Pages
Adsense

Ligue 2 : Charnay repasse devant Angers, Reims se fait peur à Calais

Share Button

La Rémoise Sarah OUSFAR a sorti un double-double sur le parquet calaisien © Elodie SAINTE

 

Résultats de la journée 10 du 19 janvier 2019 :

INSEP Montbrison 43-94
Rezé Nice 71-62
Calais Reims 63-69
Chartres La Glacerie 80-62
Toulouse Aulnoye-Aymeries 74-70
Angers Charnay 60-70

 

Classement :

1. Chartes 18Pts 10m
2. Charnay 18Pts 10m
3. Reims 17Pts 10m
4. Angers 17Pts 10m
5. Toulouse 17Pts 10m
6. Montbrison 16Pts 10m
7. Aulnoye-Aymeries 15Pts 10m
8. Rezé 15Pts 10m
9. Nice 13Pts 10m
10. Calais 13Pts 10m
11. INSEP 11Pts 10m
12 La Glacerie 10Pts 10m

 

En milieu d’après-midi, Montbrison n’est pas allé dans la capitale pour faire du tourisme mais pour flanquer une bonne leçon aux pensionnaires de l’INSEP. Sous l’impulsion d’une Olga MAZNICHENKO en réussite (25 points dont 6/10 à 3 points), le BCMF n’a jamais été inquiété et a pu renouer avec la victoire de la meilleure des manières.

Renouer avec le succès, c’est également ce qu’à fait Rezé. Pourtant, ce sont Margot VIDAL-GENEVE (14 points à 62%) et les Niçoises qui sont les mieux rentrées dans la partie, sans pour autant crever l’écran (34-38, 20′). Mais au retour sur le parquet du Gymnase Arthur DUGAST, Kani KOUYATE (23 points, 8 rebonds) et les locales ont su retrouver un second souffle pour passer un 23-6 en 10 minutes (57-44, 30′). A cet instant de la partie, les Azuréennes semblaient un peu sonnées et n’ont pas trouvé les ressources nécessaires pour inverser la tendance, malgré les efforts de Margaux OKOU-ZOUZOUO notamment (12 points, 4 rebonds). Bonne opération donc pour les Rezéennes qui, du coup, s’éloignent encore un peu plus de la zone dangereuse.

Grosse déception pour Calais et, à l’inverse, soulagement pour Reims qui était à deux doigts de passer à la trappe dans la salle Calypso. Car en confiant les clés à une ancienne Rémoise, Fleur DEVILLERS (20 points dont 3/4 à 3 points), le COB a posé beaucoup de problèmes aux Pétillantes. Mais ces dernières, portées par une Sarah OUSFAR en super forme pour son retour dans sa région natale (22 points, 17 rebonds), ont su accélérer quand il le fallait et ça a suffi pour ne pas se faire surprendre sur la Côte d’Opale et garder le cap (gris ou blanc nez, c’est comme vous voulez !).

De son côté, à domicile, Chartres a sorti le match qu’il fallait face à La Glacerie. Car même si elles ont mis du temps à se mettre en rythme (24-25, 10′), Leah METCALF (19 points, 7 passes décisives) ont ensuite su prendre le large face aux coéquipières de Camille CABATON (18 points, 7 rebonds), qui n’ont pas démérité mais qui n’ont pas trouvé suffisamment de solutions pour pouvoir décrocher leur premier succès.

A l’image de Reims, Toulouse a également poussé un grand “ouf !” de soulagement, surtout dans sa salle. Car même si Florine BASQUE n’a pas joué (genou), Aulnoye-Aymeries a posé beaucoup de soucis au TMB, notamment dans le dernier quart-temps (12-17). Mais autour de Kaylee JENSEN (26 points, 8 rebonds) et Isabelle STRUNC (20 points, 5 passes décisives), les Toulousaines sont restées sur leurs gardes pour finalement l’emporter et continuer de rester aux avants-postes.

Dans le même temps, le duel tant attendu entre deux écuries du podium a fait place à du beau spectacle dans le Maine-et-Loire. Après un début de match largement en faveur de Laëtitia GUAPO (18 points, 5 rebonds) et Charnay (13-23, 10′), Angers a su rectifier le tir pour maintenir l’écart sans pour autant le réduire, malgré un collectif bien huilé. Car même loin de leurs bases, Keyona HAYES (16 points, 11 rebonds) et le CBBS ont réussi à maintenir la distance pour l’emporter de 10 longueurs et retrouver la tête du classement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense