Pages
Adsense

LFB : Basket Landes retrouvera Villeneuve d’Ascq dans la bataille pour la 5ème place

Share Button

Miranda AYIM et les Landaises n’ont rien lâché devant leur public © Thibaut LASSER

 

Résultats du match 3 pour la 5ème à la 8ème places (12 mai 2018) :

Basket Landes Nantes-Rezé 80-65

 

L’atmosphère était irrespirable dans l’Espace François MITTERAND tant Basket Landes et Nantes-Rezé avait à coeur de remporter ce match décisif pour décrocher une place européenne. En réussite dans les 10 premières minutes, ce sont les Landaises qui ont su montrer de quoi elles étaient capables. Du côté du NRB, en dépit de l’absence de Lidija TURCINOVIC mais également de Maud MEDENOU, on a su revenir dans le coup avant la pause (39-32, 20′). A cet instant, il n’y avait que 7 points d’écart entre les deux équipes. Miranda AYIM (20 points, 4 rebonds) et les siennes savaient que ce n’était pas suffisant pour baisser la garde et ont dont accéléré le mouvement pour prendre encore un peu plus le large au bout de 30 minutes (58-47). La fraîcheur physique commençait alors à manquer pour les partenaires de Nayo RAINCOCK-EKUNWE (26 points, 10 rebonds), qui laissait la vague montoise déferler comme le mascaret, laissant ainsi les protégées de Cathy MELAIN s’imposer avec la manière et poursuivre leur route où elles retrouveront Villeneuve d’Ascq mardi soir au Palacium.

 

Résultats de la journée 6 des play-down (12 mai 2018) :

Mondeville  Hainaut Basket 38-51
Nice La Roche-Vendée 46-85

 

Sans faire offense aux deux formations, Mondeville et le Hainaut, dont l’avenir était déjà scellé, n’ont pas forcément produit leur meilleur match de la saison. l’USOM, privée de Kimberley GAUCHER-SMITH, Kristen MANN et Romana HEJDOVA, a pris le dessus dès le premier quart (11-10, 10′). Puis, toujours malgré l’absence de Bintou MARIZY et en faisant tourner l’effectif, les Hennuyères ont décidé qu’avant de partir en vacances, il fallait finir le travail. Marie-Bernadette “Maybe” MBUYAMBA (15 points, 9 rebonds) et les siennes ont donc repris le match à leur compte pour ne jamais vraiment lâcher prise. C’est donc le Hainaut Basket qui a remporté de 13 unités ce match sans enjeu.

Dans l’autre rencontre de cette dernière journée des play-down, Wani MUGANGUZI, le coach niçois, a aussi fait tourner son groupe tandis qu’Alix DUCHET n’est pas rentrée en jeu. Du côté du RVBC, même si Johanna TAYEAU a été préservée, les filles d’Emmanuel BODY ont fait le métier jusqu’au buzzer final. En respectant l’adversaire azuréen, les Yonnaises ont déroulé dans la salle LEYRIT pendant 40 minutes pour finalement décrocher une large victoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense