Pages
Adsense

Euroligue : Sale soirée pour les clubs français !

Share Button

Courtney PARIS et Hatay gagnent au Palacium © FIBA Europe

 

Groupe A :

Mersin Schio 65-61
Koursk Fenerbahce 86-79
Cracovie Györ 66-47
Lattes-Montpellier Prague 55-58

Classement :

1. Koursk 22 pts 11 m
2. Prague 20 pts 11 m
3. Fenerbahce 19 pts 11 m
4. Lattes-Montpellier 17 pts 11 m
5. Schio 16 pts 11 m
6. Cracovie 14 pts 11 m
7. Mersin 12 pts 11 m
8. Györ 12 pts 11 m

 

Groupe B :

Sopron Orenbourg 69-89
Polkowice Salamanque 71-75
Villeneuve d’Ascq Hatay 71-72
Bourges Ekaterinbourg 63-97

Classement :

1. Ekaterinbourg 21 pts 11 m
2. Orenbourg 19 pts 11 m
3. Salamanque 17 pts 11 m
4. Bourges 17 pts 11 m
5. Villeneuve d’Ascq 16 pts 11 m
6. Sopron 15 pts 11 m
7. Hatay 15 pts 11 m
8. Polkowice 12 pts 11 m

 

Deux semaines après une soirée parfaite, les clubs français ont connu une 11ème journée très difficile avec 3 défaites.

La plus mauvaise affaire est à mettre sur le compte de Villeneuve d’Ascq. Contre Hatay, les nordistes avaient pourtant le match en main à 7 minutes de la fin (62-55). Mais, les Turques passent une 17-9 jusqu’au buzzer final. Absente la semaine dernière en Russie, Courtney PARIS a fait très mal avec 25 points et 14 rebonds. Cette défaite refait donc sortir les partenaires de Johanne GOMIS (21 points) hors du Top 4.

Lattes-Montpellier peut regretter son entame de match très compliquée avec 12 de retard après les 10 premières minutes. Malgré ce handicap, les coéquipières d’Elodie GODIN (13 points, 9 rebonds) ont ensuite réussi à revenir mais un 6-0 en début du dernier quart les a remis à distance de la bande de Kia VAUGHN (18 points, 8 rebonds).

Ces deux formations ont vu leur principal rival chuter. Les Tchèques sont désormais seul deuxièmes de la poule après la défaite du Fenerbahce à Koursk. Présente dans le 5 titulaire, Héléna CIAK a réalisé un match solide avec 12 points. L’autre internationale tricolore, Sandrine GRUDA, a eu moins de réussite avec 9 points et 7 rebonds. Lattes-Montpellier a vu Schio commettre un impair à Mersin qui ouvre son compteur. Les Italiennes pourraient longtemps regretter le dernier quart catastrophique perdu 23-8. Laura MACCHI termine une nouvelle fois meilleure marqueuse avec 21 points.

La marche était vraiment trop, trop haute pour Bourges face à Ekaterinbourg. Les Berruyères n’ont tenu que quelques minutes avant que le rouleau compresseur russe ne se mette en marche. En difficulté depuis quelques semaines, Ana Maria FILIP a sorti un gros match avec 17 points et 6 rebonds. Valérie GARNIER a même donné du temps de jeu à la jeune, Océane MONPIERRE, habituée aux rencontres de NF2 avec les espoirs du club berrichon.

Salamanque redouble à la fois Villeneuve d’Ascq et Bourges à la faveur de son succès en Pologne. Cette rencontre est à l’image de bien nombreux matchs pour cette formation de Polkowice. Les partenaires d’Isabelle HARRISON (21 points, 15 rebonds) se battent mais le résultat est très souvent défavorable. Les Espagnoles ont profité de cette fragilité pour s’imposer avec 17 points et 7 rebonds d’Adaora ELONU.

Accrochées durant la première mi-temps, les Russes d’Orenbourg ont mis un sérieux coup d’accélérateur après la pause. Elles consolident leur deuxième place grâce notamment au gros match d’Amanda ZAHUI (25 points, 15 rebonds).

Cracovie et Vanessa GIDDEN (24 points, 9 rebonds) ont fait un break avec Györ. Presque éliminées de la course au quart de finale, les Polonaises réalisent une belle opération pour un éventuel reversement en Eurocoupe.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 1,534 seconds. Stats plugin by www.blog.ca