Pages
Adsense

Supercoupe d’Europe : Ekaterinbourg encore un peu plus dans l’Histoire de son sport

Share Button

Ekaterinbourg était encore trop fort pour Orenbourg © FIBA

 

Ekaterinbourg Orenbourg 87-67

 

Cet après-midi, en guise de hors-d’oeuvre à moins d’une semaine du début de l’Euroligue, se déroulait la Supercoupe d’Europe dans la DIVS Sport Hall d’Ekaterinbourg, mettant justement aux prises les filles de Miguel MENDEZ à l’Orenbourg de George DIKEOULAKOS, vainqueur de la dernière édition de l’Eurocoupe.

Ce sont d’ailleurs Erica WHEELER (20 points, 9 passes décisives) qui se sont illustrées jusqu’au milieu du premier quart-temps (16-19) après avoir été menées 11-4 au bout de 4 minutes. Mais sans trembler, Brittney GRINER (28 points, 11 rebonds) et ses troupes remettaient les pendules à l’heure avant le buzzer (21-19, 10′). Dans le deuxième quart, les deux grosses écuries parvenaient à se regarder les yeux dans les yeux, Yvonne TURNER (10 points, 4 passes décisives) répondant parfaitement à Allie QUIGLEY (13 points dont 3/4 à 3 points). Dès lors, au moment de regagner les vestiaires, aucune des 2 formations ne parvenait vraiment à prendre l’ascendant sur l’autre (38-36, 20′).

Il a pour cela fallu attendre le début de la seconde période pour voir le tenant du titre de l’Euroligue remettre correctement la main sur le ballon et sur le match. Car bien aidée par l’expérience de sa capitaine Evgeniia BELIAKOVA notamment (17 points, 5 rebonds), Miss GRINER faisait un véritable carnage dans la raquette adversaire pour permettre à “Ekat” de creuser l’écart après 30 minutes de jeu (65-50, 30′). A cet instant précis, la formation d’Orenbourg semblait avoir pris un coup derrière la tête, d’autant que le cinglant 21-5 encaissé sur la fin du troisième et le début du dernier acte n’allait pas arranger ses affaires. Erica WHEELER a eu beau essayer de relancer la machine, celle-ci était tout simplement enrayée par un adversaire beaucoup mieux rodé pour décrocher sa quatrième Supercoupe d’Europe de suite et ce malgré les absences d’Alba TORRENS (encore en convalescence) et Emma MEESSEMAN (toujours en course dans les finales WNBA).

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,471 seconds. Stats plugin by www.blog.ca