Pages
Adsense

NF3 Poules C et D : 3 équipes dans un mouchoir de poche, Rennes Avenir se remet en marche

Share Button

 

Résultats de la journée 14 du 03/02/2019

Poule C

J. S. Marzy ASPTT Limoges 90-55
U. S. Guennoise Veauche CRAP 58-71
C. E. S. Tours A. S. De Monts 90-44
I. E. Le Coteau Jeanne d’Arc Vichy 67-38
U. S. Beaumont U. S. M. Saran 58-67
La Couronne Lardin B. C. 91-68

 

Classement

1 C. E. S. Tours 26 pts 14 m
2 U. S. M. Saran 26 pts 14 m
3 Veauche CRAP 25 pts 14 m
4 I. E. Le Coteau 22 pts 14 m
5 J. S. Marzy 21 pts 14 m
6 La Couronne 21 pts 14 m
7 U. S. Guennoise 21 pts 14 m
8 U. S. Beaumont 20 pts 14 m
9 ASPTT Limoges 19 pts 14 m
10 Lardin B. C. 18 pts 14 m
11 Jeanne d’Arc Vichy 18 pts 14 m
12 A. S. De Monts 15 pts 14 m

 

Marzy a fait la bonne opération du week-end en s’imposant nettement (90-55) face à l’ASPTT Limoges pour prendre deux victoires d’avance sur la zone de relégation, en s’assurant du goal-average particulier sur leurs adversaires du jour. L’entame de match donnait le ton que souhaitaient imprimer les locales en se montrant agressives aux quatre coins du terrain. Paniers primés par les arrières et l’intérieur débutait son travail de harcèlement sous les cercles. En face, seules les arrières parvenaient à maintenir les leurs dans la course (26-23). Les Marzyates enfoncent le clou en fin de partie. Avant la pause, les Marzyates montaient leur rigueur défensive encore d’un cran et profitaient d’un excellent passage pour s’envoler au tableau d’affichage (49-31). Au retour des vestiaires, le jeu baissait en intensité et le manque d’adresse se faisait ressentir dans les deux formations, la meneuse locale  en faisait voir de toutes les couleurs à ses adversaires avec plusieurs interceptions et pénétrations dans la raquette adverse. Si à l’aube du dernier acte, la victoire était entendue (65-42), l’entraîneur Olivier SIMONET entendait reprendre le goal average particulier sur les limougeaudes (-17 à l’aller) et distribuait les tickets shoots, une tactique bien comprise donnaient un avantage définitif de 35 points à leurs partenaires en fin de rencontre (90-55).

Il n’y a pas eu de surprise dans ce derby, la logique a été respectée . Les Montoises se sont jetées dans la bataille comme prévu, avec détermination, pour tenter de destabiliser le groupe de Laura LOEMBET. Avec un départ en douceur au niveau de l’adresse, la machine tourangelle s’est mise progressivement en marche sans que les Filles “du bord de l’Indre” puissent s’y opposer. L’écart se creusait sous les coups de boutoir des Red Girls. 52-25 à la mi-temps la messe était dîte et personne ne voyait un autre scénario possible lors des 2 quarts restants. Une accélération dans le dernier 22-5 après un 3ème un peu moins prolifique 16-14 clotura cette partie qui na pas déchainé les passions. Les Red Girls n’ont laissé aucune chance aux Montoises et ce, qu’elles que soient les nombreuses rotations effectuées par Laura LOEMBET . Chacune dans son registre a pu montrer son efficacité offensive notamment Niki KOVALOVA et Chobie CHOIBEKOVA bien soutenues par Maelle ICHELMANN, Camille DUBOIS et l’ensemble du groupe. Les 10 Tourangelles ont marqué et ont fait preuve de maîtrise en contrôlant la partie. La route continue !

Dans les autres rencontres, aucunes surprises! Les équipes mal classées ont chuté. Saran et Veauche restent sur le podium, Le Coteau se positionne en quatrième position mais avec 3 victoires de retard. Lardin est toujours dans la zone des relégables après sa défaite à La Couronne.

Résultats de la journée 14 du 03/02/2019

Poule D

ALPC Moulin Nantes C. E. P. Lorient 70-54
CTCE Quimper Avenir Rennes 2 53-61
La Jarrie U. S. Pont St Martin 52-56
C. P. B. Rennes Les Herbiers 47-58
Bressuire Gars d’Herbauges  38-52
I. E. Chantonnay Epine Smash Vendée sud Loire 82-72

 

Classement

1 ALPC Moulin Nantes 27 pts 14 m
2 Avenir Rennes 2 24 pts 14 m
3 Gars d’Herbauges 24 pts 14 m
4 Smash Vendée sud Loire 23 pts 14 m
5 I. E. Chantonnay Epine 23 pts 14 m
6 U. S. Pont St Martin 22 pts 14 m
7 CTCE Quimper 20 pts 14 m
8 C. E. P. Lorient 19 pts 14 m
9 Les Herbiers 19 pts 14 m
10 C. P. B. Rennes 18 pts 14 m
11 Bressuire 17 pts 14 m
12 La Jarrie 16 pts 14 m

 

