Pages
Adsense

NF1 poule A : Le Havre fait chuter Sainte-Savine dans sa salle

Share Button

Belle performance de Fanta SOUMAH et des Havraises à Sainte-Savine © ALA Aplemont-Le Havre 

 

Résultats de la journée 12 du 11 janvier 2020 :

Sceaux Ifs 78-69
Trith La Glacerie 84-87
Sainte-Savine Le Havre 74-77
Furdenheim Sannois-Saint-Gratien 81-64
Alençon Thouars 64-46
INSEP 2 Geispolsheim 54-70

 

Classement :

1. La Glacerie 22Pts 12m
2. Sainte-Savine 21Pts 12m
3. Sceaux 21Pts 12m
4. Alençon 20Pts 12m
5. Le Havre 19Pts 12m
6. Furdenheim 17Pts 12m
7. Sannois-Saint-Gratien 17Pts 12m
8. Thouars 17Pts 12m
9. Geispolsheim 17Pts 12m
10. Ifs 16Pts 12m
11. Trith 15Pts 12m
12. INSEP 2 14Pts 12m

 

Pour cette première journée des matchs retour, la Poule A n’a pas dérogé à sa tradition. Tout d’abord, dans l’après-midi les Indomptables du CJS Geispolsheim n’ont pas failli et les filles de Laurence LEMARCHAND décrochaient leur première victoire à l’extérieur de la saison. Après un début de match un peu désordonné, Cécile DAMBACH (12 points) et ses partenaires prenaient la mesure de leur adversaire : 12-19 à l’issue de la première période de jeu. S’appuyant sur une bonne défense, les Alsaciennes ne relâchaient pas la pression et les Espoirs d’Arnaud GUPPILLOTTE subissaient la domination des visiteuses. A la pause 27-37, l’écart reflétait la domination des visiteuses.  Dans un troisième acte, plus enlevé que les deux précédents, Dominique MALONGA (13 points) et ses partenaires faisaient pratiquement jeu égal avec les Seniors : 18-21 soit 45-58 avant d’entamer les dix dernières minutes. Leia BOUDERRA (16 points) menait son équipe à la victoire 54-70 sans faillir, de quoi se rassurer avant de recevoir Sceaux le week-end prochain alors que les Indomptables ne s’étaient plus imposées depuis le 7 novembre avec une victoire face au CB Ifs (51-45).

L’équipe de Morgan DEBROSSE se rendait justement à Sceaux samedi dernier. Les Calvadosiennes, rapidement handicapées par les fautes, se heurtaient à Miriam URONILIE (28 points), intraitable dans tous les compartiments du jeu. Menées rapidement 19-11, Kareen SUTHERLAND (21 points) et ses partenaires baissaient encore la garde lors du deuxième acte pour retourner aux vestiaires sur le score de 38-26. Au retour sur le terrain, le match changeait de physionomie puisque que les visiteuses, bien plus volontaires que lors de la première période, faisaient mieux que jeu égal avec un des leaders de la Poule. Effectivement, les Ifoises remportaient le troisième acte 20-23 et poussaient les joueuses de coach SINGLETON dans leurs derniers retranchements pour finalement s’incliner 78-69. Face à la meilleure défense de la Poule, c’est une véritable performance. De quoi rassurer la Green Nation avant d’accueillir Trith le week-end prochain.

Les Nordistes, relégables au début du match accueillaient le co-leader normand l’US la Glacerie. Difficile à manœuvrer à domicile les partenaires de Maguy NOWACKI (11 points) confirmaient cette règle en malmenant d’entrée de jeu les Normandes. Inesa VISGAUDAITE (26 points) en feu de près comme de loin, permettait aux visiteuses de passer devant au premier intermédiaire : 19-25. Les attaques prenaient encore le pas sur les défenses en deuxième période et AnneSophie PAGNIER (26 points) continuait de trouver la mire longue distance. A la mi-temps 44-53. Les filles de Vincent VERRYSER tenaient la dragée haute à l’armada normande un peu laxiste en défense. A dix minutes du terme 66-77, les Nordistes revenaient même à trois unités 77-81 à deux minutes du terme avant de céder définitivement face à un dernier missile de la meneuse lituanienne qui scellait le score. Victoire des Tango 84-87. Onzième défense de la Poule, l’équipe de La Glacerie prend seule la tête de la Poule.

Le Sainte-Savine Basket recevait l’Aplemont Le Havre Basket. Encore leader au coup d’envoi, les Panthères d’Alexandra ARENA débutaient leur match de manière plutôt brouillonne. Une aubaine pour Fanta SOUMAH (28 points) et son incroyable vitesse de percussion qui laissait les Auboises déjà en retard 15-21 à la fin du premier acte. Grâce à un second acte plus rigoureux, les Panthères revenaient à hauteur à la mi-temps 37-36. Si le public s’attendait à voir ses protégées prendre le match à leur compte. Que nenni ! Pertes de balles en pagaille, mauvais choix de jeu, les partenaires de Lalya SIDIBE (27 points) voyaient les Havraises prendre de nouveau l’avantage 50-52 avant le dernier temps de jeu. Le dernier acte sera une vaine course poursuite, les Saviniennes étant incapables de passer devant leur adversaire pour la plus grande joie de Laurent CHAMU, coach heureux à la fin du match. Victoire des Havraises au bout du suspense 74-77. Sainte-Savine devra se reprendre dès le week-end prochain lors du match explosif à La Glacerie entre les deux premiers de la Poule.

Crispées en début de match, les Abeilles de Furdenheim concédaient le premier acte face à l’Olympique Sannois Saint Gratien 16-19. Sophie CLAUSS (22 points) impulsait un regain de conviction dans le jeu alsacien et à la pause, les deux formations sont côte à côte. 38-39. De retour des vestiaires, les filles de Sébastien VIDOT prenaient les rennes du jeu et cela malgré le travail de Sokna SY (17 points). Menant 57-52 à dix minutes de la fin du match, les Franciliennes craquaient et écopaient de deux fautes techniques. Dans ces conditions, difficiles de revenir au score, finalement les filles de Frédéric SIMMONET s’inclinaient lourdement 81-64.

Le promu alençonnais, quatrième du classement, recevait le Thouars Basket 79 crédité du même nombre de points. Le match commençait par un festival des joueuses de Fayssal RHENNAM avec à la baguette Hasnat MAHOUCHIZA (10 points). Perdant trop de ballons et souffrant d’une maladresse extérieure chronique, les partenaires de Siga CAMARA (9 points) ne pouvaient tenir le rythme soutenu des Alençonnaises. Menées de plus de dix points pendant toute la durée du match, les anciennes partenaires de Nya JORDAN (9 points) n’arrivaient pas à combler l’écart. Finalement, Alençon après avoir failli réaliser l’exploit à Sainte-Savine, s’imposait en patron dans sa salle (64-46) et reste à un petit point du podium près en cas de défaillance d’un des trois premiers à s’y installer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,444 seconds. Stats plugin by www.blog.ca