Pages
Adsense

NF1 : Le Creusot est un promu ambitieux.

Share Button

PHIBAUDY _ 3 cols couleurCécile Baudy quitte bien la Bretagne pour rejoindre Le Creusot © Patrick Tellier / Télégramme de Brest

Le Creusot, promu en NF1, sera à prendre très au sérieux cette saison, et sans doute dans les années à venir, c’est ce qui ressort des informations contenues dans un article de nos confrères du Journal de Saone et Loire.

En effet, le club a déjà évolué en coulisses, en s’alliant avec le voisin de l’Elan Chalon, ce qui donne naissance à une nouvelle entité, “Le Creusot Elan Chalon Féminin 71”.

Toujours placé sous la houlette de Gurvan MORVAN, l’équipe à par ailleurs était bâtie dans une optique, dixit le coach, qui est “de viser l’accession en Ligue 2 dans les deux ans“: le décor est planté !!

Pour cela, le coach a fait le ménage dans son effectif: exit Exit les Viktoria SZABO, Séverine CHAUVIN, Marie SANGOUARD, Christel DUMAS et autres Fatoumata QUETA ou Nzumba KAMALANDUA.

Ne sont conservées, en fait, que les seules Aurélie LANGLAIS, Anne-Charlotte QUICQUE et Kirsten JETER.

Pour épauler ces trois là, Gurvan MORVAN a jeté son dévolu sur trois filles, à savoir, tout d’abord, Edina URMOS (28 ans, 1,88m), une Hongroise qui évoluait à Montbrison (NF2), et fut meilleure marqueuse de NF2.

La seconde n’est autre que Cécile BAUDY (22 ans, 1,80m), qui évoluait à Leon Tregor la saison dernière, mais qui sort de blessure, puisqu’elle a été victime d’une rupture des ligaments croisés du genou, en Décembre 2013.

La troisième, et dernière des recrues en date, pour l’instant, est Céline BOUBALA LIX, qui évoluait à Chartres la saison dernière (Ligue 2), mais qui, elle aussi, sort d’une blessure qui l’a immobilisé toute la saison.

Gurvan MORVAN fait donc un pari sur le rétablissement de ces deux filles, qu’il a cotoyé à Leon Tregor, tout en espérant encore recruter une meneuse et une intérieure, l’effectif devant, également, être complété par les apports des jeunes Zoe LESSARD PKOI et Andréa LAUVERGNE, issues des Cadettes France de l’Elan Chalon.

L’objectif, même s’il est ambitieux dans les deux ans à venir, demeure raisonnable pour cette saison: assurer un maintien le plus tranquille possible.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense