Pages
Adsense

Turquie : Nouveau challenge pour Eshaya MURPHY

LFB_2015-2016_Eshaya MURPHY (Bourges) vs. Lyon_Guillaume LAVIGNIEEshaya MURPHY à la relance en Turquie © Guillaume LAVIGNIE

 

Edirnespor aura un nouveau coach en la personne de Derya ZEREN. Cela sera son troisième club après Canik et Edremit la saison passée. Il ne vient pas seul puisqu’il amène dans ses valises Brooklyn POPE. En 9 rencontres, elle a marqué les esprits avec des statistiques impressionnantes : 18.3 points et 16.2 rebonds de moyenne. Il aura aussi des ses rangs Kayra GULER qui passe l’échelon supérieur, elle qui vient d’une formation de deuxième division.

L’Ukrainienne, Anna KIRIYENKO, va découvrir un nouveau championnat en signant chez le promu Istanbulgucu. Après plusieurs saisons à l’étranger, elle était revenue au pays avec le club de Dnipropetrovsk l’an dernier.

L’Adana ASKI et Mersin ne formeront plus qu’un à la rentrée. Cette nouvelle structure jouera l’Euoligue dans la poule de Montpellier. Ce club construit donc un effectif pouvant lui permettre de jouer sur les deux tableaux. Il a d’abord pris une joueuse d’expérience en faisant signer l’ancienne internationale Lituanienne Gintare PETRONYTE qui débarque d’Italie et Naples. Mais, il tient aussi à la jeunesse. Pour cela, Mersin a engagé Fahriye BAYRAKTAR venant d’Edirnespor. Elle retrouvera une ancienne partenaire avec Melis TALAY qui rejoint également cette formation. Ezgi MANLACI saute le pas de la deuxième division en arrivant à Mersin. La saison dernière, elle était, en effet, avec le club d’Osmaniye. Deux américaines viennent grossir les rangs. La première est Jamierra FAULKNER. En Israël, elle tournait à 20.4 points de moyenne. Elle a également foulé les parquets du championnat hongrois avec le PINKK Pecs. La seconde se nomme Avery WARLEY. Habituée du championnat turc, elle vient de Botas où elle jouait un rôle important avec près de 14 points et 10 rebonds de moyenne.

Après la signature de Sandrine GRUDA, le Fenerbahce complète son effectif par des jeunes. Cela commence par l’arrivée Ayse CORA qui passe d’un club d’Istanbul (le Besiktas) à un autre. La jeune Pelin BILGIC en est un autre exemple, elle qui quitte donc Botas pour rejoindre les bords du Bosphore. Dans un championnat exotique, Corée du Sud, la saison dernière, Shekinna STRICKLEN revient en Turquie en rejoignant le champion en titre.

Son grand rival, le Galatasaray désormais coaché par Marina MALJKOVIC, espère faire une bien meilleure saison que lors l’an dernier qui l’a vu ne pas se qualifier pour l’Euroligue. Pour cela, son recrutement va dans ce sens. Maryia PAPOVA sera une nouvelle joueuse. L’internationale Biélorusse a activement participé à la qualification de son pays pour les prochains JO de Rio à Nantes lors du TQO. Deniz COLAKOGLU sera aussi de la partie. Sur son palmarès, on peut noter le titre de champion de deuxième division avec Canik en 2015.

Luca IVANKOVIC va apporter sa taille (2.01 m) à Canik. Cela sera le troisième club turc après une saison à Besiktas et une autre à Edirnespor pour l’ancienne internationale Croate. Elle pourra conseiller la jeune Hulya COKLAR qui, après 5 ans au Fenerbahce, franchit une étape de plus dans sa carrière. Joker médical de Diandra TCHATCHOUANG à Bourges, Eshaya MURPHY n’a pas réussi à trouver sa place dans l’effectif berruyer qu’elle a quitté peu après la victoire des Tango en Eurocoupe. Elle va essayer de se relancer en Turquie avec Canik.

Angelica ROBINSON formait avec DeWanna BONNER un duo de choc dans la raquette d’Orenbourg, vice-champion d’Europe. La Monténégrine viendra apporter sa puissance dans la raquette de l’université Yakin Dogu. Peu efficace avec Besiktas, Gizem BASARAN espère avoir plus de poids avec cette nouvelle équipe.

Le Besiktas a perdu de nombreux éléments mais a très peu recruté. Pour l’instant, Esra ATACAN est l’une des rares à avoir rejoint l’un des clubs d’Istanbul. Agée de 32 ans, elle revient dans une ville qu’elle connait bien pur y avoir déjà évoluée lors de la saison 2012-2013 avec l’université d’Istanbul.

Cette dernière équipe stambouliote vient de mettre la main sur l’internationale Saziye IVEGIN. Présente avec la sélection turque à Nantes, elle n’a que très peu joué (entrée en jeu seulement à 3 reprises). En club, son fait d’armes remonte en 2015 où avec l’université d’Istanbul, elle s’incline en demi-finale de l’Eurocoupe.

Après une vague de signature de grands noms (Ann WAUTERS et Jelena DUBLJEVIC notamment), l’université Abdullah Gül prolonge l’ex-internationale Croate âgée de 31 ans, Mirna MAZIC. Elle faisait donc partie de l’effectif turc la saison dernière qui n’a pu franchir la dernière marche que ce soit en championnat (battu par le Fenerbahce) et en Eurocoupe (dominé par Bourges).

Adsense
Adsense
Page generated in 0,754 seconds. Stats plugin by www.blog.ca