Pages
Adsense

Eurocoupe Poules A à D : Besikats surpris à domicile, Riga parfait

Share Button

ZUZANA PILATOVA FIBA EuropePremière victoire européenne pour ZUZANA PILATOVA et Piestany © FIBA Europe

Poule A :

Adana ASKI Spartak Moscou 67-73
Besiktas Piestany 75-79

Classement :

1. Adana ASKI 3 pts 2 m
2. Besiktas 3 pts 2 m
3. Spartak Moscou 3 pts 2 m
4. Piestany 3 pts 2 m

Poule B :

Udominate Basket Riga 60-64
Orduspor Dynamo Moscou 87-72

Classement :

1. Riga 4 pts 2 m
2. Orduspor 3 pts 2 m
3. Dynamo Moscou 3 pts 2 m
4. Udominate Basket 2 pts 2 m

Poule C :

Minsk Edirnespor 46-61
Enisey Chevakata 74-69

Classement :

1. Edirnespor 4 pts 2 m
2. Enisey 3 pts 2 m
3. Chevakata 3 pts 2 m
4. Minsk 2 pts 2 m

Poule D :

Dunav Lulea 75-65
Ivanovo Istanbul Üniv. 48-57

Classement :

1. Istanbul Üniv. 4 pts 2 m
2. Lulea 3 pts 2 m
3. Dunav 3 pts 2 m
4. Ivanovo 2 pts 2 m

Piestany et le Spartak Moscou ont rendu très indécise la poule A en remportant leur rencontre. Les Russes, battues en ouverture, étaient dans l’obligation de revenir de son deuxième déplacement en Turquie avec un meilleur résultat. Mission accomplie pour les Moscovites et Daria KOLOSOVKAIA (22 points). Piestany a créé une grosse surprise en s’imposant sur le parquet du Besiktas. Katerina BARTONOVA (14 points, 5 rebonds, 6 passes) et ses coéquipières se sont bien relancées. Pour le Besiktas et malgré un énorme match de Cappie PONDEXTER (27 points), ce revers est un sérieux coup d’arrêt.
Riga montre qu’il n’est pas par hasard. Les Lettones enchaînent une nouvelle victoire en Suède. La décision s’est faite lors de dix dernière minutes,les deux équipes étant à égalité, 42 partout, à l’entame du dernier quart. Sydney CARTER (29 points) et ses partenaires occupent seules la tête de leur groupe après la large défaite du Dynamo Moscou contre Orduspor. Courtney VANDERSLOOT (24 points) et les Turques avaient fait un gros break d’entrée menant 34-12 après 10 minutes de jeu.
Edirnespor a fait une belle opération en gagnant à Minsk. Ivory LATTA (17 points) et ses coéquipières ont fait la différence entre la 10ème et la 30ème avec un 36-21 reflétant l’écart final. Malgré un retard à l’allumage (8-20), Enisey et Noémie MAYOMBO (27 points, 7 rebonds) ont renversé Chevakata grâce à un dernier quart de feu remporté 31-18.
Dans une rencontre où l’adresse n’était pas au rendez vous (28% d’un coté, 36 % de l’autre), c’est l’université d’Istanbul de Latanya WHITE (17 points) qui s’en sort. Malgré une domination russe aux rebonds (44 dont 24 offensifs à 38), elles ont compensé par une forte agressivité offensive, shootant 18 lancers francs contre 8 pour les Russe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,226 seconds. Stats plugin by www.blog.ca