Pages
Adsense

Euroligue : Fenerbache confirme sa place de leader

Share Button

2014-2015_Université Abdullah Gül_Fiba EuropeDur défaite infligée à Bourges par l’Université Abdullah Gül © Fiba Europe

 

Résultats de la journée 11 :

 

Poule A :

 

USK Prague Galatasaray 43-72
Kursk Kosice 66-52
Ekaterinbourg Cracovie 106-63
Exempt : Montpellier

 

Classement :

 

1. Ekaterinbourg 17 pts 9 m
2. Kursk 16 pts 9 m
3. Galatasaray 14 pts 10 m
4. Cracovie 14 pts 10 m
5. USK Prague 13 pts 9 m
6. Montpellier 13 pts 9 m
7. Kosice 12 pts 10 m

 

Belle victoire pour Galatasaray face à Prague, qui leur permet de remonter à la troisième place du classement ! Bien que la rencontre débute au coude à coude (6-6, 6′), les Turques commencent à prendre les devants dès le deuxième quart temps pour retourner aux vestiaires avec une légère, mais non négligeable avance (17-25, 20′). A la reprise, Jelena DUBLEJVIC (18 points, 2 rebonds) ne fait toujours pas de cadeau à son club formateur, et avec ses coéquipières continue à creuser l’écart pour finalement commencer le dernier quart de jeu avec une confortable avance (27-46, 30′).

Devant elles dans le classement, Kursk garde bien sa deuxième place en battant Kosice, qui résiste pourtant bien, se permettant même de passer devant au score un peu avant la fin de la première mi-temps (33-36, 20′). Les Russes connaissent alors un passage compliqué, mais continuent le combat pour finalement reprendre le dessus à la toute fin du troisième quart temps (48-47, 29′) grâce à un trois points de Anete JEKABSONE (12 points, 2 rebonds). Dès lors, rien ne va plus pour les Slovaques qui ne parviennent plus à les arrêter.

Enfin, Cracovie descend d’un rang, en se faisant écrasé par Ekaterinbourg qui ne leur laisse pas la moindre chance : les Russes s’offrent trente quatre points d’avance à la mi-temps (59-25, 20′), écart plutôt confortable ! Sandrine GRUDA (17 points, 10 rebonds) toujours en place sous le panier et Diana TAURASI (19 points, 6 passes décisives) efficace à l’extérieur, les leaders du groupe A ne tardent pas à passer la barre de la centaine (102-48, 36′), laissant leurs adversaires loin derrière.

 

Poule B :

 

Torun Brno 79-71
Orenbourg Schio 84-74
Abdullah Gül Univ. Bourges 77-73
Fenerbache Salamanque 66-63

 

Classement :

 

1. Fenerbache 21 pts 11 m
2. Salamanque 19 pts 11 m
3. Orenbourg 18 pts 11 m
4. Bourges 17 pts 11 m
5. Abdullah Gül Univ. 16 pts 11 m
6. Schio 16 pts 11 m
7. Torun 14 pts 11 m
8. Brno 11 pts 11 m

 

Pas de changement dans le bas du tableau, malgré la victoire de Torun sur Brno, pour qui la victoire n’est toujours pas à l’ordre du jour dans cette compétition. Le début de la rencontre a pourtant pu les laisser espérer y goûter (15-12, 9′), mais une minute suffit à Torun pour commencer à leur faire oublier cela (21-15, 10′). Il faut dire que même si Katerina HINDRAKOVA (24 points, 3 rebonds) est en forme du côté de Brno, Maurita REID (21 points, 6 passes décisives) est partout pour Torun ! Les Tchèques restent pas loin derrière, mais sans pour autant réussir à rattraper le retard pris (54-45, 30′) et terminent ainsi la rencontre.

Si la victoire ne fait pas monter Orenbourg, la défaite fait par contre baisser Schio d’une place. La belle performance d’Isabelle YACOUBOU (19 points, 14 rebonds) ne suffit pas à sauver son équipe, vite mise en arrière avec déjà treize points de retard à la fin du premier quart temps (23-10, 10′). Retard fatal puisque les Italiennes parviennent à ne pas laisser les Russes partir plus loin, mais ne réussissent pas à rattraper l’écart, mais tout juste à le réduire de peu (62-56, 30′), et ce jusqu’au coup de sifflet final.

Bien heureux Orenbourg qui, en plus de la victoire, voit ses plus proches concurrentes s’éloigner quelques peu. Le mérite en revient à l’Université Abdullah Gül qui a battu sur le fil les Berruyères, qui débutent mal la rencontre (28-21, 10′), mais reprennent vite espoir sur un panier de Diandra TCHATCHOUANG (8 points, 3 rebonds) grâce auquel elles passent devant et terminent la première mi-temps en tête (36-38, 20′). Bien entendu, il en faut plus au Turques pour se laisser intimider et s’en suit alors un troisième quart temps à se disputer la mène du jeu. Egalité à une minute de la fin de la rencontre (70-70, 39′), Tanisha WRIGHT (14 points, 3 rebonds) fait la différence et relance son équipe, lui offrant cinq points d’avance. La capitaine des Tangos Céline DUMERC (18 points, 4 rebonds) réussit malgré tout un trois points, mais hélas insuffisant pour sauver son équipe, achevée par Lindsay WHALEN (15 points, 4 passes décisives).

Pour terminer, beau duel de haut de tableau qui permet à Fenerbache de confirmer sa première place à l’issu d’un match serré. Fenerbache prend la tête dès le lancement mais sans partir bien loin pour autant (18-14, 10′). Salamanque réussit ainsi à revenir quand même et prend les devants à quelques secondes la fin de la première période grâce à Marta FERNANDEZ (8 points, 4 passes décisives) (29-91, 19’35). Mais les Turques reviennent remontées des vestiaires et reprennent l’avantage avant la fin du troisième quart temps (55-49, 30′). Nouvelle frayeur quelques minutes avant la fin, Salamanque revient au score (55-55, 36′). Angel McCOUGHTRY (16 points, 12 rebonds) débloque la situation et son équipe s’impose finalement de trois petits points.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,450 seconds. Stats plugin by www.blog.ca