Pages
Adsense

LFB : Montpellier et Bourges en mode donneurs de leçon

Share Button

LFB_2015-2016_Gaêlle SKRELA (Montpellier) 3 vs. Bourges_Laury MAHE

Gaëlle SKRELA et le BLMA ont passé 100 points à Toulouse © Laury MAHE

Résultats de la journée 21 du 30 mars 2016 :

Nantes-Rezé Mondeville 75-52
Montpellier Toulouse 100-61
Nice Charleville 73-67
Bourges Hainaut Basket 83-53
Lyon Angers 64-62
Arras Calais 66-60
Villeneuve d’Ascq Basket Landes 72-64

 

 

 

 

 

 

 

Classement :

1. Montpellier 40Pts 21m
2. Bourges 37Pts 20m
3. Nice 36Pts 21m
4. Villeneuve d’Ascq 35Pts 20m
5. Basket Landes 34Pts 21m
6. Charleville-Mézières 34Pts 20m
7. Lyon 31Pts 21m
8. Nantes-Rezé 30Pts 21m
9. Mondeville 29Pts 21m
10. Hainaut Basket 28Pts 20m
11. Toulouse 26Pts 21m
12. Angers 26Pts 21m
13. Arras 25Pts 21m
14. Calais 24Pts 21m

En déplacement en Loire Atlantique, Mondeville a subi un cinquième revers de suite. Les Normandes avaient pourtant entamé la partie assez sérieusement (15-13) mais en muselant Marine JOHANNES (3 points à 1/10) et malgré la fougue de Marième BADIANE (15 points, 6 rebonds), Nantes-Rezé s’est appuyé sur une Margaux GALLIOU-LOKO des grands soirs (17 points, 4 rebonds) pour sortir la tête de l’eau. Sur le plan individuel, le duel entre les jumelles PLOUFFE a tourné en faveur de Michelle (16 points, 9 rebonds) mais dans la peinture du NRB, Katherine mettait sa pierre à l’édifice (12 points, 9 rebonds. Grâce à ce succès, les Nanto-Rezéennes repassent devant les Mondevillaises au classement.

On aurait pu s’attendre à plus d’opposition dans le derby du sud mais à domicile, Montpellier a tenu son rang de leader (provisoire ?) de la LFB. Sous l’impulsion de sa capitaine Gaëlle SKRELA (24 points, 5 passes décisives), le BLMA n’a pour ainsi dire jamais baissé les bras. En face, dans une salle qu’elle connait bien, Lidija TURCINOVIC a réalisé une grosse performance (25 points à 73%) mais ça n’a pas suffi pour permettre à Toulouse, pas assez adroit à l’extérieur (31% contre 47%) de redresser la barre.

L’affrontement entre Nice et Charleville-Mézières a tenu toutes ses promesses. Les deux formations se sont regardées les yeux dans les yeux durant les 20 premières minutes (36-35, 20′). Au retour des vestiaires, Kaleena MOSQUEDA-LEWIS (23 points, 3 rebonds) et les Ardennes ont su élever leur niveau de jeu pour reprendre l’avantage au terme du troisième quart (51-56, 30′). Mais comme chacun sait, il y a 4 quart-temps à jouer dans un match de basket. C’est alors que Hind BEN ABDELKADER (22 points, 7 rebonds) et les Niçoises avaient mis un point d’honneur à se battre jusqu’au bout et ont passé un 22-11 pour faire douter l’adversaire qui avait perdu beaucoup trop de ballons (20 contre 11) finalement l’emporter et rester en bonne place au classement avant que les équipes ne se retrouvent mercredi prochain dans la Caisse d’Epargne Arena.

A l’instar de la rencontre entre Montpellier et Toulouse, il n’y a pas vraiment eu de match entre Bourges et le Hainaut. Autour de Paoline SALAGNAC (21 points, 4 rebonds), les Tango a rapidement donné le ton (27-10, 10′). En face, Joyce COUSSEINS-SMITH (12 points, 1 rebond) et le SAHB faisaient preuve de bonne volonté mais le manque de réussite nordiste n’arrangeait pas leurs affaires en première période (46-17, 20′). Les débats étaient un peu plus équilibrés en seconde mi-temps mais les Amandinoises n’ont jamais pu refaire leur retard tant les Tango ont maîtrisé leur sujet. Et même si le mal était fait, Fabrice FERNANDES a dû composer avec la blessure de Pauline AKONGA, visiblement touchée aux cervicales dans les dernières minutes.

Pour celles et ceux qui en doutaient encore, l’UFAB 49 a voulu montrer qu’elle en avait encore en réserve et que tout était encore jouable pour son maintien en fin de saison. C’est dans cet état d’esprit que Jewel TUNSTULL (15 points, 4 rebonds) et Angers ont tenu tête à Lyon (26-26, 20′). Et il s’en est fallu d’un rien pour que Lauren ERVIN (21 points, 1 rebond) et les Rhodaniennes ne trompent la vigilance angevine pour finalement décrocher une victoire importante pour se rapprocher de la première moitié de tableau.

Comme attendu, les deux matches dans la région des Hauts-de-France ont également été tendus jusqu’au bout. Dans le Pas de Calais, Arras a enchainé sur un deuxième succès de suite en dominant son voisin calaisien mais ça n’a pas été de tout repos pour les partenaires de Brooque WILLIAMS (21 points, 6 rebonds). Car malgré un effectif amoindri par les blessures, le COB s’est battu jusqu’au buzzer final mais a payé au prix fort 30 premières minutes dominées par les Arrageoises au score (54-39, 30′). Dans le money-time, Tereza PECKOVA (19 points, 3 rebonds) et ses copines ont tout donné mais n’ont pas réussi à repasser devant. Arras quitte donc la dernière place, occupée désormais par Calais, mais devra cravacher pour espérer sortir de la zone rouge.

A quelques encablures de là, l’ESBVA-LM retrouvait une équipe de Basket Landes qu’elle connait maintenant par cœur. Mais même si les Villeneuvoises se sont déjà imposées 3 fois face aux Landaises, un match n’est jamais gagné d’avance. D’ailleurs, Gunta BASKO-MELNBARDE et ses troupes l’ont montré dès le départ (12-14, 10′). Mais dans le deuxième quart, les protégées de Frédéric DUSART ont rectifié le tir avec un 21-10 qui mettait le Palacium en émoi (33-24, 20′). Celles d’Olivier LAFARGUE ont essayé de relancer la machine mais les banlieusardes lilloises ont fait parler le collectif pour rester sur de bons rails et s’imposer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 1,535 seconds. Stats plugin by www.blog.ca