Pages
Adsense

Euroligue : Victoire “hérauïque” du BLMA, Bourges se rassure

Share Button

Gabby WILLIAMS a réalisé une grosse prestation individuelle hier soir © FIBA

 

Résultats de la journée 3 du 30 octobre 2019 :

T. T. T. Riga Bourges 55-70
U. S. K. Prague Cukurova Basketbol 82-28
Venise Ekaterinbourg 61-86

 

Ca y est, Bourges a ouvert son compteur de victoires en Euroligue ! Après un long déplacement jusque dans la capitale lettone, celle-ci a mis du temps à se décanter puisqu’à la fin du premier quart-temps, le T. T. T. Riga était devant au score (17-14, 10′). Mais en s’appuyant sur le trio Elin ELDEBRINK-Ana DABOVIC-Alexia CHARTEREAU (10, 14 et 17 points), les Tangos n’ont pas mis très longtemps à se remettre la tête à l’endroit, profitant d’une bonne adresse extérieure (47%), là où les locales pêchaient un peu (28%).

Match complètement à sens unique du côté de la capitale tchèque. Puisque devant leur public, Alyssa THOMAS (19 points, 12 rebonds) et l’U. S. K. Prague se sont amusées (avec, pour l’anecdote, un palindrome au score) face à une équipe de Cukurova Basketbol qui n’a vraiment plus rien à voir avec l’effectif qu’elle affichait la saison dernière. Valériane VUKOSAVLJEVIC a inscrit 11 points et capté 4 rebonds dans ce match.

Même si c’était un peu moins déséquilibré, la marche était trop haute également pour Venise qui, bien qu’étant dans sa salle, n’a vraiment tenu que 10 minutes (21-20, 10′) face à l’armada d’Ekaterinbourg qui s’est, comme souvent, appuyée sur son duo d’intérieures Maria VADEEVA-Brittney GRINER (21 et 22 points) tandis qu‘Emma MEESSEMAN n’était pas en reste avec un joli double-double.

 

Groupe B :

Fenerbahçe Arka Gdynia 68-48
Lattes-Montpellier D. Koursk 74-64

 

Une semaine après avoir été surpris sur le terrain de Sopron (62-60), Fenerbahçe a retrouvé le chemin de la victoire dans cette Euroligue. Car cette fois, Alina IAGUPOVA et Cecilia ZANDALASINI (24 et 20 points) ont su prendre le match à leur compte pour permettre à leur équipe de dominer sans contestation possible les Polonaises d’Arka Gdynia.

Quelques heures plus tard et bien que toujours privé d’Alix DUCHET, Lattes-Montpellier a réalisé ce qui devrait être L’EXPLOIT de cette troisième journée en se payant la tête du Dynamo Koursk. Car même si les deux écuries ont su se rendre ballon pour ballon dans les deuxième (24-24) et troisième quarts-temps (15-15), les Héraultaises ont su saisir leur chances en début et fin de match, grâce notamment à sa paire Gabby WILLIAMS-Stephanie MAVUNGA (25 points chacune). En face, toujours sans une Astou NDOUR encore convalescente (ménisque), on n’a pas su inverser la tendance malgré l’expérience de DeWanna BONNER (15 points, 6 rebonds), Epiphanny PRINCE (16 points dont 4/6 à 3 points) et Tatiana VIDMER (18 points, 8 rebonds).

Un commentaire

  1. Pour avoir vu les trois équipes françaises engagées en euroligue sur le site de la FIBA et youtube puisque RMC Sport continue de priviligier les matchs d’ eurocup masculin se privant du merveilleux spectacle du match BLMA-Kursk; on peut dire :
    – que Montpellier a fait un recrutement remarquable avec Mavunga et Williams. La première nommée est certainement la meilleure joueuse opérant en France actuellement. Si les françaises du BLMA se mettent au même niveau, une bonne surprise peut nous attendre avec une participation au final four.
    – En revanche Lyon et Bourges sont en grosse difficulté. La victoire de Bourges est trompeuse contre une équipe de Riga qui aura du mal à gagner le moindre match et Lyon, face à une équipe de Schio qui n’est pas un foudre de guerre, a perdu son basket avec une CIAK qui manque totalement de confiance….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense