Pages
Adsense

NF1 poule A : Orthez grille un joker !

Maryne REOLID et Roanne font tomber le leader © Jean-Michel LAREURE

 

Les résultats de la 13ème journée :

Centre Fédéral 2 Monaco BA 54-61
Limoges ABC Perpignan-Le Soler 64-78
Feytiat Colomiers 63-53
ASVEL Villeurbanne Voiron 82-52
Roanne Orthez 56-53
Brive La Tronche-Meylan 50-69

Le classement :

1. Orthez 13m 24pts
2. La Tronche-Meylan 13m 23pts
3. Roanne 13m 22pts
4. Monaco B. A. 13m 22pts
5. ASVEL Villeurbanne 13m 22pts
6. Feytiat 13m 21pts
7. Voiron 13m 19pts
8. Colomiers 13m 19pts
9. Brive 13m 18pts
10. Perpignan Le Soler 13m 17pts
11. Limoges ABC 13m 14pts
12. Centre Fédéral 13m 13pts

 

Pas de soucis pour les joueuses de Monaco B. A. face au Centre Fédéral. Elles n’ont pas douté sur le parquet de l’INSEP et conservent leur place dans le groupe de tête.

Une Laurie DATCHY ” XXL ” (30 points, 6 passes, 7 rebonds pour 43 d’évaluation) a grandement contribué à la victoire catalane face à Limoges ce week-end. Un ouf de soulagement pour Yannick ESTEBAN et sa troupe qui vont pouvoir préparer sereinement la réception de Brive dans 15 jours et qui sera crucial pour l’avenir du PSMB en NF1. Un avenir sombre pour le LABC qui même si rien n’est fait mathématiquement parlant devrait rejoindre la NF2 pour la saison 2018/2019…

Feytiat est en grande forme depuis quelques temps et laisse peu de victoires à ses adversaires (6 victoires sur les 7 derniers matchs). Ce week-end, Colomiers en a fait les frais. Succès pour les Limousines de 10 points ce qui les laissent à seulement deux points de la 2ème place !

Grosse réaction de l’ASVEL Villeurbanne suite à la défaite du week-end précédent. C’est un véritable ouragan qui s’est mis sur la route de Voiron. Le retour des joueuses blessées a permis de retrouver le goût de la victoire pour les villeurbannaises.

Dans un match serré, les joueuses d’Olivier HIRSCH ont pris le dessus sur le leader Orthez en fin de match. Les Pyrénéennes grillent un joker mais restent solides leaders avec toujours une victoire d’avance sur son premier poursuivant, La Tronche-Meylan.

Une équipe de La Tronche-Meylan qui n’est pas tombée dans le piège briviste. Sans solution pour contenir les assauts isérois, Rose ABENKOU and co. vont devoir réaliser un gros match dans 15 jours du côté de Perpignan Le Soler si elles souhaitent renouveler leurs bail en NF1 la saison prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense