Pages
Adsense

Euroligue : Bourges aura un oeil en Turquie

Share Button

LFB_2015-2016_Paoline SALAGNAC (Bourges) vs. Nice_Guillaume LAVIGNIEVictoire impérative pour Paoline SALAGNAC et Bourges © Guillaume LAVIGNIE

Poule A :

Galatasaray Fenrebahce
Kosice Sopron
Schio Villeneuve d’Ascq
Salamanque Koursk

La situation de Villeneuve d’Ascq n’a guère évolué par rapport à la semaine dernière. Une victoire est la qualification en Eurocoupe est dans la la poche. Mais, il faudra la gagner sur le parquet de Schio qui joue pour la deuxième place pour Marielle AMANT et ses copines.

En cas de défaite, Fred DUSSARD devra observer les résultats de Kosice et de Salamanque. Si ces deux formations s’imposent, il y aura un match à trois pour deux places. Les calculatrices seraient alors de sortir.

Kosice est le mieux loti des 3 en recevant les Hongroises de Sopron qui n’ont plus rien à jouer. Les partenaires de Shenise JOHNSON ont les cartes en main d’autant qu’elles se sont mises dans les meilleurs disposition la semaine dernière.

Comme Villeneuve d’Ascq, Salamanque affronte une équipe qui prétend à la deuxième place, Koursk. Les Russes et Endéné MIYEM veulent imiter les clubs Turcs qui ont réussi à s’imposer sur le chaud parquet espagnol.

Pour terminer en beauté, nous avons le chaud classico Stambouliote entre le Galatasaray et le Fenerbahce. De cette rencontre, peut se jouer la place de dauphin en fonction des résultats ailleurs. Un succès du Galatasaray de Jelena DUBLJEVIC peut faire un casse tête pour le classement final de ce groupe.

Poule B :

Bourges Gérone
Abdullah Gül Üniv. Cracovie
Orenbourg Braine
Prague Ekaterinbourg

Battu à Braine mercredi dernier, Bourges s’est très nettement compliqué la tâche. Avec la victoire de Cracovie sur Orenbourg, Céline DUMERC et ses partenaires n’ont plus leur destin en main. Il leur faudrait d’abord battre Gérone qui a réussi à se défaire de Prague. Quoiqu’il arrive en Turquie, une victoire Berruyère ce soir enverrai les Tangodans l’une ou l’autre coupe d’Europe.

Il faudra donc un sérieux coup de main des Turques d’Abdullah Gül. Privées de Lara SANDERS, elles n’ont pas existé à Ekaterinbourg. Ce week-end, elles ont montré un bien meilleur visage en dominant largement le Galatasaray en championnat. Côté Polonais, le retour de Cristina OUVINA a fait un bien fou à la formation polonaise qui, en son absence, enchaînait les défaites.

Orenbourg a laissé ses dernières illusions pour le gain de la dernière place en Pologne. Les coéquipières de DeWanna BONNER sont dans l’obligation de s’imposer contre Braine pour conserver la deuxième place. Attention toutefois à un relâchement puisque Prague a le point average particulier sur les Russes en cas d’égalité.

Mais pour cela, il faut que le champion en titre devra rééditer le match qui lui a permis de remporter la compétition la saison dernière. Ekaterinbourg aura donc une revanche à prendre. Le club russe à une véritable gâchette en la personne de Diana TAURASI. La star US a encore survolé la rencontre de la semaine passée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,545 seconds. Stats plugin by www.blog.ca