Pages
Adsense

NF1 Poule A : La Tronche Meylan s’extirpe du peloton

Share Button

marine-fauthoux-insep-2-suzys-pic-shop

Marine FAUTHOUX et l’INSEP renouent avec la victoire face à Geispolsheim © suzy’s pic shop

 

Résultats de la journée 6 du 5 novembre 2016 :

INSEP Geispolsheim 65-63
Charnay Villeurbanne 70-63
Franconville Le Havre 67-76
Voiron La Glacerie 78-71
La Tronche Meylan Ifs 76-68
Armentières Sainte Savine 56-58

 

 

Classement :

1. La Tronche Meylan 11Pts 6m
2. Ifs 10Pts 6m
3. Villeurbanne 10Pts 6m
4. Le Havre 10Pts 6m
5. Franconville 9Pts 6m
6. La Glacerie 9Pts 6m
7. Charnay 9Pts 6m
8. Voiron 9Pts 6m
9. Geispolsheim 8Pts 6m
10. Armentières 8Pts 6m
11. INSEP 8Pts 6m
12. Sainte Savine 7Pts 6m

Tous les matches de ce 6ème opus avaient un intérêt, et tous ont finalement tenus leurs promesses, pour notre plus grand plaisir !!!

En haut de tableau, La Tronche Meylan parvient à s’extirper de sa rencontre face à Ifs (76-68), et émerge seul au sommet de la Poule A puisque, pendant ce temps, Villeurbanne a trouvé face à lui une équipe de Charnay bien plus convaincante que leur de ses précédentes sorties, et qui l’emporte finalement dans son duel avec les banlieusardes Lyonnaises (70-63).

Les Iséroises, seules en tête, comptent désormais une longueur d’avance sur Ifs et Villeurbanne, mais aussi sur Le Havre, qui a tenu son rang à Franconville (76-67), et continue à effacer, progressivement, un début de championnat hésitant.

Derrière les “quatre mousquetaires”, un autre quatuor suit à deux longueurs de La Tronche Meylan : il est composé de Franconville et Charnay, mais aussi de Voiron et La Glacerie, les Voironnaises ayant dominé les joueuses de la Manche dans leur confrontation directe (78-71).

Cela nous fait donc huit équipes en deux points, nouvelle preuve de l’homogénéité de cette poule A, avec néanmoins une grosse déception, pour l’instant, à savoir Geispolsheim, qui s’incline à l’INSEP (63-65), et qui se trouve actuellement en fâcheuse position relégable, en compagnie d’Armentières et Sainte Savine, les Auboises ayant débloqué leur compteur victoire dans le Nord (58-56).

Néanmoins, avec les six rencontres du week-end qui se terminent avec un écart inférieur à dix points, il se confirme, semaine après semaine, que  n’importe qui peut battre n’importe qui, pour notre plus grand bonheur !!!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense