Pages
Adsense

Alice NAYO, du Mondial 3×3 à Toulouse

mondial-3x3-2016_alice-nayo-france-vs-chine_fiba-3x3

Alice NAYO est heureuse d’avoir participé au Mondial 3×3 © FIBA 3×3

 

A peine rentrée du Mondial 3×3 avec l’équipe de France, qui s’est arrêtée en quart de finale, Alice NAYO nous a accordés une interview dans laquelle elle revient sur cette expérience et nous dévoile le nom de sa nouvelle équipe

 

Comment as-tu appris ta sélection en équipe de France 3×3 ? Quelle a été ta réaction ?

J’ai appris ma sélection durant un stage de préparation, le dernier avant la compétition à Guangzhou (Canton). C’était en Suisse, à Lausanne. J’ai été très contente et impatiente de commencer la compétition, j’avais déjà eu un avant goût lors des qualifications pour le championnat d’Europe.

En vous qualifiant pour les quarts de finale, vous avez fait mieux que tes compatriotes en 2014. Globalement, c’est une satisfaction ou tu es quand même déçue d’avoir échoué à vous qualifier pour la suite ?

Pour le résultat sportif naturellement très déçues parce qu’on avait de loin la meilleure équipe du championnat avec une qualité offensive/défensive assez bien équilibrée On a plusieurs fois tué les matches en marquant 21 points. On visait plus haut mais il est clair que c’est tout de même positif et que cela va nous aider pour la suite.

Raconte-nous ton expérience de ce tournoi, que ce soit sur le terrain ou en dehors.

La Chine c’était “whaou” trop bien ! J’en garderai toujours un agréable souvenir, des gens adorables, une compétition avec des très bons joueurs et un haut niveau proposé. Une ambiance de 3×3, il faut la vivre pour comprendre cela ne ressemble en rien au 5/5. On se sent plus libéré, on joue au basket sans le cadre que peux nous imposer le 5/5 tout en restant sérieux bien sûr, à ne pas confondre avec du streetball !!! Que dire de mon expérience ? C’était ma deuxième compétition officielle, j’ai appris beaucoup de chose qui vont m’aider pour les prochaines compétition. J’ai vécu de très bons moments avec mes coéquipières Sandra DIJON, Sabrina PALIE et Perrine LE LEUCH. On s’entendait super bien et une amitié est née grâce au 3×3. J’ai appris à les connaître et à me connaître, à apprendre encore davantage aux côtés des ses filles d’expérience qui ont pour la plupart joué et rejoué en équipe de France A. Ca m’a fait du bien parce que je partais vraiment dans l’idée de m’amuser avec ma “bande de copines”et de revenir avec plus de confiance en moi et de sérénité. C’est chose faite ! Merci aux filles et merci au staff de l’équipe de France notamment Richard BILLANT de m’avoir fait confiance.

Tu es revenue de Chine il y a quelques jours. Quelle est désormais la prochaine étape dans ta carrière ?

Maintenant que la compétition est passée, je dois vite me reconcentrer sur mon nouvel objectif : faire une bonne saison avec mon nouveau club Toulouse et valider mon CRFPA, c’est-à-dire mon entrée en école d’avocat. C’est ma dernière année d’études donc c’est un double objectif comme je me suis toujours fixée : basket et études vont de paire !! J’ai hâte que ça commence !!

Merci Alice pour ta disponibilité et bonne saison avec Toulouse !

Adsense
Adsense
Page generated in 0,694 seconds. Stats plugin by www.blog.ca