Pages
Adsense

Mondial U19 2017 : La Russie remporte le titre, la France 5ème

Share Button

La Russie remporte son premier titre mondial U19 après 28 ans d’attente © FIBA

 

Finale :

États-Unis Russie 82-86

En battant les championnes du monde en titre, les Russes remportent leur premier trophée mondial U19. Cela faisait 28 ans que la Russie attendait ce moment après 28 ans d’attente et le couronnement de l’URSS en 1989. Si la Russie était plus en difficulté au cours du premier quart temps, elle a su refaire son retard progressivement grâce aux performances hallucinantes du duo Maria VADEEVA (26 points, 18 rebonds) et Raisa MUSINA (33 points, 11 rebonds). Malgré la bonne performance américaine avec Cheyenne CARTER (31 points, 4 rebonds), les Américaines n’ont pas pu suivre le rythme infligé, et laisse filer le titre après 6 titres consécutifs.

Si les deux coéquipières finissent dans le 5 majeur, c’est Maria VADEEVA qui devance sa coéquipière Raisa MUSINA pour le titre de MVP. Deux joueuses américaines, Chennedy PARKER et Ty HARRIS prennent part aux 5 majeur de la compétition tandis que la joueuse canadienne Laeticia AMIHERE vient compléter l’effectif. 

Petite finale :

Japon Canada 60-67

Le succès du Canada contre le Japon dans la petite finale lui permet d’inscrire son meilleur résultat à une Coupe du Monde féminine U19 FIBA. Le Canada prive son adversaire du jour de vivre un sacre mondial. Laeticia AMIHERE (13 points, 10 rebonds, dont 6/7 aux tirs). Le Canada a su conserver une longueur d’avance au 1er, 2ème et 4ème quart temps grâce à 3 paniers au buzzer.

Classement :

Places 15-16 Corée du Sud Égypte 74-57
Places 13-14 Porto Rico Mali 58-61
Places 11-12 Italie Mexique 72-54
Places 9-10 Hongrie Lettonie 75-61
Places 7-8 Espagne Chine 56-74
Places 5-6 France Australie 47-45

 

A l’issue des matchs de classement, la France bat l’Australie de justesse, et accroche la 5ème place devant les Opales. Si les tricolores ont mal démarré la partie (7-14), elles ont su revenir et s’accrocher à l’instar de Loreen KERBOEUF (2 points, 9 rebonds, 6 passes, 3 interceptions), pour finalement s’imposer dans les dernières minutes. Une égalité parfaite à 50s de la fin, avant que Tima POUYE ne vienne délivrer la France grâce à deux lancers à 3 secondes de la fin.

Les Chinoises étaient trop forte pour les Espagnoles. Une légère avance Chinoises s’installent tout au long de la rencontre, avant que les Ibériques ne plongent dans les dix dernières minutes. Les Espagnoles terminent la compétition à la 8ème place.

Dans le duel européen, c’est la Hongrie qui s’en sort vainqueur. Même si la Lettonie avait bien entamé ce match à fond par un 16-24, elles se sont essoufflées au cours du match pour laisser filer la 9ème place. Les lettones n’ont rien pu faire face à la capitaine hongroise Veronika KANYASI .

Le score est sans appel également pour le duel Italie-Mexique. Les Mexicaines ont laissé passer leur chance de finir à la 11ème place, en étant dominé toute la rencontre par les Italiennes, emmenées par Lorela CUBAJ (16 points, 7 rebonds).

Pour le match de la 13ème place, les Porto Ricaines dominent l’ensemble de la rencontre d’une courte avance, mais c’était sans compter le retour des maliennes dans les derniers instants qui réalisent le hold-up de la soirée.

Dans la bagarre de fond de classement, l’Égypte se défait de la Corée pour ne pas finir dernier de la compétition, avec la très grande performance de Jihyun PARK (27 points, 13 rebonds, 38 d’évaluation).  Si les deux formations étaient à égalité dans le troisième quart-temps, les dix dernières minutes auront été fatales pour les Égyptiennes.

 

Classement final :

1er Russie
2nd États-Unis
3ème Canada
4ème Japon
5ème France
6ème Australie
7ème Chine
8ème Espagne
9ème Hongrie
10ème Lettonie
11ème Italie
12ème Mexique
13ème Mali
14ème Porto Rico
15ème Corée du Sud
16ème Égypte

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,454 seconds. Stats plugin by www.blog.ca