Rennes Avenir est sorti vainqueur en déplacement face à la CTCE Quimper, Nolwen LOCQUEN était satisfaite :
Après deux gros revers, le premier contre Chantonnay et le second contre l’ALPCM, nous devions retrouver le chemin de la victoire. Cela n’était pas une mince affaire puisque nous jouions contre Quimper, adversaire difficile surtout chez elles. Nous rentrions bien dans le match en alternant jeu rapide et jeu placé. Nous arrivions à nous créer des belles actions de jeu en faisant vivre le ballon. Nous étions à plus 8 points à la mi temps. Je savais que face à cette équipe le match était loin d’être gagné et c’est ce qu’il s’est passé puisque nous avons fait preuve d’un manque de lucidité mêlant vitesse et précipitation. Nous avons perdu beaucoup trop de ballons sur des erreurs de passes, de sélection de tirs, nous avons forcé beaucoup de choses. Cependant même avec ces erreurs nous réalisions de belles défenses et nous restions à égalité ou à 2-3 longueurs de notre adversaire. Jusqu’à 37 min de la fin nous étions à égalité. Mes filles ont su réagir sur cette fin de match défensivement ce qui nous a crée des contres attaques. Il fallait que nous retrouvions de la confiance et du plaisir, je suis contente du résultat de ce week-end et surtout de la manière dont les filles ont défendu. “

Le derby entre la CTC Chantonnay et le SMASH a tenu toutes ses promesses. Largement battues à l’aller de 25 points, les locales ont pris leur revanche en s’imposant 82-72 au terme d’un match abouti et sérieux. Il restait peu de places assises dans la salle pour assister à cette rencontre entre les deux formations vendéennes séparées d’un seul point au classement. Et de fait, ce fut une rencontre engagée et agréable à suivre. Pour ce match, les locales arborent leurs nouveaux maillots jaunes laissant le bleu à leurs adversaires. Rapidement dans le premier quart, la CTC prend les commandes, 14-8 après 5 minutes. Les Jaunes bafouillent leur basket en attaque et les Jaunes sont en tête après 10 minutes, 25-13.  Les adversaires n’utilisent pas de leur avantage de taille à l’intérieur et les Jaunes en profitent pour conforter leur avance qui dépasse bientôt les 10 points. Mi-temps : 46-32. Le Smash passe en zone. Conséquence ou non, Chantonnay encaisse un 2-9 et les Jaunes reviennent doucement. 50-45 (26 eme) mais les locales parviennent à conserver la direction du jeu, 58-52 après 30 minutes. Les Jaunes vont jeter leurs dernières forces dans ce dernier quart en retrouvant une adresse extérieure et notamment à 3 points. Contre toute attente, elles parviennent à égaliser à 67 partout à 5 minutes de la fin et même à prendre 3 longueurs d’avance grâce à un nouveau lancer longue distance, 67-70. Ca devient très tendu. Les fautes et les lancers s’enchaînent. Chantonnay signe un très joli succès 82-72.

Le début de match est un peu crispé pour les joueuses locales. Malgré l’ouverture du score, elles ne parviennent pas à trouver la mire, comme une équipe qui se cherche encore. Bouaye, en profite pour prendre les devants (2-8, 3ème). Défensivement bien en place, les Bocaines réussissent à revenir au niveau de leurs adversaires (8-8, 5ème). Les intentions sont bonnes des deux côtés, sans être efficaces pour autant. Bouaye réussit toutefois à reprendre les commandes à la faveur d’un cinglant 8-0 (8-16, 10ème). Durant le deuxième acte, les Bocaines s’appuient un peu plus sur Gabrielle PAPIN, présente des deux côtés du terrain, surtout dans la zone défensive après deux superbes contres. Grâce à cette présence, les Bressuiraises reviennent petit à petit (16-19, 15ème), en posant de réels problèmes à leurs adversaires. Une maladresse aux lancers francs ne leur permet pas de rester au contact à la pause (19-24). Au retour des vestiaires, les deux équipes montrent des difficultés à mettre leur jeu en place. Le Réveil tente plusieurs options défensives, qui s’avèrent payantes grâce à un jeu de transition efficace. Elles repassent devant (27-26, 24ème), mais Bouaye réplique aussitôt. À partir de ce moment-là, chaque formation cadenasse un peu plus sa défense, ce qui a pour conséquence de provoquer de nombreuses pertes de balle, surtout côté bocain. Bouaye, plus réaliste, en profite pour reprendre les rennes avec une avance confortable (27-37, 30ème). Les Bressuiraises repartent pourtant avec de bonnes intentions, sans pour autant régler leur adresse. Très agressives en défense, elles ont beaucoup de difficultés à alimenter la marque et l’horloge tourne… Les visiteuses enterrent les espoirs bocain avec un tir primé assassin. Malheureusement, cela sera insuffisant pour le Réveil qui s’incline 38-51, mais qui a montré de belles choses. Encourageant pour la suite.

Dans les autres rencontres, la Jarrie, Rennes Cercle Paul Bert et Lorient s’inclinent respectivement face à Pont St Martin, les Herbiers et ALPC Moulin. Cette dernière reste solidement en tête de ce championnat avec 3 victoires d’avance.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense