Pages
Adsense

David GIRANDIERE (Reims) : “Très excité à l’idée de relever de nouveaux défis”

Share Button

David GIRANDIERE est prêt pour cette nouvelle aventure © Laury MAHE

 

Alors qu’il se prépare à prendre ses fonctions à Reims, David GIRANDIERE a accepté de répondre à nos questions pour nous faire part de son sentiment et de ses projets pour ce nouveau challenge.

 

Comment as-tu vécu cette période d’inactivité loin des parquets ?

Cette période a été pour moi l’occasion de faire le point, sur ce que j’ai accompli durant ces 7 années passées à l’UFAB. Quand tu te fais « couper » d’un club, tu te remets obligatoirement en question. Je me suis aussi servi de cette période pour faire de la formation de cadre avec le CD49 et La Ligue des Pays de la Loire. Sans oublier de regarder des matches masculins et féminins. Et puis j’ai passé du temps en famille, avec mes amis, voir mes filles et mes nièces jouer au basket (et oui encore des filles) et je te promets, ça fait un bien fou, quand tu as la tête dans le guidon depuis plus de 15 ans.

 

Tu repars sur une nouvelle aventure en signant à Reims. Quelles ont été tes motivations pour rejoindre ce club ?

Avant tout retrouver un poste dans le basket féminin, à haut niveau. Après le discours du président SAURET, et les discussions que j’ai eues avec Aurélie LOPEZ et les différents salariés du club, m’ont prouvé qu’il y avait quelque chose à faire au Reims Basket Féminin. C’est un nouveau challenge professionnel pour moi, dans un nouvel environnement et un nouveau contexte, je suis très excité à l’idée de relever de nouveaux défis, comme j’ai pu le faire quand j’étais à Angers.

 

Reims a été éliminé en deux matches secs face à Landerneau Bretagne Basket lors des playoffs. As-tu suivi ce duel et comment analyses-tu cette élimination précoce, d’un œil encore extérieur au club ?

J’ai pu assister au match 2 à Reims, et ce qui a fait, pour moi la différence, c’est l’intensité que Landerneau a pu mettre sur les rencontres, et surtout leur longueur du banc. En jouant à 7, Reims a explosé physiquement, même si elles ont mis beaucoup de cœur dans les rencontres.

 

Tu vas donc succéder à Aurélie LOPEZ à la tête du RBF. Vas-tu t’appuyer sur son travail dans ta manière de coacher ou est-ce que tu vas, pour ainsi dire, repartir de zéro ?

Chaque entraîneur à ses « recettes » pour réussir. Aurélie avait sa façon de travailler et j’ai la mienne. Je vais surtout m’appuyer à garder l’état d’esprit de « guerrière » qu’elle a inculqué à ses joueuses. Cette capacité à ne jamais rien lâcher… Donc non on ne va pas repartir de zéro.

 

Où en es-tu quant à la constitution de l’effectif pour la saison 2017-2018 ?

La constitution de l’effectif 2017-2018 avance tranquillement, il a fallu faire le point avec les joueuses qui étaient déjà présentes. Nous avons gardé les joueuses qui rentraient dans le projet du club sportivement et économiquement et qui correspondaient à ce que je voulais mettre en place sur le terrain. Il était important pour moi et le club, que les joueuses qui restaient au RBF, veuillent poursuivre à faire grandir le projet sportif du club. Je vais m’attacher ensuite à trouver des joueuses qui pourront être complémentaires à ces joueuses et qui permettront de bonifier notre travail collectif.

 

Reims a quitté la LFB en 2009. La montée est-elle un objectif à court terme ?

Fixer des objectifs avant même d’avoir commencé à travailler avec les joueuses et les dirigeants ne me correspond pas, et je n’ai jamais fonctionné de cette manière. Si nous devons remonter un jour en LFB, c’est parce que nous aurons bien travaillé sur le terrain avec les joueuses, et en dehors avec les dirigeants et les autres salariés du club. Alors une volonté… Oui, qui se transformera un jour en Objectif… c’est possible.

 

Merci David pour ta disponibilité et bonne saison à Reims !

Un commentaire

  1. Au RBF, en ce qui concerne le recrutement, pour le moment, c’est le calme plat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,689 seconds. Stats plugin by www.blog.ca