Pages
Adsense

NF3 Poules A et B : La Tronche Meylan près de l’exploit, Bonnegarde gagne dans le match du bas de tableau

Share Button

Résultats de la journée 15 du 10/02/2019

Poule A

Aix-Venelles Roquebrune Cap Martin 75-68
Ail du Rousset Elan sportif Muzolais 65-58
Vallons de la Tour AS Rognac 74-70
Tullins-Fures La Tronche-Meylan 2 65-62

 

Classement

1 Tullins-Fures 26 pts 13 m
2 La Tronche-Meylan 2 21 pts 13 m
3 Ail du Rousset 20 pts 11 m
4 Cran Pringy 20 pts 11 m
5 AS Rognac 19 pts 13 m
6 Aix-Venelles 16 pts 11 m
7 Roquebrune Cap Martin 16 pts 13 m
8 Elan sportif Muzolais 15 pts 12 m
9 Vallons de la Tour 14 pts 11 m
10 Furiani 13 pts 12 m

 

La victoire au bout du suspense fut courte, mais importante victoire pour les Tullinoises lors du derby face aux filles de La Tronche Meylan. Comme attendu la partie a été âpre, avec des Troncho Meylannaises solides qui ont obligées les filles de Dimitri PONTIF à faire preuve de ténacité pour s’adjuger les points du match. En effet, il en aura fallu du caractère pour sortir vainqueur d’un long chassé-croisé entre deux formations au profil de jeu identique. Pour le BCTM le collectif a tourné autour de fortes individualités, comme Tilise BOISSERRON ou Marion GABAUD, et c’est notamment cette gestion des points forts adverses qui a permis aux filles de l’ASTF de ne pas trébucher. D’entrée de match, l’objectif des visiteuses est porté sur le blocage offensif du secteur extérieure Tullinois et ça fonctionne plutôt bien. Clairement les défenses mettent à mal les systèmes offensifs, les Tullinoises trouvent heureusement des solutions dans la raquette par l’efficace Audrey ALVES ou par des tirs longues distances avec Charline FREMINET-SERVAGE. Le premier acte permet aux filles de l’ASTF de virer en tête (18-15). Le mano à mano reprend de plus belle dans le deuxième quart, l’intensité est encore montée d’un cran entre les deux formations. Rien n’est simple, chaque tir est défendu pourtant le BCTM arrive à se jouer des petits  espaces dans la défense locale pour marquer les points qui les maintiennent au coude à coude avec le leader. Les deux équipes se quittent à égalité (40-40) au moment de rejoindre les vestiaires. Vingt premières minutes déjà crispantes ou chaque formation se sera adjugée péniblement un quart temps. Tout reste à faire pour les deux équipes en deuxième période, la victoire pour l’une ou l’autre des équipes étant encore loin des pensées. A la reprise, les collectifs défensifs s’en donnent de nouveau à cœur joie, est à ce jeu intense ce sont les visiteuses qui profitent. Le match bascule, la Tronche-Meylan fait maintenant la course en tête. L’adresse est vraiment du côté de la jeunesse du BCTM, les tirs tombent de toute part et leurs permettent maintenant de dominer le match (46-52). L’ASTF est clairement moins bien, l’orage passe fort heureusement sans trop de dégât. Le déluge terminé, les Tullinoises relèvent la tête et reprennent vie en gagnant des ballons et en convertissant au bon moment leurs positions de tirs. Elles pointent à un point (52-53) à l’entame du dernier quart.  La tension est à son comble et cela ce ressent sur le jeu. Les pertes de balle s’accumulent des deux côtés, mais l’expérience des Tullinoises va faire son oeuvre. C’est maintenant les locales qui font la course en tête (65-61), guidées par leur capitaine Caroline ARQUILLIERE et la battante Morgane MOULIN. Le BCTM toujours en vie croit à un possible retour en fin de match. La défense de l’ASTF ne craque pas, la dernière action des visiteuses est intelligemment gérée avant la salvatrice sirène finale. L’ASTF a pliée mais n’a pas rompu face à l’intensité et aux talents du BCTM. Un  avertissement heureusement sans frais et une bonne piqûre de rappel avant les prochaines échéances du championnat.

Roquebrune Cap Martin s’est déplacée avec seulement 6 seniors et 2 cadettes, la tâche s’annonçait difficile face à une équipe d’Aix-Venelles qui comporte 5 joueuses de Nationale 2 et des cadettes France. Pour Jeff WEBER, réagissait : 

grâce à 3 quart-temps de rêve, nous faisons le match en tête et abordons le dernier quart avec 11 points d’avance. Malheureusement les rotations et l’expérience adversaire nous ont fait exploser au 4ème, et nous perdons de 7 points. Dommage, mais encourageant pour la suite si nous arrivons à faire 4 quart-temps comme les 3 premiers. Dans tous les cas, cette très jeune équipe a confirmé ses progrès.

 

Dans les autres rencontres, Ail du Rousset confirme son statut en restant sur le podium suite à sa victoire sur l’Elan Sportif Muzolais 65-58. Pour Vallons de la Tour, la victoire fut importante pour espérer croire au maintien, et dans le même temps, revenir à égalité avec Roquebrune Cap Martin et l’Elan Sportif Muzolais.

