compliqué pour leur équipe préférée tellement Basket Landes semblait sûr de son fait (65-51, 36′). Si bien que, pour le premier match officiel de Julie BARENNES en tant que coach principal, c’est Basket Landes qui s’est imposé avec la manière.

Un commentaire

  1. Merci pour le résumé Thibaut.
    On attend beaucoup de nos landaises quand elles seront au complet avec Gaye et Hejdova.

Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense