Pages
Adsense

Coupe de France : Charnay crée la surprise, le Hainaut et Calais ont eu peur

Share Button

Ligue 2 1415 - Julie LEGOUPIL (Charnay) - Fred CAUPAINJulie LEGOUPIL et Charnay ont fait tomber Toulouse © Frédéric CAUPAIN

 

Résultats des 16èmes de finale de coupe de France :

Aulnoye (Ligue 2) Calais (LFB) 60-64
Reims (Ligue 2) Arras (LFB) 51-70
Dunkerque (Ligue 2) Charleville (LFB) 28-85
INSEP (Ligue 2) Hainaut Basket (LFB) 63-67
Limoges (Ligue 2) Basket Landes (LFB) 38-68
Chartres (Ligue 2) Mondeville (LFB) 60-73
Landerneau B. B. (Ligue 2) Angers (LFB) 66-81
La Roche (Ligue 2) Nantes-Rezé (LFB) 48-69
Charnay (Ligue 2) Toulouse (LFB) 77-73 a. 2 p.
Tarbes (Ligue 2) Lyon (LFB) 39-66
Graffenstaden (Ligue 2) Montpellier (LFB) 50-85
Montbrison (Ligue 2) Nice (LFB) 42-61

 

Comme attendu, les 16èmes de finale de coupe de France on dévoilé leur lot de surprises. Ainsi, Aulnoye s’est battu jusqu’au bout face à Calais. Pour autant, autour de Jessica CLEMENCON (19 points, 10 rebonds), le COB a fait respecter la hiérarchie mais a souffert.

Après un début de match sérieux (17-12, 10′), Clémentine SAMSON (18 points, 5 rebonds) et Reims ont essuyé un 22-8 dans le deuxième quart et n’ont jamais été capables de s’en relever puisque, dans une salle qu’elle connait bien, Jenny FOUASSEAU (21 points dont 5/8 à 3 points) a aidé Arras à passer un 25-15 pour sonner la fin de la récréation (40-59, 30′) et finalement s’imposer.

En déplacement sur le terrain du Centre Fédéral, le Hainaut a bien tremblé. Portées par la fougue d’Ana TADIC (14 points, 7 rebonds), les jeunes pousses de l’INSEP ont joué sans complexe. Côté hennuyer, Romana HEJDOVA (18 points, 4 rebonds) a dû prendre les choses en mains pour que les Nordistes repartent avec la victoire. A noter que le SAHB a enregistré le retour de l’Américaine Shanece McKINNEY (5 points, 7 rebonds).

En Haute-Vienne, Basket Landes a littéralement écrasé Limoges. Dès l’entame, Iva SLISKOVIC (20 points, 9 rebonds) et ses coéquipières voulaient montraient qui étaient les patronnes samedi soir (18-9, 10′) et n’ont cessé d’accroître leur avance. Pour l’honneur, les Limougeaudes ont pratiquement fait jeu égal avec leurs vis-à-vis dans le dernier quart mais le mal était fait.

A domicile, Chartres s’est bien battu mais a dû rendre les armes contre son voisin Mondeville. L’ABC a dû faire face à un mur, formé notamment par le duo canadien Michele PLOUFFE-Kim GAUCHER (20 et 19 points) dans le deuxième quart, encaissant un 20-8. Et malgré une grosse fin de match, les protégées de Benoît MARTY n’ont pas réussi à surprendre l’USOM.

Quelques jours après avoir remporté sa première victoire européenne, Angers est resté sur la même dynamique positive sur le parquet de Landerneau Bretagne Basket. Bien emmené par Romane BERNIES (16 points, 8 passes décisives), l’UFAB 49 a fait le trou dans le deuxième quart en passant un 24-8 à des Bretonnes impuissantes mais qui n’ont pas démérité sur l’ensemble du match.

Elles ont l’habitude de se retrouver à ce stade de la compétition et Nantes-Rezé a dicté sa loi sur le terrain de La Roche. De même, comme indiqué précédemment, Montpellier a disposé assez facilement de Graffenstaden. Au Quai de l’Adour, le combat attendu entre Tarbes et Lyon n’a finalement pas eu lieu car le LBF a disposé du TGB sans contestation possible. Nice a pour sa part confirmé sa bonne forme actuelle en battant logiquement Montbrison.

La sensation de ce tour de coupe de France est à attribuer à Charnay, qui a, sous l’impulsion de Julie LEGOUPIL (17 points, 6 passes décisives) réussi à aller jusqu’en deuxième prolongation pour venir à bout d’une équipe de Toulouse toujours embêtée par les blessures mais qui a pu compter sur sa nouvelle recrue Touty GANDEGA (17 points, 6 rebonds).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,751 seconds. Stats plugin by www.blog.ca