 

Résultats de la journée 15 du 10/02/2019

Poule B

E. S. Gimontoise Basket Elusa Club 67-35
Avenir Grandfonds Garonne ASPTT 77-65
Le Taillan B Bonnegarde Nassiet 54-60
J. S. Cugnalaise U. A. Laloubère 49-43
Vacquiers Bouloc Elan Chalossais 46-83
Espoir Chalosse C. T. C. Toulouse /A. S. Tournefeuille 50-85

 

Classement

1 J. S. Cugnalaise 29 pts 15 m
2 E. S. Gimontoise 27 pts 15 m
3 Elan Chalossais 25 pts 15 m
4 Basket Elusa Club 23 pts 15 m
5 Vacquiers Bouloc 23 pts 15 m
6 C. T. C. Toulouse /A. S. Tournefeuille 23 pts 15 m
7 Avenir Grandfonds 22 pts 15 m
8 Espoir Chalosse 22 pts 15 m
9 U. A. Laloubère 22 pts 15 m
10 Le Taillan B 19pts 15 m
11 Bonnegarde Nassiet 17 pts 15 m
12 Garonne ASPTT 16 pts 15 m

 

Ce derby semblait déséquilibré tant le match aller fut à l’avantage des Castelfondaises (47-88) mais les filles du GAB jouaient sans pression à huit et malgré un départ prometteur (6-0) ce sont bien les visiteuses qui passaient devant (12-19, 10e). La défense des filles de Laurent POUCHOU en zone press permit à l’AGS de recoller (16-19). Après quelques pertes de balle et une maladresse inquiétante et récurrente les locales étaient distancées par Léa BOUTIN auteur d’une bonne fin de deuxième quart-temps (30-39) pour recoller au score à la mi-temps (39-40). Avec un changement de défense, dès l’entame du troisième acte et avec une pression plus maîtrisée, l’équipe se relançait et commençait à grappiller quelques ballons convertis en contre-attaques. Le GAB commençait à souffrir par manque de rotations et perdait de nombreuses balles, l’écart au score restait faible au début du quatrième quart-temps (57-53). Deux réussites à mi-distance pour permettre aux Castelfondaises d’établir enfin un écart permettant de se relâcher un peu plus (67-55). Les visiteuses abdiquaient dans un dernier acte avec une défense des «bleu» retrouvée (77-65). Cette victoire longue à se dessiner laisse entrevoir une fin de saison compliquée pour l’AGS qui devra aller gagner à Amou pour sortir de la zone des relégables.

Alors que les visiteuses se montrent entreprenantes dès l’entame, elles sont handicapées par une maladresse chronique. Les «rouge et blanc» continuent à poser leur jeu  pour trouver l’ouverture en bas de ligne (5-0, 4ème). Dans une défense élusate qui ne peut contenir les velléités adverses (9-0, 6ème). Le temps mort pris par Ludovic TOUJA n’y change rien. Bien que prolifiques dans le secteur des rebonds, les Elusates dilapident leurs munitions. De leur côté, les locales se montrent même opportunistes (14-0, 7e). Manquant de hargne, les visiteuses se cognent toujours à cette fébrilité dans le dernier geste. A 32 secondes du buzzer, deux lancers francs pour éviter le «fanny» à la fin du premier acte (18-2). Et Basket Elusa de présenter un bilan intermédiaire catastrophique de 12 tirs et 4 lancers francs manqués. Le coup de gueule de Ludovic TOUJA a semble-t-il remobilisé ses filles. Les visiteuses se montrent aussi à  l’aise à mi-distance initiant un 6-0 en faveur des «jaune et rouge «(19-10, 13e). Le jeu gimontois retrouve de sa splendeur. Notamment dans la zone restrictive (27-14, 19e) et une vivacité retrouvée (31-14). De retour sur le parquet, les filles de Frédéric SAINT-PICQ LAVAL  profitent d’un second souffle pour repartir de plus belle. La défense élusate ne parvient pas à les contenir (37-16, 22ème). Les deux longues portées ne peuvent atténuer les allures inflationnistes prises par le tableau d’affichage (51-25, 28ème ; 52-28 à la fin du quart-temps). N’arrivant pas à se dépêtrer de la défense locale, les visiteuses continuent de vendanger sous les filets. Offrant un jeu plus complet à tout point de vue, les «rouge et blanc» gèrent parfaitement leur viatique (58-34, 34ème). Imperturbables, elles poursuivent leur festival (61-34, 36e) face à des Elusates impuissantes. La fin de ce derby (assez brouillonne de part et d’autre) ne fait que confirmer cet état de fait. Les Elusates n’y sont plus. Gimont assoit tranquillement un succès qui n’a jamais fait l’ombre d’un doute tant deux classes d’écart séparaient les collectifs du soir (67-35).

Dans les autres rencontres, SP Cugnalaise continue ses victoires et conforte sa place de leader en disposant de l’équipe de Laloubere 49 à 43. Bonnegarde Nassiet gagne son deuxième match à l’extérieur contre Le Taillan qui semble décroché pour le maintien. L’Elan Chalossais et la CTC Toulouse Tournefeuille se sont imposées avec autorité et d’une grand performance offensive face à Vacquiers 83 à 46 et contre Espoir Chalosse 85 à 50.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,554 seconds. Stats plugin by www.blog.ca