Pages
Adsense

Euroligue : Déjà les derniers matchs de la phase aller

Share Button

Jolene ANDERSON FIBA EuropeJolene ANDERSON refoulera le Palacium mercredi avec Schio © FIBA Europe

Poule A :

Sopron Kosice
Koursk Salamanque
Villeneuve d’Ascq Schio
Fenerbahce Galatasaray

Le Fenerbahce a pris les commandes de la poule la semaine dernière après sa victoire à Schio. Mais, pour ce dernier match aller, c’est bien plus qu’un match d’Euroligue qui l’attend. C’est en plus un derby face à son grand rival du Galatasaray. Ces deux formations se sont récemment affrontées en championnat et c’est le Galata qui en était sorti vainqueur. Cette fois, c’est le Fener qui évoluera à domicile.

Koursk reçoit Salamanque. Malgré son piètre classement, les Espagnoles sont toujours difficiles à jouer. Mais, les dernières prestations de Russes à domicile n’ont laissé que peu d’espoir à leurs adversaires, +21 contre Kosice et +35 contre Sopron.

Battu la semaine dernière par Villeneuve d’Ascq, Kosice abat, sans doute, l’une de ses dernières cartes pour ne pas être détacher du Top 4. Attention tout de même aux Hongroises de Sopron qui, devant leur public, joueront sans complexes.

Comment Villeneuve d’Ascq va-t-il réagir à sa claque reçue dans le Berry samedi dernier ? Déjà avec l’appui de public et sans doute aussi avec Megan MAHONEY que Fred DUSSART n’a que très peu utilisé en raison d’une béquille reçue en Slovaquie. L’apport de l’américaine ne pourra faire que du bien face à une équipe italienne, elle aussi revancharde. En effet, les partenaire d’Isabelle YACOUBOU se sont également inclinées en championnat.

 

Poule B :

Braine Orenbourg
Cracovie Abdullah Gül Üniv.
Ekaterinbourg Prague
Gérone Bourges

Ce soir, Braine accueille Orenbourg. Les Belges ont proposé un jeu intéressant à Bourges poussant les Berruyères à leurs derniers retranchements. Cela n’a cependant pas été suffisant pour l’emporter au Prado. Pour les Russes, la reprise de l’Euroligue, après la trêve internationale, n’a pas été satisfaisante. Orenbourg s’est incliné un peu à la surprise générale contre Cracovie qui a refait le même coup que contre Bourges.

L’université Abdullah Gül, adversaire des Polonaises, devra donc être prudent. Mais, la victoire contre Ekaterinbourg a donné un élan supplémentaire aux Turques.

La rencontre phare de cette dernière journée de la première phase est bien évidemment le remake de la finale 2015 et aussi la finale de la Supercoupe d’Europe. Prague avait pris à deux reprises le meilleur sur Ekaterinbourg. Mais depuis, une grande joueuse, par la taille et par le talent, est venue compléter l’effectif pléthorique russe en la personne de Brittney GRINER. Elle posera, sans doute, de gros problèmes à ses adversaires.

Bourges tient son match référence de la mi-saison avec son impressionnant succès face à Villeneuve d’Ascq. Les Tango devront rééditer ce genre de prestations en Espagne. Pour autant, on connaît les difficultés des Berruyères à l’extérieur. Le dernier déplacement en Pologne vient appuyer ses dires. Mais, Gérone semble être le bon adversaire pour enfin une victoire hors du Prado pour Céline DUMERC et ses coéquipières. En effet, le champion d’Espagne en titre est dans le dur que se soit en championnat et en Euroligue.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 1,198 seconds. Stats plugin by www.blog.ca