Pages
Adsense

LFB : Le BLMA et les Flammes cartonnent, Bourges se redresse, Mondeville surprend Basket Landes

Share Button

Gros match de Géraldine ROBERT pour le BLMA © Thibaut LASSER

 

Résultats de la journée 17 des 11 et 12 février 2017 :

Hainaut Basket Lyon 71-66
Angers Villeneuve d’Ascq 67-70
Mondeville Basket Landes 82-79
Charleville-Mézières Nice 77-49
Lattes-Montpellier Nantes-Rezé 88-57
Tarbes Bourges 66-83

 

 

 

 

 

 

 

Classement :

1. Lattes-Montpellier 30Pts 17m
2. Charleville-Mézières 30Pts 17m
3. Basket Landes 29Pts 17m
4. Villeneuve d’Ascq 28Pts 17m
5. Bourges 27Pts 17m
6. Mondeville 27Pts 17m
7. Nantes-Rezé 25Pts 17m
8. Hainaut Basket 24Pts 17m
9. Nice 24Pts 17m
10. Tarbes 21Pts 17m
11. Lyon 21Pts 17m
12. Angers 20Pts 17m

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Dans la lutte pour l’accession aux playoffs, Hennuyères et Lyonnaises ont été au coude à coude pendant pratiquement 40 minutes. Djene DIAWARA (14 points, 9 rebonds) et les Rhodaniennes pensaient avoir pris un ascendant psychologique en passant devant juste avant la pause (30-34, 20′). Mais au retour des vestiaires, la paire Joyce COUSSEINS-SMITH-Romana HEJDOVA (17 et 18 points) remettait ses troupes dans le sens de la marche. En face, Mélanie PLUST (11 points, 4 rebonds) devait quitter le terrain sur une cinquième faute et Lyon perdait beaucoup trop de ballons (24 au total). Et même si le SAHB perdait ses tours jumelles Jacinta MONROE (4 points, 2 rebonds) et Pauline AKONGA (12 points, 5 rebonds) également pour 5 fautes chacune, les Nordistes tenaient bon et s’imposaient pour quitter la zone rouge.

La rencontre entre Angers et Villeneuve d’Ascq a été tout aussi tendue ! L’ESBVA-LM (toujours sans Olivia EPOUPA) avait fait la course en tête durant toute la rencontre et comptait même 15 points d’avance à 5 minutes de la fin (49-64, 35′). Mais le terme de “money-time” n’a jamais été plus approprié que ce samedi soir ! En effet, sous la houlette d’Amélie POCHET notamment (16 points, 5 rebonds), les Angevines (qui évoluaient sans Shaqwedia WALLACE, qui souffrait d’une entorse de la cheville) retrouvaient un second souffle et parvenait à faire jeu égal avec une formation villeneuvoise dans laquelle Virginie BREMONT (7 points, 4 passes décisives) écopait d’une faute technique, Valériane AYAYI (10 points, 4 rebonds) en avait pris une plus tôt et Alina IAGUPOVA (15 points, 8 rebonds) prenait à son tour une faute antisportive puis une disqualifiante ! Et c’est donc dans une ambiance houleuse dans l’Arena Loire de Trélazé que les banlieusardes lilloises allaient l’emporter pour rester en bonne place dans le Top 4.

Le match entre Mondeville et Basket Landes a, quant à lui, dû ravir le public de la Halle BEREGOVOY. Son équipe préférée a été menée pratiquement tout le temps par une équipe de Basket Landes bien emmenée par Nevena JOVANOVIC (20 points à 50%). Mais en toute fin de partie, les Normandes ont fait preuve d’un véritable sursaut d’orgueil. Autour d’une trio Kim GAUCHER-K. B. SHARP-Marième BADIANE (14, 16 et 25 points), les Normandes ont complètement inversé la tendance et les dernières minutes ont duré une éternité pour les filles d’Olivier LAFARGUE. Les locales donc ont passé un 28-11 dans le dernier quart-temps pour finalement surprendre leurs adversaires du soir et rester bien accrochées au wagon de tête.

En revanche, Charleville-Mézières a passé une soirée beaucoup plus tranquille à domicile. Bien que toujours privées d’Alicia DEVAUGHN, les Ardennaises n’ont jamais été inquiétées par Nice et n’ont cessé d’accroître leur avance. Si bien qu’à la mi-temps, les coéquipières d’Amel BOUDERRA (17 points, 12 passes décisives) étaient déjà à +14 (45-31, 20′). A l’image de Victoria MACAULAY (13 points, 9 rebonds), les Azuréennes ont tout tenté pour essayer de souffler sur les braises. Mais malgré le retour de Camille AUBERT (2 points, 2 rebonds) et l’arrivée de Mélissa DIAWAKANA (3 points, 1 rebond), il aurait fallu davantage d’efficacité (36% de réussite sur l’ensemble du match) pour redresser la barre. Grâce à ce nouveau succès, Charleville-Mézières reste co-leader de la LFB alors que Nice repasse en neuvième position.

L’autre co-leader, Lattes-Montpellier, a également tenu son rang avec la manière. Pourtant, les Héraultaises pouvaient voir revenir Nantes-Rezé à tout moment (44-34, 25′). Mais avec l’expérience de Géraldine ROBERT (20 points, 6 rebonds) et la fougue de Renee TAYLOR (17 points à 60%), le BLMA a mis un coup d’accélérateur dans le dernier quart d’heure de jeu pour se mettre à l’abri. De leur côté, Katherine PLOUFFE (23 points, 12 rebonds) et le NRB, privés d’Yuliya ANDREYEVA victime d’une entorse à l’entrainement dans la semaine, a pris un gros coup derrière la tête en fin de match, duquel les protégées d’Emmanuel COEURET n’ont pas su se relever.

Hier après-midi, Bourges a mis fin à la spirale négative dans laquelle l’équipe de Valérie GARNIER était depuis 2 journées en championnat. Dès le coup d’envoi, Clarissa DOS SANTOS (28 points, 8 rebonds) et les siennes ont montré qu’elles avaient envie de bien faire en passant un 28-13 dans les 10 premières minutes puis 17-10 avant la pause. Pas abattues pour autant, Abby BISHOP (14 points, 13 rebonds) et les Tarbaises ont relevé la tête en revenant sur le parquet du Quai de l’Adour (47-61, 30′) et étaient même revenues à 9 longueurs des Berruyères à un peu plus de 3 minutes du terme (59-68). Mais les derniers instants, les Tango sont restées sur leurs gardes pour ne pas valser et revenir à la maison avec le sentiment du devoir accompli.

Programme de la journée 18 du 18 février 2017 :

Mondeville Angers
Tarbes Lattes-Montpellier
Hainaut Basket Charleville-Mézières
Lyon Bourges
Basket Landes Nantes-Rezé
Villeneuve d’Ascq Nice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense