Pages
Adsense

NF3 : L’ALPCM Nantes sacrée championne de France

Share Button

 

Résultats du 08/06/2019

A.S 6ème km BB Nouméa Lons Le Saunier 33-80
La Tamponnaise ALPC Moulin Nantes 57-72
AS Sinnamary Le Chesnay Versailles 42-76

 

Dans un match très danse, les Nantaises prennent les devants dès le premier quart-temps avec l’appuis de  l’arrière Agathe DESMARS (14-25, 8’). L’adresse à répétition à 3 points permet aux Nantaises d’accentuer leur avance à la pause (31-46). L’écart est stabilisé durant le troisième quart. Dans le dernier quart, les Réunionnaises essaient de durcir leur défense et passent sous la barre de dix points dans le money-time (55-64, 36’) mais l’ALPC Moulin Nantes ne lâche rien et  s’impose 71-57.

Lons le Saunier commence la rencontre en prenant le meilleur sur les Néo-Calédoniennes en menant de 7 points (17-10), mais ont plié sur les autres quarts. La défense agressive des Jurasiennes ont empêché le jeu adverse et côté offensif, c’est la meneuse Tracy ALBICY qui a orchestré les schémas.

L’Entente Le Chesnay Versailles prenait le meilleur sur l’AS Sinnamary dès le premier quart (14-18). L’écart se creuse mais ne dépasse pas les dix points d’écart et les Parisiennes mènent à la pause (34-23). Le troisième quart est toujours autant équilibré avec les deux équipes pendant les cinq premières minutes (30-40, 25’) puis l’AS Sinnamary subit la lois défensive du Chesnay qui intensifie son jeu pour virer bien devant à l’entame du dernier quart ( 32-55). Dans le dernier quart, Le Chesnay fait cavalier seul et s’impose (42-74). 

 

Résultats du 09/06/2019

Match de Classement

AS Sinnamary  A.S 6ème km BB Nouméa 70-62

 

Les joueuses de l’AS 6ème km prennent les devants en début de rencontre. L’US Sinnamary revient dans le match afin d’égaliser grâce à leur adresse à la fin du premier quart (14-14). Le deuxième quart-temps est un chassé croisé où aucune équipe prend le dessus sur l’autre (31-30). Au retour des vestiaires, le match reste toujours autant tendu entre les deux équipes avec un suspense qui dure. Dans le money-time, c’est l’US Sinnamary qui gère mieux sa fin de rencontre et s’impose 70-62, synonyme de cinquième place.

 

Demi-finales

Le Chesnay Versailles ALPC Moulin Nantes 52-61
Lons Le Saunier La Tamponnaise 66-59

 

L’Entente Le Chesnay Versailles commence le match par le bon bout en menant rapidement (0-8, 3’). Les Nantaises ne paniquent pas, et reviennent petit à petit dans la rencontre en jouant près du cercle (10-14, 9’) mais leurs adversaires reprennent leur ascendant pour prendre 11 points d’avance au terme du premier quart (10-21).  Dans le second quart-temps, l’écart se stabilise et les Nantaises durcissent leur défense en limitant l’adversaire seulement à 10 points dans ce quart et rentrent au vestiaire avec 7 points de retard (24-31). Après la pause, leur jeu repart de plus beau avec plus de précisions dans leur choix et infligent un 23-8 pour passer devant (47-39). L’Entente le Chesnay Versailles reste clouée au sol et n’arrive plus à remettre la machine et s’incline 61-52.

Lons le Saunier commence fort tant d’un côté que de l’autre, du rythme offensif et de l’agressivité défensive présente pour prendre 10 points d’avance à l’entame du second quart (22-12). Alors que les Tamponnaises recollent à 3 minutes de la pause (26-24), et même à un seul point pour clôturer ce quart (29-28). Le troisième quart-temps est un chassé croisé permanent où seul le mental reste intact, et ceux sont les Réunionnaises qui passent devant à l’entame de l’ultime quart. Un Mano à Mano est présent et la partie se termine par un jeu égal (55-55)! En prolongation,  Lons le Saunier  qui s’impose au bout du suspens 66-59.

 

Résultats du 10/06/2019

Match pour la 3ème place :

Le Chesnay Versailles La Tamponnaise 75-39

 

Le match pour la petite finale prenait un rythme offensif pour les joueuses du Chesnay Versailles et à la fin du premier acte menait 17-26. Même si les défenses se resserrent dans le second quart-temps, ceux sont  bien les Versaillaises qui font course en tête sans baisser d’intensité. A la pause, le score est 23-39. Les Réunionnaises reviennent avec de meilleures intentions mais l’écart augmente minute par minute pour atteindre la barre de 20 points de différence (27-47, 24’). L’entente le Chesnay Versailles gère et s’impose 39-75.

 

Finale

Lons Le Saunier ALPC Moulin Nantes  40-63

 

L’entame de match est compliqué pour les 2 équipes qui avec déjà la fatigue, s’ajoute le stress. C’est l’ALPCM Nantes qui ouvre les hostilités en prenant les devants pour prendre de l’avance 15-8, malgré la blessure au genou dès la première minute de jeu de Juliette GOMEZ. L’avance continue de grimper en passant dans le second quart un 12-7. A la pause, Nantes a fait le travail à moitié et mène 27-15. Lons le Saunier est sonnée et est dominée 57-24 à l’entame du dernier acte. La fin de rencontre est anecdotique et ALPCM Nantes remporte la finale 63-40 et devient Champion de France 2019. 

Marie GOMEZ, la coach émue de ALPCM Nantes s’exprimait :

C’est une victoire amplement méritée, les joueuses ont fait ce qu’il fallait.

La capitaine Alexandra CHARRIER rajoutait :

C’est le plus beau moment de ma carrière, on va pouvoir fêter ça avec tous nos supporters pour les 70 ans du club.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,264 seconds. Stats plugin by www.blog.ca