Pages
Adsense

NF1 poule A : Six victoires de rang pour Monaco, le PVBC seul en tête

Share Button

Belle prestation de Léna TIMERA (La Tronche-Meylan) face à Villeurbanne © Philippe CROUZET/Le Sport Dauphinois

 

Résultats de la journée 11 du 15 décembre 2018 :

Lyon ASVEL F. espoir Feytiat 59-82
Voiron Roanne 68-67
La Tronche-Meylan Villeurbanne 81-41
Monaco B. A. Annemasse 78-67
Le Poinçonnet Orthez 62-55
Brive Colomiers 56-84

 

 

Classement :

1. Voiron 20Pts 11m
2. Lyon ASVEL F. Espoir 19Pts 11m
3. Feytiat 18Pts 11m
4. La Tronche-Meylan 18Pts 11m
5. Monaco B. A. 18Pts 11m
6. Colomiers 18Pts 11m
7. Roanne 17Pts 11m
8. Le Poinçonnet 16Pts 11m
9. Annemasse 14Pts 11m
10. Orthez 14Pts 11m
11. ASVEL Villeurbanne 14Pts 11m
12. Brive 12Pts 11m

 

Les Pink Ladies du Roanne Basket Club étaient en déplacement chez le leader Voiron.

Après un début de match cadenassé 13-11 à l’issu du premier acte, les Hautes Savoyardes devaient concédé la 1ère mi temps 28-31.

Dès la reprise et sous l’impulsion d’une Ashley Beverly KELLEY des grands soirs, les visiteuses se permettent de creuser un peu plus l’écart 44-51. Mieux encore à une minute du terme, le PVBC compte encore 5 unités de retard 59-64. Puis miracle du sport oblige, 60 secondes plus tard au buzzer 67-67 avec 2 lancers à tenter, le premier ne rentre pas, le second quant à lui rentre dans les filets et envoie les coéquipières de Margot JORET seules en tête de la poule A.

Intraitables depuis leur dernière défaite au BCTM le 20 octobre dernier (89-51), les Monégasques recevaient l’Annemasse Basket Club tout juste vainqueur (73-66) de l’US Poinconnet le week-end dernier . En marge du match, à l’Annonciade un avant goût de Noël soufflait déjà en tribune autant dire que les joueuses avaient une idée de leur cadeau ni plus, ni moins qu’une 6ème victoire de rang …

Et la magie de cette période de fêtes , tourna en faveur des joueuses locales 78-67, de quoi passer la trêve au chaud.

De son côté, l’US Poinçonnet avaient beaucoup à se faire pardonner devant son public suite à une série de 3 défaites consécutives dont la dernière à l’extérieur chez le promu savoyard (73-66). Orthez ne vient pas en victime au Gymnase la Forêt, loin s’en faut et pour rajouter au suspens en fin de 3ème quart temps la meneuse Berrichone Léa PELLERIN chute lourdement sur son épaule et doit quitter ses coéquipières. Blessure qui déclenchera la révolte des Poinçonnaises et les mènera à la victoire 62-55.

Le doute, lui, occupera les esprits Béarnais pendant la trêve avec une 10éme place avec 3 victoires et 8 défaites.

Les Feytiacoises étaient, elles, en déplacement chez le co-leader lyonnais. Après une défaite à domicile face au PVBC 43-52, le week-end dernier, les joueuses de Cyril SICSIC allaient croiser le fer, sinon la balle orange avec un des leaders de la poule. Invaincues à Mado BONNET depuis le début de saison, les espoirs lyonnaises prennent le match par le bon bout et mènent à la mi-temps 34-33. C’est lors du 3ème quart temps, que les Diablesses prennent le large 15-33 soit 49-63.

Semblant dépassées par l’évênement les jeunes pousses ne purent renverser la vapeur et durent s’incliner sur le score sévère de 59-82.

Le BCTM lui affrontait l’ASVEL Villeurbanne et se devait de confirmer devant son public la victoire acquise à Roanne la semaine précédente. Grâce notamment à une entame de match de feu et une Léna TIMERA des grands soirs à 3 points. 20-7 après 10 minutes de jeu, le ton de la soirée est donné. Puis 40-24 à la pause. les Iséroises déroulent. Toutes les joueuses rentrent dans l’arène et participent au feu d’artifice. Trop pour les Villeurbanaises qui cèdent finalement  81-41.

Reste le match de fin de classement entre le CA Brive et l’US Colomiers. Après des premières minutes équilibrées (6-5), les Columérines assènent un 0-14 à leurs hôtes du soir. Lou MATALY se permettant même un tir à 3 points au buzzer du 1er quart-temps. Les visiteuses maintiennent leur pression défensive et abordent le dernier acte à +23 42-65.

Et malgré un sursaut d’orgueil de Manon SINICO  et Bineta DIOUF, l’addition est salée pour les Brivistes à mi saison (56-84).

Share Button
Adsense
Page generated in 0,964 seconds. Stats plugin by www.blog.ca