Pages
Adsense

Euro 2015 : Les Turques vont chercher la cinquième place en prolongations !

Share Button

Euro2015_Lara SANDERS ( Turquie)_FIBA_Ciamillo-Castoria_CastoriaLes Turques s’offrent de justesse une chance de croire encore aux Jeux Olympiques ! © FIBA/Ciamillo-Castoria/Castoria

 

Turquie Russie 68-66 a.p.

Il ne faudra pas attendre longtemps avant que le score soit ouvert dans cette rencontre, et ce en faveur de la Turquie pour qui Bahar CAGLAR (3 points, 2 rebonds) fait démarrer le compteur (2-0, 0’13). Mais sans suivi de ses coéquipières ensuite, les Russes prennent le relais, puis le dessus bien que les Turques ne les laisse pas prendre trop de distance, à l’image d’ Isil ALBEN (11 points, 8 rebonds) qui inscrit le dernier panier de ce premier quart de jeu, pour permettre à son équipe de ne finir celui-ci qu’avec deux points de retard (15-17, 10′).

La lancée ne se poursuit pourtant pas pour les Turques une fois de retour sur le parquet, les obligeant ainsi à continuer de courir après leurs adversaires. Heureusement, Lara SANDERS (28 points, 13 rebonds) est là pour ne pas laisser les Russes s’envoler, ce qui permet aux Turques de rester dans la course. L’écart reste ainsi raisonnable alors que s’annonce la mi-temps (27-32, 20′).

La pause semble avoir fait du bien aux Turques, qui ne laissent plus faire les Russes. La course poursuite est lancée, jusqu’à ce que Lara SANDERS permette à son équipe de passer devant (37-36, 24’19). Mais cela ne dure qu’un court instant puisque Maria VADEEVA (19 points, 10 rebonds) réagit sans attendre (37-38, 25’27). Le score reste très serré, et c’est cette fois Nevriye YILMAZ (15 points, 7 rebonds) qui permet aux Turques de revenir à deux points juste avant que le buzzer ne retentisse.

Cette fois, les Turques ne laissent pas retomber la pression et ne laissent plus respirer leurs adversaires jusqu’à prendre les devants, grâce à Nevriye YILMAZ également (53-51, 32’39). Et cette fois, celles-ci conservent leur supériorité, contraignant Anatoliy MYSHKIN à prendre un temps mort. Et cela est bénéfique, puisque Irina OSIPOVA (9 points, 8 rebonds) réussit à égaliser à quelques secondes de la fin de la rencontre (59-59, 39’49). C’est cette fois , c’est Ekrem MEMNUM qui doit prendre un temps mort, puis un second à cinq secondes du terme du match après qu’ Isil ALBEN ait été contrée par Evgenia BELYAKOVA (11 points, 4 passes décisives). Puis c’est Nevriye YILMAZ qui manque son tir, donnant ainsi lieu aux prolongations (59-59, 40′).

Et ce sont les Russes qui prennent d’entrée de jeu le dessus sur ces prolongations, avec un tir à trois points inscrit par Elena KIRILLOVA (5 points, 1 rebond) après seulement trente secondes de jeu (59-62, 40’33), puis suivie par Maria VADEEVA. Mais les Turques peuvent compter sur Lara SANDERS et Nevriye YILMAZ qui réagissent avant que l’écart ne se creuse plus, jusqu’à ce que Olcay CAKIR (3 points, 1 rebond) égalise (66-66, 44’16). Finalement, le panier de la victoire est signé Isil ALBEN, à seulement trois secondes du coup de sifflet final, qui offre aux Turques leur place au tournoi pré-olympique, leur donnant encore une chance de participer aux Jeux Olympique l’été prochain ! (68-66, 45′).

Un commentaire

  1. Et la Russie toujours à la recherche de son illustre passé victime dans son propre championnat de sa politique de surabondance de joueuses étrangères de grande renommée au détriment de ses joueuses nationales sera absente à Rio…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,498 seconds. Stats plugin by www.blog.ca