Pages
Adsense

Espagne : Silvia DOMINGUEZ et Erika DE SOUZA rempilent à Salamanque, Bembibre conserve son coach

Share Button

La meneuse catalane se sent chez elle à Salamanque © Alejandro LOPEZ REDONDO

Salamanque a enregistré 2 bonnes nouvelles ces derniers jours. D’une part, d’après encancha.com, Silvia DOMINGUEZ a prolongé son contrat jusqu’en 2019. La meneuse internationale espagnole, originaire de Catalogne, était revenue en Castille-et-León en 2015 mais y avait déjà évolué entre 2006 et 2011. Elle n’a d’ailleurs pas caché sa joie :

Je me sens chez moi à Salamanque, je suis heureuse, c’est ici que je me suis mise le plus dans la peau d’une basketteuse. Vous ne m’auriez jamais vu pleurer en gagnant des titres avec d’autres clubs, ça veut tout dire. C’est ma manière de remercier le club pour tout ce qu’il a fait pour moi. J’ai 30 ans et j’espère encore pouvoir jouer longtemps mais je me vois bien prendre ma retraite ici, ça serait l’idéal, le plus beau. Ma relation avec le club, avec la ville et avec les supporters est très forte, de même pour les autres joueuses espagnoles de l’équipe. Je crois que c’est fondamental de construire une équipe avec autant de joueuses cadres. C’est ce que les dirigeants ont essayé de faire et je suppose qu’ils ont voulu que je sois la première. Je veux faire partie des cadre, être la capitaine et je m’identifie beaucoup à ce projet. Ce que nous sommes en train de faire cette année est peut-être ce qu’on doit faire à l’avenir : rester au top en Espagne et en Europe. Désormais, nous voulons réussir le triplé. Ca sera difficile mais le défi et les motivations sont élevés pour y parvenir.

L’internationale espagnole ne sera pas la seule à rempiler puisqu’Erika DE SOUZA va la suivre la saison prochaine, indique son agent sur Facebook. L’intérieure brésilienne, qui dispose également d’un passeport espagnol et qui a fêté ses 35 ans le mois dernier (1,96 m), était revenue dans son club de coeur en novembre suite au départ de Tijana KRIVACEVIC. Elle tourne actuellement à 13,3 points et 7,4 rebonds en Liga Femenina tandis qu’en Euroligue, elle est à 8,5 points et 6,6 rebonds.

Par ailleurs, Fran GARCIA sera toujours le coach de Bembibre la saison prochaine. Le technicien de 45 ans avait succédé à “Antonio “Chiqui” BARROS à l’intersaison.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense