Pages
Adsense

LFB : Nice s’offre Montpellier, Mondeville et le Hainaut confirment leur bonne forme

Share Button

LFB_2015-2016_Hind BEN ABDELKADER (Nice) 5 vs. Arras_Laury MAHEHind BEN ABDELKADER commence à rendre ses marques en LFB © Laury MAHE

Résultats de la journée 2 du 1er au 3 octobre 2015 :

Angers Villeneuve d’Ascq 69-77
Lyon Bourges 45-61
Basket Landes Toulouse 63-58
Mondeville Charleville 76-65
Arras Nantes-Rezé 54-79
Montpellier Nice 68-73
Calais Hainaut Basket 51-71

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Jeudi soir, en ouverture de la deuxième journée de LFB, Angers retrouvait son ancienne meneuse Camille AUBERT (9 points, 3 passes décisives) avec la réception de Villeneuve d’Ascq. Le sort du match a mis du temps à se décanter puisqu’à la pause, les Nordistes n’avaient que 4 points d’avance (32-36, 20′) puis 1 seul au bout de 25 minutes (43-44) mais dans le dernier quart, Marielle AMANT (12 poins, 4 rebonds) et les siennes sont passées à la vitesse supérieure pour l’emporter.

Malgré l’absence d’Ana-Maria FILIP, Helena CIAK et Johannah LEEDHAM, Bourges a réussi à faire le métier face à une équipe de Lyon qui n’a jamais vraiment pu lutter face à une Danielle PAGE (13 points, 10 rebonds) qui connaissait déjà les lieux pour y avoir joué il y a 2 ans et qui avait sans doute à coeur de sortir le grand jeu face à sa sélectionneuse nationale Marina MALJKOVIC.

Comme on pouvait s’y attendre, le derby du sud-ouest entre Basket Landes et Toulouse a tenu toutes ses promesses. Sous la houlette de Miranda AYIM (10 point, 7 rebonds) qui retrouvait ses anciennes coéquipières, ce sont les filles d’Olivier LAFARGUE qui sont le mieux rentrées dans la partie (16-11, 10′). Les Toulousaines sont ensuite rentrées dans le rang mais avait laissé trop de force dans la bataille pour espérer s’imposer malgré la grosse prestation d’Olivia EPOUPA (22 points, 6 rebonds).

A domicile, Mondeville a confirmé sa bonne forme en ce début de saison en se défaisant de Charleville. Pourtant, les 2 équipes faisaient pratiquement jeu égal en début de match (21-22, 10′) mais Michelle PLOUFFE et ses copines ont sorti le grand jeu dans le deuxième quart (48-34, 20′). Les Ardennaises ont ensuite essayer de se remetre dans le coup mais ont cruellement manqué de réussite offensive (22%) là où l’USOM excellait (65%) dont un 4/4 pour Marine JOHANNES (22 points, 5 passes décisives).

Malgré le soutien de ses supporters, Arras n’a pas réussi à faire déjouer une équipe de Nantes-Rezé dont il faudra assurément se méfier cette saison. Portées par une Margaux GALLIOU-LOKO des grands soirs (22 points, 6 rebonds), les joueuses de Loire-Atlantique ont sorti le grand jeu dans le deuxième quart remporté 23-8 pour ensuite assurer leurs arrières en seconde période.

La sensation de ce week-end vient de l’Hérault où Montpellier, vainqueur de la dernière coupe de France, s’est fait battre le promu Nice. Naomi HALMAN (24 points à 67%) avaient pourtant pris le match par le bon bout (43-36, 20′) mais au retour des vestiaires, les Azuréennes (ou Provençales, ça marche aussi) ont montré un tout autre visage grâce notamment à Courtney HURT (19 points, 5 rebonds) et décrochent ainsi leur deuxième succès en autant de rencontres disputées.

Dans le troisième derby de la soirée, qui opposait cette fois deux équipes du Nord-Pas de Calais, Calais n’a vraiment tenu que 10 minutes avant de craquer face une formation hennuyère qui a fait le boulot jusqu’au bout. La messe était dite au terme du troisième quart-temps puisque Romana HEJDOVA (17 points, 15 rebonds) et ses troupes comptaient 21 points d’avance à cet instant (39-60).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,705 seconds. Stats plugin by www.blog.ca