Pages
Adsense

Euroligue : Double défaite des Françaises

Share Button

Olcay Cakir (Fenerbahce) Uniqa SopronOlcay Cakir et le Fenerbahce faciles à Sopron © FIBA/Uniqa Sopron

 

Poule A :

Kosice Koursk 53-64
Sopron Fenerbahce 52-69
Villeneuve d’Ascq Galatasaray 62-66
Salamanque Schio 63-52

Classement :

1. Fenerbahce 21 pts 11 m
2. Koursk 18 pts 11 m
3. Schio 18 pts 11 m
4. Galatasaray 18 pts 11 m
5. Villeneuve d’Ascq 16 pts 11 m
6. Salamanque 15 pts 11 m
7. Kosice 14 pts 11 m
8. Sopron 12 pts 11 m

C’est presque qu’à l’extérieur que jouait Villeneuve d’Ascq hier soir en recevant le Galatasaray et ses nombreux et bruyants supporters. Mais, les Nordistes, qui enregistraient le retour à la compétition de Fatimaou SACKO, absente depuis le 9 décembre et le match contre Schio, ne se sont pas laissées impressionner pendant 30 minutes qui les voient entamer le dernier quart avec 1 petit d’avance (53-52). Malheureusement, Marielle AMANT (11 points) et ses copines ont craqué sous les coups de butoir de Lynetta KIZER. L’intérieure US a fait un véritable chantier avec 26 points contribuant grandement au succès de son équipe.

Hélas pour les Françaises, cette défaite hypothèque les chances de qualification sachant que sur les 3 derniers matchs, deux déplacement (Koursk et Schio) sont au programme des joueuses de Fred DUSSART. Quant au “Galat”, il a pris une belle option.

On connaît un premier qualifié. Il s’agit du Fenerbahce. L’autre formation Turque de cette poule s’est facilement imposée en Hongrie. Jamais, Ana LELAS (13 points) et ses partenaires n’ont pu contenir le jeu du “Fener” et surtout une Jantel LAVENDER énorme avec 18 points et 18 rebonds.

Schio est passé totalement à côté de son match à Salamanque. Les italiennes et Jolen ANDERSON (10 points, 8 rebonds) ont été trahies par leur adresse. Elles compteront 20 longueurs de retard à la fin du 3ème quart (37-57). Malgré un sursaut transalpin dans les 10 dernières minutes, Astou NDOUR (17 points, 8 rebonds) et les Espagnoles conservent assez de points d’avance pour s’imposer. En s’inclinant, Schio rate l’occasion de prendre seul la deuxième place.

Koursk a connu 20 minutes difficiles. Les coéquipières de Seimone AUGUSTUS (15 points, 6 rebonds) étaient à 10 points derrière à la pause (25-35). La deuxième partie de la rencontre est à sens unique. Zuzana ZIRKOVA (18 points, 5 rebonds, 5 passes) et les Slovaques n’y arrivent plus, ne marquant même que 4 points durant le 3ème quart. Avec ce succès, les Russes ont un bon pied et quelques orteils au prochain tour.

 

Poule B :

Braine Ekaterinbourg 52-78
Cracovie Prague 57-78
Orenbourg Bourges 66-58
Gérone Abdullah Gül Üniv. 72-62

Classement :

1. Ekaterinbourg 20 pts 11 m
2. Orenbourg 19 pts 11 m
3. Prague 18 pts 11 m
4. Abdullah Gül Üniv. 16 pts 11 m
5. Cracovie 16 pts 11 m
6. Bourges 15 pts 11 m
7. Braine 14 pts 11 m
8. Gérone 14 pts 11 m

Bourges peut avoir des regrets lors de ce déplacement à Orenbourg. Au contact à la mi-temps (31-32), les Berruyères ratent la reprise en encaissant un 8-0. Il leur faut même près de 4 minutes pour qu’elles inscrivent un panier par l’intermédiaire de Johannah LEEDHAM (11 points, 6 rebonds, 4 passes). Les Russes prennent alors le contrôle du match par l’inévitable DeWanna BONNER (20 points, 9 rebonds) pour ne plus le lâcher.

Mais, pour Bourges, les bonnes nouvelles sont venues plus tard dans la soirée en provenance de Pologne et d’Espagne avec les défaites de Cracovie et de l’université Abdullah Gül à Gérone. Ces différents revers permettent aux Tango de croire encore à une qualification.

Cracovie et Yvonne TURNER (16 points) ont vu leur passer dessus un ouragan qui se nomme Prague. Les Tchèques ont littéralement mis à mal les Polonaises pendant les 3/4 du match (63-35, 30è). La perte du dernier acte est anecdotiques pour les partenaires de Candice DUPREE (16 points).

Rien ne va plus pour l’université Abdullah Gül. Elle enchaîne une 3ème défaite consécutive en Espagne. Pourtant considérée comme une équipe agressive offensivement, la formation Turque s’est fait prendre à son propre jeu par les coéquipières de Krisi GIVENS (23 points, 4 rebonds, 5 passes, 4 interceptions). Les Espagnoles shootent 10 lancers francs de plus que ses adversaires. Lara SANDERS a pourtant sorti son double double de service avec 11 points et 10 rebonds. Les Turques se mettent dans un situation délicate pour la suite sachant qu’elles affronteront coup sur coup Orenbourg à domicile puis Ekaterinbourg à l’extérieur.

Mardi, Ekaterinbourg avait assuré sa place pour le prochain tour grâce à une facile victoire en Belgique. Les Russes ont encore confié le sort sort du match à Diana TAURASI. Avec 26 points, 6 rebonds et 5 passes, la star US est injouable depuis la phase retour après 26 points de moyenne. Braine et Sidney SPENCER (11 points, 4 rebonds) n’ont rien pu faire et lutteront jusqu’au bout pour une place de 5 ou 6 qui leur permettrait de jouer l’Eurocoupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense