Pages
Adsense

NF1 Poule B: le trio de tête assure le tempo.

Share Button

NF1 B 1415 - Majda GHARIANI (Rezé) - Benjamin MoreauMajda GHARIANI et Rezé n’ont eu aucune peine à disposer d’Aubervilliers © Benjamin Moreau

Résultats de la Journée 8 :

Brive Franconville 71-69
Ifs La Garnache 87-40
INSEP 2 Rennes 46-80
Rezé Aubervilliers 55-32
Argenton Feytiat 73-49
Sannois St Gratien Wasquehal 51-53

 

 

 

 

 

 

Classement :

1. Argenton 15Pts 8m
2. Rezé 15Pts 8m
3. Ifs 15Pts 8m
4. Brive 13Pts 8m
5. Wasquehal 13Pts 8m
6. Franconville 12Pts 8m
7. Rennes 12Pts 8m
8. Sannois St Gratien 12Pts 8m
9. La Garnache 10Pts 8m
10. Feytiat 9Pts 8m
11. Aubervilliers 9Pts 8m
12. INSEP 9Pts 8m

On savait que les trois leaders ne seraient pas forcément très inquiétés ce week end…et ils ne l’ont pas été: la palme de la tranquillité revient à Ifs, qui passe 47 unités à La Garnache (87-40), tandis que Rezé et Argenton, respectivement victorieux de Aubervilliers (55-32) et de Feytiat (73-49), même s’ils ont été moins prolifiques, ont tout de même passé une soirée des plus tranquille.

Argenton, Rezé et Ifs, dans cet ordre, continuent donc de faire la course en tête et à assurer le tempo, la nouveauté du week end étant qu'”ils n’ont plus quatre poursuivants directs, mais deux.

En effet, au terme de rencontres à suspense (avec prolongation à Brive), les Corréziennes ont dominé Franconville (71-69), pendant que Wasquehal réalisait une belle performance à Sannois St Gratien (53-51).

Les Nordistes sont donc, avec les Brivistes, les concurrentes les plus directes du trio de tête, même si cela se fait déjà à bonne distance (deux victoires de retard).

Pour Franconville, c’est un peu la douche froide car, grandissime favori de cette Poule B, les Franciliennes sont déjà à trois victoires du Top 3, après huit journées de championnat, avec un bilan juste équilibré (4v, 4d), bien loin de ce qu’on attendait.

Par contre, une équipe qui s’assume de plus en plus, c’est Rennes: après un début de saison délicat, les Bretonnes l’emportent largement  à l’INSEP (80-46), et reviennent à hauteur de….Franconville et Sannois St Gratien, excusez du peu.

Elles peuvent envisager sereinement la suite de la saison, tandis que pour La Garnache, Feytiat et Aubervilliers, plus que jamais, il semble que la suite du championnat doive se limiter à une lutte pour le maintien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense