Pages
Adsense

Eurocoupe : Un sans faute pour les équipes françaises

Share Button

Aby GAYE a réalisé un gros match en Catalogne © FIBA

 

Résultats du 6 novembre 2019 :

Groupe A :

K. P. Brno Gorzow 71-67

 

Très bonne opération de la part du K. P. Brno. Devant leur public et malgré un beau retour de leurs adversaires du soir en fin de match (10-17 dans le dernier quart), Michaela STARA (14 points, 4 passes décisives) et les siennes ont tenu bon et ont réussi à faire tomber Gorzow pour décrocher leur première victoire.

 

Groupe C :

Ormanspor Umea 99-59
Kayseri Polkowice 54-69

 

Classement :

1. Ormanspor 8Pts 4m
2. Polkowice 6Pts 4m
3. Kayseri 6Pts 4m
4. Umea 4Pts 4m

 

A domicile, Ormanspor s’est baladé et n’a fait qu’une bouchée des Suédoises d’Umea en flirtant avec la barre des 100 points grâce notamment à un nouveau gros match d’Arike OGUNBOWALE (33 points, 10 rebonds) pour que son équipe reste invaincue.

Le leader de ce groupe C doit toutefois se méfier car, en déplacement justement en Turquie, Polkowice a montré son envie de continuer à mettre la pression. Tandis qu’elles étaient au coude à coude avec Kayseri pendant près de 30 minutes (45-45, 30′), Ana Maria FILIP (18 points, 9 rebonds) et ses troupes ont accéléré le mouvement en fin de partie pour s’adjuger une victoire confortable qui leur permet de se poser au deuxième rang du classement.

 

Groupe D :

Tsmoki Minsk Hatay 66-67
Ruzomberok Enisey 59-73

 

Classement :

1. Enisey 8Pts 4m
2. Hatay 7Pts 4m
3. Tsmoki Minsk 5Pts 4m
4. Ruzomberok 4Pts 4m

 

Ce qui saute aux yeux dans ce groupe D, c’est que les 2 premiers n’ont pas chuté à l’extérieur. Pourtant, ça n’a pas été facile pour Hatay qui, en déplacement dans la capitale biélorusse, a été mis en difficulté par le Tsmoki Minsk. Mais alors qu’elles étaient menées de 10 points à la fin du troisième quart-temps (60-50, 30′), Marica GAJIC (17 points, 10 rebonds) et les siennes ont repris du poil de la bête, laissant Rachel THERIOT (18 points dont 4/5 à 3 points) et les locales sans voix, surtout lorsqu’à 5 secondes de la fin, la Suédoise Regan MAGARITY (8 points, 6 rebonds) crucifiait leurs espoirs en inscrivant le panier de la victoire.

De son côté, en Slovaquie, Enisey a fait parler son expérience pour se défaire assez logiquement de Ruzomberok. Car après 30 minutes à couteaux tirés, Kyara LINSKENS (17 points, 13 rebonds) et les siennes ont sonné la fin de la récréation et ont tout écrasé sur leur passage, ne permettant à leurs adversaires du soirs de n’inscrire que 5 petits points en 10 minutes (5-15 dans le dernier quart-temps) pour l’emporter avec la manière et conserver leur invincibilité.

 

Groupe E :

Lulea Galatasaray 67-72

 

Les équipes suédoises ne sont décidément pas à la fête dans cette Eurocoupe. Car après Umea et même si, cette fois, elles ont posé des problèmes à Galatasaray, les joueuses de Lulea n’ont pas réussi à surprendre des Stambouliotes qui ont su donner un petit coup d’accélérateur en fin de match, suffisant pour permettre à Bria HARTLEY (23 points, 8 passes décisives) et ses coéquipières de revenir sur les rives du Bosphores satisfaites d’avoir rempli leur mission.

 

Groupe F :

Guernica Salamanque 56-69

 

Sans doute frustrées d’avoir été mises en difficulté lors du match aller (victoire 62-59), les Salamantines ont cette fois voulu montrer qu’elles avaient envie de faire passer un message fort chez leurs voisines basques. Et après 10 premières minutes poussives (11-10, 10′), Kristine VITOLA (16 points, 9 rebonds) et les siennes ont su trouver la faille pour inverser la tendance et maintenir ensuite leurs adversaires à une distance raisonnables pour ne jamais se faire surprendre.

 

Groupe H :

Cadi La Seu Basket Landes 57-70

 

Alors qu’elles avaient dû batailler avant de s’imposer à domicile il y a quelques semaines (65-60) et qu’elles ont été inquiétées en début de match, les Landaises ont su sortir la tête de l’eau ensuite en s’appuyant sur une Aby GAYE en très grande forme en terres catalanes (18 points, 10 rebonds) pour ne plus se faire rejoindre par une équipe de Cadi La Seu qui a perdu trop de ballons pour espérer mieux (22 contre 10) face aux protégées de Julie BARENNES.

 

Groupe I :

Herner Keltern 54-72

 

Ca va être compliqué pour les 2 représentants allemands de cette Eurocoupe mais histoire de se donner du baume au coeur, Ilze JAKOBSONE (25 points dont 4/7 à 3 points) et Keltern sont allées prendre le meilleur sur leurs voisines de Herner pour décrocher leur première victoire.

 

Groupe J :

La Roche-Vendée E. Fribourg 71-51
Liège Charleville-Mézières 48-67

 

Classement :

1. Charleville-Mézières 8Pts 4m
2. La Roche-Vendée 6Pts 4m
3. E. Fribourg 6Pts 4m
4. Liège 4Pts 4m

 

Et de 2 pour La Roche-Vendée ! Encore une fois devant son public, le RVBC a sorti une prestation sérieuse qui lui a permis de disposer sans trop de problèmes de l’équipe suissesse de l’Elfic Fribourg. Une victoire ô combien importante pour Jasmine BAILEY (16 points, 11 rebonds) et les Yonnaises qui, grâce donc à un point average favorable vis-à-vis de leurs adversaires du soir, se retrouvent désormais en deuxième position dans ce groupe J.

Dans le même temps, après un court déplacement chez nos voisins et amis belges, et bien que toujours privé de Katie Lou SAMUELSON, Charleville-Mézières est allé faire le métier sur le terrain de Liège en passant à la vitesse supérieure dans le deuxième quart-temps (11-25) et malgré un relâchement coupable en fin de match. Grâce à ce succès, Fatimatou SACKO (19 points, 6 rebonds) et ses partenaires sont toujours invaincues et confortent leur première place dans cette poule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,655 seconds. Stats plugin by www.blog.ca