Pages
Adsense

Une Française bénévole aux J. O. de Rio – épisode 4

Share Button

IMG_2426

Lagoa Stadium © Juliette DELAUNE

Une semaine ! Une semaine déjà que les Jeux ont commencé et que la ville de Rio de Janeiro est animée de jour comme de nuit.

Durant cette semaine, beaucoup de choses se sont passées. Des rencontres, des compétitions, du boulot, beaucoup de boulot. Je n’ai pas un moment de me reposer, j’enchaîne les heures de travail et les matches. Le retour à la maison et le moment où je me glisse enfin sous les draps est toujours énormément apprécié !

Petit récapitulatif de ces quelques jours :

  • Dimanche 7 août

Rdv à 6h30 au Lagon. Je dois aller avec les photographes en zone d’entraînement, où les athlètes arrivent, s’installent sur les bateaux et s’échauffent avant les compétitions. Superbe occasion de partager l’intimité de ces champions et d’observer les différentes routines. Dans la foulée, on nous informe que les courses sont retardées d’une heure à cause du vent. Puis, on nous annonce à nouveau un retard d’une heure supplémentaire. Et enfin, la décision est prise : les courses de la journée sont reportées, le lac est impraticable et les athlètes ne peuvent pas ramer. Nous, bénévoles, sommes contents de l’issue de la journée car nous pouvons aller nous reposer. Enfin ça, c’est ce que nous nous imaginions. Si tous les autres bénévoles du site sont rentrés chez eux tranquillement, nous n’avons pas cette occasion. Effectivement, le fait de travailler avec les médias est très intéressant, mais cela engendre donc l’organisation d’une conférence de presse afin d’expliquer la décision qui a été prise. Il faut également être disponible pour les médias et toutes les demandes qu’ils peuvent avoir.

15h passé, nous pouvons enfin partir. Programme de l’après-midi ? Beach Volley ! Direction Copacabana, pour assister à quatre matches (deux masculins, deux féminins). Le hasard fait bien les choses, j’ai la chance de voir l’équipe masculine brésilienne évoluer à domicile. Quelle ambiance !!!!!! Le cadre est vraiment sympa, et à la tombée de la nuit, le stade en est encore plus impressionnant.

Lagoa RIO

La zone d’entraînement au levé du soleil © Juliette DELAUNE

Beach VolleY RIO

La Beach Volley Arena © Juliette DELAUNE

  • Lundi 8 août

Premier jour off. J’en profite pour aller voir des matches de basket féminin. Et quels matches !! J’ai l’occasion d’assister en premier à USA – Espagne, suivi de Canada – Serbie. Une journée bien remplie qui s’annonce. Avec une localisation de la salle très éloignée du centre-ville, il m’a fallu pas moins de deux heures pour me rendre sur le site olympique ! Par chance, l’organisateur Rio 2016 nous a quand même fait le bénéfice d’une carte de transport, ce qui nous permet de nous promener partout dans la ville gratuitement et en illimité. Un cadeau non négligeable ! Victoire très large des Etats-Unis lors du premier match, et courte victoire du Canada qui été mené tout le match mais a été présent lors du “money time”.

Pour la soirée, direction le Club France afin de regarder la course de Camille LACOURT, et le match de basket des gars de l’équipe de France. Je crois vraiment avoir la tête de l’emploi pour les médias ! Chacun leur tour, BFM TV et l’Equipe 21 viennent m’interviewer pour prendre les réactions à chaud de la finale de Camille. La vérité ? Avec deux amies, nous suivions la course avec un tel engouement… Que nous avons suivi le mauvais couloir et nous avons même pensé qu’il avait gagné l’or… Mais chut, on n’assume pas. Samir AÏT SAÏD (gymnase français qui s’est fracturé la jambe) est également présent, un jour après son opération et remercie tout le monde pour les généreuses attentions qu’il a reçues.

Youth Arena

La Youth Arena, située à Deodoro © Juliette DELAUNE

  • Mardi 9 août

Retour au travail, et à l’aviron. Journée excitante car on me change de poste. J’ai la chance de pouvoir travailler dans la zone mixte, et donc d’être au contact des athlètes et des différents médias (télévision, radio, presse). Le soleil est présent, un peu de vent qui déstabilise les bateaux, mais qui nous permet de ne pas étouffer sous cette chaleur. Une fois les compétitions terminées, direction la salle de conférence de presse où je m’occupe de donner le micro aux journalistes. Séance de sport garantie, montée de marches, accélération… Ma préparation physique se déroule très bien (rires) ! On répète également les cérémonies de récompenses car les premières finales commencent le lendemain.

Une fois le travail terminé, direction le village olympique situé à Barra, pour aller assister à la compétition d’escrime. Maillot de l’équipe de France sur moi, drapeau français sur les épaules, je suis prête à encourager Gauthier GRUMIER, qui va disputer sa demi-finale. Malheureusement il échoue, mais se reprend et nous offre une belle médaille de bronze.

IMG_2455

La zone mixte de Lagoa © Juliette DELAUNE

IMG_2472

Le podium de l’escrime avec Gauthier GRUMIER à la 3ème place © Juliette DELAUNE

  • Mercredi 10 août

Première journée médaillée ! Enfin les choses intéressantes commencent !!! Ah bah non… Journée pluvieuse, journée heureuse ? Les courses sont reportées pour le lendemain. Organisation de la conférence de presse avec Matt SMITH, et la journée se termine très rapidement. Je reçois également un coup de fil de France Bleu Touraine qui souhaite m’interviewer sur mon aventure. Après 10 minutes d’entrevue, je quitte le lagon.

Je décide de m’acheter un billet pour aller voir une autre compétition. Pour aujourd’hui ça sera boxe ! J’essaye de voir un maximum de sports, et surtout de varier les disciplines, afin de découvrir des sports que je ne vois généralement qu’à la télé. En attendant de me rendre à la compétition, je fais un passage au Club France pour aller voir le match de basket de l’équipe masculine. Bon timing, l’équipe de France d’athlétisme fait son entrée au Club pour donner une conférence de presse. Plutôt sympa de les avoir juste à côté !

Pour cet après-midi boxe, un Français est en lice (Mathieu BAUDERLIQUE). J’ai pu assister à une dizaine de combats, et Mathieu s’est qualifié pour le quart de finale de sa catégorie. Quel plaisir d’entendre les Brésiliens scander “Allez les Bleus !” durant son combat. Pour finir la journée, je suis supposée me rendre au Club France pour assister à l’accueil de tous les médaillés de la journée, mais le sommeil est plus important, je rentre donc à la maison…

IMG_2481

Une partie de l’équipe d’athlétisme © Juliette DELAUNE

IMG_2484

Riocentro 6, arène de la boxe © Juliette DELAUNE

  • Jeudi 11 août

Cette fois, c’est la bonne ! Journée parfaite, il fait beau, il fait chaud, il n’y a ni vent, ni courant. Les courses auront donc bien lieu. Cependant comme les courses de la veille ont été reportées, la journée va être très longue avec le nombre de courses doublé ! Je fais connaissance de l’équipe de France Télévision et de Canal + qui suivent l’aviron. Je suis donc de nouveau assignée à la zone mixte, et je vois passer les différents médaillés… On va se le dire, j’y connais rien en aviron donc je ne me rends pas vraiment compte que ce sont des stars mondiales. Mais c’est quand même impressionnant de les voir, médailles au cou, émus, et à partager leur joie avec les médias. Pour cette journée, les Français étaient présents dans quatre finale. Malheureusement, seule une équipe arrive à se hisser sur le podium, et à décrocher la médaille de bronze. Une fois en salle de conférence, je me permets de parler un peu avec eux. Ils sont très abordables et très sympathiques, ils ont toute l’humilité qui fait généralement la force des champions !

Journée de bénévolat terminée, place au volley ! Je vais assister au choc France – Canada. Deux pays que j’aime, j’espère donc assister à un super match. Malheureusement (ou heureusement), la France fait un énorme match et ne laisse donc aucune chance au Canada. Les Bleus vont s’imposer sur un 3-0 assez facile. Enorme ambiance, avec un groupe de supporters français présent. Dans les tribunes, j’aperçois une tête familière. Effectivement, Kim TILLIE est venu encourager son frère (Kevin TILLIE) et son père (Laurent TILLIE) qui sont respectivement joueur et coach de l’équipe de France de volley-ball.

IMG_2496

Avec 3 des 4 rameurs médaillés de bronze © Juliette DELAUNE

IMG_2499

Maracanazinho © Juliette DELAUNE

IMG_2514

Dans la famille TILLIE, je demande le basketteur © Juliette DELAUNE

  • Vendredi 12 août

La journée commence sous la pluie, mais le vent n’étant pas présent, les courses ont lieu. Nous sommes donc congelés, à ne pas bouger pendant des heures… Et oui, Rio n’est pas si paradisiaque que ça ! Cependant, les finales arrivent, le ciel se dégage, le soleil apparait… Et les Français décroche la médaille d’or !!!!! Que d’émotions !! Je suis juste à côté d’eux quand Canal + recueille leurs impressions, et disons le, j’en ai des frissons. Jérémie AZOU et Pierre HOUIN réitèrent la performance de Londres 2012 où la France avait eu la médaille d’or sur cette même course. Quel bonheur d’entendre la Marseillaise et de pouvoir chanter devant les autres bénévoles présents (rires) ! En effet, chaque fois qu’une de nos équipes gagne, on en profite un peu pour chambrer les autres. On se retrouve en conférence de presse, où l’équipe irlandaise fait le show. Un des deux rameurs s’improvise journaliste et pose des questions aux autres athlètes. L’ambiance est très sympa, et je ne pense pas que dans tous les sports il y ait une telle entente entre les adversaires.

Une fois la journée finie, je vais au Club France avec d’autres bénévoles du secteur médias. Je leur fais visiter les locaux, et nous attendons impatiemment la demi-finale de Teddy RINER. J’aperçois au loin le Prince Albert de Monaco qui était également en visite, ainsi que les avironneurs sacrés plus tôt champions olympiques. Teddy se qualifie, et je ne pourrai pas voir la finale car je dois me rendre à Barra, pour assister à un match de basket masculin. Le match des… États-Unis !!!!!!! Un des bénévoles avec qui je bosse a eu deux places et me propose d’y aller avec lui ! OH QUE OUI, je n’ai pas hésité une seconde… Un beau lot de joueurs NBA réunis dans la même équipe, ça ne se loupe pas ! J’assiste donc au match très serré entre les USA et la Serbie où le talent collectif a failli prendre le dessus sur le talent individuel. Effectivement, il est beaucoup plus intéressant de regarder l’équipe de Serbie qui pratique un magnifique basket, plutôt que l’équipe des États-Unis qui se croit dans un All-Star Game et qui ne fait que très peu de passes… Résultat, les Américains gagnent de trois petits points après avoir mené de presque vingt points.

Deuxième match de la soirée, France contre Vénézuela. Dès le début, les Français prennent le match en main, et le Vénézuela n’aura pas vraiment la chance de rester dans le match. Un match qui n’en devient donc pas très alléchant, et qui endort. Ou plutôt qui m’endort. La honte… Un des caméramans qui filme les gens dans le public, me repère et me filme en train de dormir… J’ai une excuse, il est minuit, je suis debout depuis 5h du matin… Ah bon ? Excuse non valable ? J’aurai au moins essayé.. Sur cette victoire écrasante, je vous souhaite une bonne nuit et à bientôt !

IMG_2508

Avec des bénévoles étrangers au Club France © Paris 2024

IMG_2511

Carioca Arena 3, salle de basket © Juliette DELAUNE

Obrigada*

(* Merci en portugais)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,577 seconds. Stats plugin by www.blog.ca