Pages
Adsense

Ligue 2 : Aulnoye-Aymeries et Toulouse toujours au coude à coude

Share Button

Shanavia DOWDELL (Aulnoye-Aymeries) a encore été impériale hier soir © Hervé SIONCKE

 

Résultats de la journée 4 du 8 novembre 2019 :

Aulnoye-Aymeries INSEP 92-36
Chartres La Tronche-Meylan 70-53
Rezé Reims 53-72
Calais Montbrison 67-82
Mondeville Graffenstaden 60-54
Angers Toulouse 59-61

 

Classement :

1. Aulnoye-Aymeries 8Pts 4m
2. Toulouse 8Pts 4m
3. Chartres 7Pts 4m
4. Mondeville 7Pts 4m
5. Reims 7Pts 4m
6. Angers 6Pts 4m
7. Montbrison 6Pts 4m
8. Graffenstaden 5Pts 4m
9. Calais 5Pts 4m
10. INSEP 5Pts 4m
11. La Tronche-Meylan 4Pts 4m
12. Rezé 4Pts 4m

 

Avant qu’une bonne majorité d’entre elles ne souffle un peu, les Aulnésiennes, bien que privées de Jose-Ann JOHNSON (épaule), ont flanqué une véritable correction aux Espoirs du Pôle Fédéral. Car à l’image du 28-0 passé dans le premier quart-temps, Shanavia DOWDELL (21 points, 14 rebonds) et ses partenaires n’ont jamais été inquiétées devant leur public et ont passé leur temps à accroître leur avance face à un adversaire en manque d’expérience.

Cette victoire nordiste est très importante puisqu’elle permet aux filles de Mickaël PETIPA de prendre à leur toujours la première place, mais toujours à égalité avec Toulouse. Car de leur côté, les Haute-Garonnaises, privées de Lamandolin COLEMAN et Sarah HALEJIAN, ont eu beaucoup de mal à se défaire des Angevines portées par une Tiffany CLARKE efficace dans la raquette (21 points à 52%). Si bien que les 2 équipes ont joué au jeu du chat et de la souris pendant près de 40 minutes. Et même si l’intérieure américano-jamaïcaine a tout donné dans les derniers instants, bien aidée par Sheniqua GREENE (17 points, 11 rebonds), les Toulousaines ont tenu bon et ont poussé un grand “ouf !” de soulagement au buzzer final.

En Eure-et-Loir, ça ne sera pas encore pour cette fois pour La Tronche-Meylan. Car après une première période à l’avantage de Rayte’a LONG et du BCTM (25-29, 20′), Joelly BELLEKA (21 points, 5 passes décisives), a sonné la révolte chartraine au début de la seconde période, laissant les Iséroises sur le bord de la roue et permettant à son équipe de s’imposer à domicile. Grâce à ce succès, les joueuses de Benoît MARTY retrouvent le podium tandis qu’après sa défaite face à Toulouse, Angers retombe à la sixième place.

Scénario différent pour l’autre promu, Graffenstaden, mais même conséquence. En déplacement dans le Calvados, les Alsaciennes n’ont pas réussi à surprendre des Mondevillaises qui avaient soif de revanche dans le contexte que l’on connaît. D’entrée de jeu, Jodie CORNELIE-SIGMUNDOVA (16 points, 18 rebonds) et l’USOM ont montré toute leur détermination (33-23, 20′). En face, Stephany SKRBA (22 points, 6 rebonds) et les siennes ont essayé de redresser la barre en fin de partie mais il leur a manqué un petit supplément d’âme et surtout de la réussite, notamment à l’extérieur de la raquette (16% contre 26%) pour y parvenir.

L’opposition attendue entre Calais et Montbrison a tenu toutes ses promesses… du moins pendant 3 quarts-temps où les 2 équipes ne se tenaient qu’à 2 points d’écart. Car ensuite, Olga MAZNICHENKO (26 points, 12 rebonds) et ses coéquipières se sont montrées beaucoup plus incisives sur la Côte d’Opale et face à ce regain d’énergie du BCMF, Fleur DEVILLERS (17 points, 5 rebonds) et les COBistes ont vu leur moteur s’enrayer (10-23 dans le dernier quart), laissant les filles de Corinne BENINTENDI l’emporter et leur repasser devant au classement.

Enfin, après avoir traversé la France d’est en ouest, Reims a produit un match sérieux sur le terrain de Rezé. Sous l’impulsion d’Annika HOLOPAINEN (16 points à 77%), les Pétillantes ont rapidement pris les devants sur les banlieusardes nantaises (32-44, 20′). A la pause, rien n’était encore joué mais malgré les efforts de Kani KOUYATE notamment (14 points, 6 rebonds), les Rezéennes ont manqué de précision et peut-être aussi d’abnégation pour espérer inverser la tendance, laissant ainsi les Rémoises décrocher leur deuxième victoire de rang.

3 commentaires

  1. le score Chartres contre La Tronche Meylan n’est pas bon c’est 70 à 53

  2. Il aurait été professionnel de signaler que Toulouse était privé de ses deux étrangères!!!

  3. ARPELOUE ERIC : Merci pour ce complément d’information, mais :

    Pensez-vous que les personnes qui donnent de leur temps sur ce site et ailleurs pour vous informer de ce qui se passe sur tous les terrains de basket féminins de France et de Navarre sont rémunérés ? Et donc professionnels ?

    Et même encore, cela vous donne-t-il le droit de les dévaloriser ainsi ?

    Je vous le dis tout net, sans eux, il n’y aurait rien ou presque sur le sujet.

    Les personnes qui font vivre postup.fr font un travail remarquable !
    Essayez de bien garder cela à l’esprit (si vous en avez) avant de poster vos commentaires dédaigneux.

    Encore mieux : pourquoi n’aidez-vous pas la communauté en publiant des articles vous-même puisque vous êtes si bien informés ? Etes-vous trop occupé, trop fainéant ou trop incapable ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,534 seconds. Stats plugin by www.blog.ca