Pages
Adsense

Jérôme FOURNIER (France A’) : “Le bilan de ces 3 rencontres face aux Pays-Bas est très positif”

Jérôme FOURNIER est satisfait du travail effectué en Gironde © FIBA

 

Quelques jours après le rassemblement de Villenave d’Ornon (Gironde), Jérôme FOURNIER a, en sa qualité de sélectionneur de l’équipe de France A’, accepté de répondre à nos questions. Nous l’en remercions chaleureusement.

 

Quel bilan fais-tu de ces 3 rencontres face aux Pays-Bas ?

Le bilan que je peux faire de ces 3 rencontres contre les Pays Bas est très positif. En effet, au delà des 3 victoires qui n’intéressent qu’un management de la performance, ce regroupement à Villenave d’Ornon a permis de valider un process et son management autour de l’individu dans le collectif. Prendre en compte des accompagnements individuels dans une cohérence collective est une performance qui dépasse le simple résultat immédiat. Néanmoins, si nous devons nous arrêter sur ces 3 matchs, nous avons pu apprécier avec l’ensemble du staff un plaisir partagé entre les joueuses, des attitudes en place ainsi qu’un respect total du contenu proposé (pression défensive, jeu rapide, sélection des tirs, contrôle du rebond offensif, maîtrise des fautes donnant des lancers francs.) Le seul bémol au niveau du contenu est le trop grand nombre de ballons perdus.

 

Qu’est-ce que les dernières joueuses arrivées dans le groupe ont permis d’apporter à l’équipe ?

Le groupe de Villenave d’Ornon était plus expérimenté que celui de Landerneau. En effet, à Landerneau, il y avait la présence de certaines U20 (8 sur 16 pour être plus précis). A Villenave d’Ornon, seule Maëva DJALDI-TABDI était âgée de moins de 20 ans. De plus, nous avons pu bénéficier de l’apport de certaines joueuses de très grande qualité. Je pense à Ana Maria FILIP (notre capitaine), Marie Eve PAGET, Assitan KONE, Caroline HERIAUD, Sara CHEVAUGEON, Jenny FOUASSEAU et Soana LUCET. Toutes ces joueuses ont apporté de l’enthousiasme et une réelle adhésion au process proposé. Je n’en oublie pas pour autant les autres, Margaux GALLIOU-LOKO, Pauline LITHARD, Magali MENDY, Elodie NAIGRE et donc Maëva DJALDI-TABDI qui ont permis également de donner à cette semaine une coloration teintée à la fois d’énergie positive et d’exigence partagée. Ainsi, face aux Pays-Bas, les dernières joueuses arrivées dans le groupe ont pu apporter toute leur expérience acquise dans les différentes sélections nationales qu’elles ont fréquentées, que ce soit dans le 5×5 et/ou le 3×3 en senior et en jeune et également tout ce qu’elles ont capitalisé en LFB pour la majorité d’entre elles.

 

Quelles sont désormais les prochaines échéances de l’équipe de France A’ ?

Le programme des A’ reste à définir avec le DTN Alain CONTENSOUX et le Directeur de la Performance Jacques COMMERES. Jacques est venu rendre visite à l’équipe des A’ à Villenave d’Ornon. Il a d’ailleurs effectué la remise officielle des maillots. Nous avons longuement échangé sur l’avenir de ce programme et je suis optimiste quant à son futur.

Adsense
Adsense
Page generated in 0,529 seconds. Stats plugin by www.blog.ca