Pages
Adsense

La France n’est pas tombée dans le piège tendu par le Canada

Céline DUMERC (France)_Thibaut LASSERCéline DUMERC et les Bleues sont restées concentrées jusqu’au bout © Thibaut LASSER

 

France Canada 50-42

Cette dernière rencontre de préparation ne pouvait pas mieux commencer pour l’équipe de France, qui prenait très rapidement les choses en mains alors qu’en face, les Canadiennes étaient littéralement éteintes (8-0, 7′). Ce n’est qu’au bout de 8 minutes de jeu que les partenaires de Nirra FIELDS (4 points, 1 interception) ouvraient leur compteur (8-1, 8′). Pendant ce temps, Isabelle YACOUBOU (6 points, 4 rebonds) et les siennes se mettaient en mode “rouleau-compresseur” pour mener 13-4 après 10 minutes de jeu.

A l’entame du deuxième quart-temps, les deux équipes faisaient un peu plus jeu égal même si l’écart était toujours aussi conséquent. La future Mondevillaise Kim GAUCHER-SMITH (6 points, 7 rebonds) sonnait la révolte des troupes (13-7, 11′) mais il en fallait beaucoup plus pour tromper la vigilance tricolore, qui enfonçaient encore un peu plus le clou (20-9, 13′). Par la suite, on aurait pu penser que les Canadiennes allaient trouver les ressources nécessaires pour revenir dans le coup mais Lizanne MURPHY (0 point, 5 rebonds) faisait face à un bloc défensif français assez hermétique (24-11, 18′). De l’autre côté du terrain, les Bleues se régalaient et rentraient au vestiaire du Palacium pour la pause avec une avance de 14 points (28-14).

Ana CATA-CHITIGA (8 points, 2 rebonds) et ses troupes revenaient sur le parquet avec la ferme intention de creuser l’écart sur leurs adversaires. Mais Tamara TATHAM (9 points, 4 rebonds) et ses copines ne l’entendaient pas de cette oreille (31-22, 25′). C’était d’ailleurs le début d’une longue marche en avant pour les filles du drapeau à la feuille d’érable alors que les Bleues étaient cruellement en manque de solutions offensives. Katherine PLOUFFE (4 points, 4 rebonds) et Kia NURSE (10 points, 5 passes décisives) étaient alors transcendées pour inverser complètement la tendance et remettre leur équipe sur le droit chemin après 30 minutes de jeu alors que les protégées de Valérie GARNIER avaient pris un petit coup derrière la tête. Si bien qu’au terme du troisième quart, le score était de 35 à 32.

Les deux formations savaient donc que tout était encore possible en cette fin de match. D’ailleurs, il n’a fallu que 21 secondes à Miranda AYIM (9 points, 3 rebonds) (35-34). Céline DUMERC (14 points, 3 rebonds) prenait ses responsabilités pour que la France ne se fasse pas griller la politesse (39-36, 34′). Portées par le public nordiste, les Bleues ne vacillaient pas (45-38, 38′). Quelques instants plus tard, Kia NURSE encore elle entretenait l’espoir (45-42, 39′). Mais heureusement, Céline DUMERC provoquait 2 fautes dans les dernières secondes pour se retrouver sur la ligne des lancers francs, qu’elle convertissait sans trembler et donnait ainsi à la France un ultime succès (50-42) avant de s’envoler ce week-end vers la Roumanie où les Bleues prendront d’abord part à un premier stage de 2 jours (de lundi à mercredi) et attaqueront les choses sérieuses jeudi avec un premier match face à l’Ukraine.

Allez les Bleues !!!

Adsense
Adsense
Page generated in 0,701 seconds. Stats plugin by www.blog.ca