Pages
Adsense

Cynthia LE QUILLIEC : “Arbitrer en LFB, mon rêve de jeune basketteuse réalisé”

Share Button

Cynthia Le QUILLIEC le regard tourné vers un avenir prometteur © Laury MAHE

 

Cynthia LE QUILLIEC (23 ans), licenciée au club de basket nazairien « les Fréchets », va désormais officier comme arbitre au niveau le plus haut du basket féminin la LFB (Ligue Féminine de Basket). Elle a bien voulu nous accorder un entretien pour non seulement parler de son parcours mais aussi inciter d’autres jeunes à suivre son exemple.

 

Cynthia parle nous de tes premiers pas dans le basket ?

J’ai débuté à l’école de basket à 8 ans à l’A.L. Plaisance puis en benjamine j’ai rejoint mon club des Fréchets avec une petite infidélité d’une saison à l’A.S.C. Trignac. Au club, nous devions participer à l’encadrement des matches des autres équipes, tenue de table et arbitrage en particulier et c’est ainsi que j’ai eu envie de m’engager dans cette voie.

 

 

Quel a été ton parcours jusqu’à cette nouvelle étape ?

Mon premier stage dirigé par Abdel HAMZAOUI m’a permis dès l’âge de 16 ans d’arbitrer en départemental, puis après un stage avec Johann JEANNEAU je suis passé au niveau régional pour mes 18 an,  avant d’accéder au niveau fédéral et de conclure mon parcours avec à nouveau Abdel HAMZAOUI pour atteindre le niveau HN3 m’ouvrant les portes de la LFB et celles de la NM1. Tout au long de mon parcours, j’ai pu compter sur deux mentors, Arnaud DROUAUD et Véronique VOYAU. J’ai pu aussi me confronter à des matches de bon niveau lors des championnats d’Europe universitaire 2017 à Miskolc en Hongrie.

 

 

Quels sont tes projets à court terme ?

Bien que je vienne par ailleurs de passer mon Master 2 de gestion des entreprises, je vais entreprendre un service civique d’un an aux Fréchets en m’orientant soit vers la mise en place d’un basket santé, soit en mission éducative tout en continuant de m’investir, sous la conduite de Christophe CONCILE, dans la formation au sein de la Ligue des Pays de Loire dont je viens juste d’être élue au sein du Comité Directeur. Dans l’immédiat je suis retenu ce week end à Bourg en Bresse par Chantal JULIEN pour le tournoi de l’équipe de France U20 qui prépare leur championnat d’Europe qui se déroulera à Sopron en Hongrie, l’occasion de retrouver deux sélectionnées du NRB Camille LENGLET et Amandine MICHAUD ainsi que dans l’encadrement Caroline AUBERT.

 

 

Cynthia Le QUILLIEC officiant en Ligue 2 cette saison © Tibophoto

 

 

Quels bons et mauvais souvenirs gardes-tu de tes premiers arbitrages ?

Je n’ai pas vraiment de mauvais souvenirs, plutôt quelques matches un peu plus compliqués mais pas de réelles difficultés. Par contre, des bons souvenirs, oui, comme le match de Coupe de France entre Landerneau et Mondeville avec Véronique VOYAU ou alors le fait d’avoir débuté en stage avec Abdel HAMZAOUI et que ce soit lui qui dirige celui qui m’a permis d’accéder à ce niveau. Mais mon plus beau souvenir date du TQO (Tournoi de Qualification Olympique) qui s’est déroulé en 2016 à la Trocardière de Rezé et où non seulement comme bénévole j’ai pu rencontrer mon idole l’arbitre serbe Jasmina JURAS, mais en plus après avoir échangé quelques mots avec elle sur mon objectif d’arbitrer au plus haut niveau, elle m’a remis sa mallette FIBA en fin de tournoi.

 

 

Quels sont désormais tes ambitions ?

Dans un premier temps, non seulement mener à bien mes projets associatifs mais aussi continuer d’évoluer au sein des officiels pour qui sait un jour atteindre le niveau de mon idole et puis si ma réussite pouvait inciter d’autres nazairiens à suivre cette voie, j’en serai très heureuse !

 

 

Merci Cynthia d’avoir si gentiment répondu à nos questions et nous te souhaitons d’atteindre tous tes objectifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense