Pages
Adsense

NF1: Roanne va-t-il nous la jouer à la Montbrison ?

Share Button

Juliette DELAUNE

Juliette DELAUNE, l’une des recrues de Roanne, promu en NF1 © Meunier Photographies

Roanne, ou plus précisément “Roannais Basket Féminin”, est un club ambitieux.

La preuve, il a annoncé clairement son intention de briguer la montée en Ligue 2 dans les trois ans, ce qui dénote bien l’esprit de l’entraîneur, un certain Olivier HIRSCH, bien connu dans le milieu entre autre pour sa période Berruyère, d’abord comme assistant de Vadim KAPRANOV (1994-1998), puis comme Head Coach (1998-2003), avant de connaître diverses expériences dans le basket masculin, mais aussi avec les filles de Mondeville (2007-2009).

A Roanne depuis 2013, il avait comme principal objectif de conserver le groupe de la montée en NF1, ce qui a été quasiment  fait avec les seuls départs d’Awa GUEYE et Asia KEDZIA.

Surtout, au niveau recrutement, le club Roannais a fait fort en amenant dans ses filets le duo Corrézien Maryne REOLIDLeonore DUCHEZ, deux valeurs sûres de la division, mais aussi Juliette DELAUNE, une poste 3 qui évoluait la saison dernière au Canada, forte défensivement, qui n’hésite pas à aller au combat.

Le club Roannais est encore à la recherche d’une poste 4-5 étrangère, sachant que l’ambition d’Olivier HIRSCH sera, modestement, …”de jouer le haut de tableau, et d’être une équipe séduisante pour attirer du monde.

Même avec cette prudence fort compréhensible, on ne peut pas ne pas penser à Montbrison, et se dire qu’au même titre que les voisines, désormais pensionnaires de Ligue 2, Roanne pourrait bien être la révélation de la saison, en NF1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,560 seconds. Stats plugin by www.blog.ca