Pages
Adsense

LFB : Landerneau B. B. surprend le BLMA, Charleville-Mézières se redresse

Share Button

Kariata DIABY et les Bretonnes ont réalisé un véritable exploit © Laury MAHE

 

Résultats de la journée 4 des 27 et 28 octobre 2018 :

Landerneau B. B. Lattes-Montpellier 65-62
La Roche-Vendée Bourges 69-90
Mondeville Tarbes 79-85
Nantes-Rezé Basket Landes 72-79
Charleville-Mézières Hainaut Basket 88-77
Lyon ASVEL F. Villeneuve d’Ascq 28/10

 

Classement :

1. Lattes-Montpellier 7Pts 4m
2. Hainaut Bakset 7Pts 4m
3. Basket Landes 7Pts 4m
4. Landerneau B. B. 6Pts 4m
5. Tarbes 6Pts 4m
6. Bourges 5Pts 3m
7. Lyon ASVEL F. 5Pts 3m
8. La Roche-Vendée 5Pts 4m
9. Villeneuve d’Ascq 4Pts 2m
10. Charleville-Mézières 4Pts 3m
11. Mondeville 4Pts 4m
12. Nantes-Rezé 3Pts 3m

 

Le week-end a débuté par un exploit puisque, pour son deuxième match à domicile en LFB, le promu Landerneau Bretagne Basket a surpris l’un des favoris pour le titre, à savoir Lattes-Montpellier. En s’appuyant sur la fougue de Kariata DIABY (22 points à 62%), les filles de Stéphane LEITE ont démarré sur les chapeaux de roues (26-13, 10′). Par le biais de sa capitaine Endéné MIYEM (17 points, 4 rebonds), le BLMA a tout tenté pour refaire son retard (49-47, 30′). Mais à 7 secondes de la fin de match, Taylor WURTZ n’a pas réussi à inscrire le panier extérieur qui aurait pu permettre aux Héraultaises de commettre le hold-up parfait ou, du moins, arracher la prolongation.

En revanche, la marche était cette fois trop haute pour La Roche-Vendée. La victoire tango n’a en réalité mis que 10 minutes à se dessiner puisque Marine JOHANNES (16 points à 50%) et les siennes ont pris l’ascendant dans le deuxième quart-temps avec un 26-10 qui calmait les ardeurs yonnaises. Au retour des vestiaires, les débats étaient beaucoup plus équilibrés mais en ayant perdu 23 ballons sur l’ensemble de la rencontre, il était difficile pour le RVBC de pouvoir espérer rivaliser avec le champion de France en titre même si Emmanuel BODY a sans doute dû voir en cette soirée quelques motifs de satisfaction.

Devant son public, Mondeville était tout proche de décrocher sa première victoire de la saison sans toutefois y parvenir. Les choses avaient pourtant bien commencé pour l’USOM qui, grâce notamment à Shona THORBURN (19 points, 7 passes décisives), prenait les devants dès les 10 premières minutes (19-14, 10′). Mais histoire de ne pas se mettre en danger d’entrée de jeu, Alexis PRINCE (19 points, 10 rebonds) et les Tarbaises ont su se remobiliser pour reprendre l’avantage à la mi-temps (31-41, 20′). Le TGB revenait sur le terrain de la Halle BEREGOVOY tout aussi déterminé et ce n’est pas le dernier coup de collier des Mondevillaises en fin de match qui a effrayé les protégées de François GOMEZ, remportant ainsi une véritable bataille à quelques kilomètres des plages du Débarquement.

Il était également question de combat sans pitié en Loire-Atlantique puisque Nantes-Rezé et Basket Landes ne se sont fait aucun cadeau. Au vu de la première période, on aurait pu s’attendre à un match assez favorable aux Landaises (36-47, 10′). Mais dans le troisième quart-temps, le NRB a, par l’intermédiaire de ses Américaines Shaqwedia WALLACE (21 points, 7 rebonds) et Briana DAY (24 points, 13 rebonds), tenté de sortir la tête de l’eau. Malheureusement pour elles, les locales n’ont pas réussi à poursuivre leurs efforts en fin de partie, laissant Markeisha GATLING (14 points, 7 rebonds) et les siennes revenir à Mont-de-Marsan avec le sentiment du devoir accompli.

Dans les Ardennes, le public de la Caisse d’Epargne Arena a poussé un grand “ouf !” de soulagement ce samedi vers 22h50 en voyant leur équipe favorite, Charleville-Mézières (privé de Zofia HRUSCAKOVA), venir à bout du Hainaut Basket (toujours sans Bintou MARIZY) au terme d’un match haletant. Car d’un côté comme de l’autre, on était bien décidé à ne pas lâcher le morceau, le duo formé par Batabe ZEMPARE (16 points, 7 rebonds) et Ashley BRUNER (19 points, 4 rebonds) répondant convenablement à Kaleena MOSQUEDA-LEWIS (26 points, 5 rebonds). Dès lors, un seul petit point séparait les deux équipes après 30 minutes de jeu (67-66, 30′). Mais dans le money-time, les Flammes ont littéralement pris feu. Les Hennuyères n’ont pas réussi à suivre la cadence imposée par les Carolomacériennes dans le dernier quart, laissant donc les filles de Romuald YERNAUX renouer avec la victoire.

La rencontre entre Lyon ASVEL Féminin et Villeneuve d’Ascq aura lieu cet après-midi. Rendez-vous donc dans notre Programme Web TV dès 15h30 pour pouvoir la suivre en direct !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense