Pages
Adsense

Ligue 2 : Plus que deux places à prendre en Play Offs !!

Share Button

Alice NAYO et Toulouse n’ont pas réussi à dompter Chartres © Dépêche du Midi

Résultats de la Journée 23 du 25 Mars 2017

INSEP La Roche 51-79
Reims Aulnoye 65-46
Roanne Montbrison 50-67
Toulouse Chartres 70-72
Calais Graffenstaden 73-51
Dunkerque Arras 64-67
Landerneau Limoges 87-63

Classement

1. Chartres 43Pts 23m
2. La Roche 43Pts 23m
3. Landerneau 39Pts 23m
4. Arras 38Pts 23m
5. Reims 37Pts 23m
6. Calais 36Pts 23m
7. Montbrison 34Pts 23m
8. Toulouse 34Pts 23m
9. Graffenstaden 33Pts 23m
10. Aulnoye 32Pts 23m
11. Roanne 29Pts 23m
12. Limoges 29Pts 23m
13. Dunkerque 29Pts 23m
14. INSEP 27Pts 23m

A trois journées de la fin du championnat, Chartres et La Roche continuent leur mano à mano au sommet de la Ligue 2, afin de savoir qui s’adjugera la place de numéro 1.

Si Chartres conserve l’avantage, il s’en est fallu d’un rien pour que ce ne soit plus le cas, à Toulouse (victoire 72-70), tandis que La Roche vivait une soirée des plus tranquilles à l’INSEP (79-51).

Derrière le duo de tête, l’attribution de la 3éme place reste ouverte, même si Landerneau conserve la main après sa large victoire sur Limoges (87-63).

Seul Arras, vainqueur dans la douleur à Dunkerque (67-64), semble encore en mesure de la contester aux Bretonnes, même si Reims, victorieux d’Aulnoye (65-46), demeure mathématiquement encore à portée.

Ces cinq là iront donc en Play Offs, au même titre que Calais, qui a dominé largement Graffenstaden (73-51), la seule équipe qui demeurait encore à portée de lui contester cette place.

Reste donc deux places à prendre en Play Offs, mais aussi une place dans la charette à éviter : en s’imposant largement à Roanne (67-50), Montbrison semble en mesure de pouvoir y prétendre, les joueuses de la Loire, comme les Toulousaines, disposant de deux longueurs d’avance sur Aulnoye, le relègable actuel, à trois journées du terme.

En fait, il semble de plus en plus probable que le dernier billet pour un retour en NF1 doive se jouer entre Graffenstaden et Aulnoye, avec un léger avantage, actuellement, pour les Alsaciennes…mais rien n’est encore joué !!

Enregistrer

Enregistrer

Un commentaire

  1. À trois journées de la fin, rien n’est joué pour le maintien d’Aulnoye (10e) à Montbrison (7e). Le point average favorable à la première en cas d’égalité finale n’offre en réalité qu’une victoire d’écart de marge aux Foréziennes. Le moindre revers de Montbrison, Toulouse, la Sig ou Aulnoye peut encore bouleverser le fragile ordre provisoirement établi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,821 seconds. Stats plugin by www.blog.ca