Pages
Adsense

NF3 Poules E et F : Orvault reste non relégable, Stade Français 2 sur le podium

Share Button

 

Résultats de la journée 9 du 01/12/2019

Poule E

Rennes PA CEP Lorient 76-34
CTC Quimper Cornouaille Assun BC Hague 59-60
AS St Rogatien Nantes US Pont St Martin 63-61
Gars d’Herbauges Rennes Avenir 2 70-63
St Paul Reze 2 Orvault SB 91-60
US La Glacerie 2 PACE CO 56-92

 

Classement

1 PACE CO 17 pts 9 m
2 St Paul Reze 2 17 pts 9 m
3 Gars d’Herbauges 16 pts 9 m
4 Assun BC Hague 16 pts 9 m
5 Rennes PA 14 pts 9 m
6 US Pont St Martin 14 pts 9 m
7 AS St Rogatien Nantes 14 pts 9 m
8 Orvault SB 12 pts 9 m
9 Rennes Avenir 2 11 pts 9 m
10 CTC Quimper Cornouaille 11 pts 9 m
11 CEP Lorient 11 pts 9 m
12 US La Glacerie 2 9 pts 9 m

 

Lorient, après un début équilibré, se faisait distancé par Rennes PA encaissant un 18-0 en l’espace de 7 minutes. Ces dernières très appliquées et imposantes, tout à l’inverse des visiteuses complètement imprécises et par manque de rigueur défensive, lâchaient pour s’incliner 76-34. Thomas LE ROUX expliquait :

On a été en dessous partout. On savait que c’était une bonne équipe qui était au-dessus de nous mais pas dans ces proportions-là, pas dans l’état d’esprit que l’on affiché. On avait réussi à avoir quelque chose depuis trois matchs et on le perd complètement aujourd’hui au niveau de l’état d’esprit. Je n’ai pas d’explication.

Gars d’Herbauges commençait la rencontre en rendant coup par coup contre les Quimpéroises avec beaucoup de jeu rapide. Une alternance de jeu avec de l’adresse extérieure provoquait quelques dérapages. Les locales manquaient de réussite encaissant un 14-0 entre la fin du second et du troisième acte. Manon LOMBARD, joueuse de Quimper, sonnait une révolte pour revenir à 2 possessions de balles 40-45 puis même, les locales passaient devant 55-54 à 2 minutes du terme. Sauf qu’en face, les Manchoises restaient concentrées en scorant 3 fois et les locales rataient leur ultime tir 59-60.

Dans les autres rencontres de la journée, PACE continue sa bonne forme en s’imposant à la Glacerie 92-56 et partage sa place de coleader avec St Paul Rezé qui a disposé, lui de Orvault 91-60. Derrière, Gars d’Herbauges reste en embuscade en gagnant face à Rennes Avenir 70-63. Pont st Martin s’incline à st Rogatien Nantes 63-61 où ces dernières se retrouvent à égalité de leur vis à vis..

 

Résultats de la journée 9 du 01/12/2019

Poule F

CS Gravenchonnais Ifs 2 67-46
CTC Pays de Laval Dieppe 77-68
Ronchin BC Paris CASG 71-56
Bihorel Chartres 2 97-42
Stade Français 2 ASOB Carvinois 75-61
Sannois-St Gratien 2 Ruaudin JS 73-53

 

Classement

1 Bihorel 18 pts 9 m
2 Sannois-St Gratien 2 16 pts 9 m
3 Stade Français 2 15 pts 9 m
4 CS Gravenchonnais 14 pts 9 m
5 Ronchin BC 14 pts 9 m
6 Ruaudin JS 14 pts 9 m
7 Dieppe 14 pts 9 m
8 Paris CASG  12 pts 9 m
9 ASOB Carvinois 12 pts 9 m
10 Ifs 2 12 pts 9 m
11 CTC Pays de Laval 12 pts 9 m
12 Chartres 2 9 pts 9 m

 

Sannois-st Gratien, toujours invaincue dans leur salle,  prenait le meilleur départ offensif et en 10 minutes, l’écart était déjà 27-10. En effet, d’un côté les locales disposaient de leur effectif au complet à l’inverse des visiteuses où les gabarits étaient absentes. Si les visiteuses essayaient de contrarier leur adversaire du jour par du jeu rapide et de l’adresse extérieure, l’écart se maintenait pendant près de 25 minutes. Par manque de fraicheur et surtout de rotations, les Sarthoises s’inclinent 73-53. Pour Hervé POUPAULT analysait :

Il n’y avait guère d’alternatives face à cette équipe. Il fallait mettre beaucoup de tirs et l’équipe en a manqué des faciles. La réussite n’a pas été au rendez-vous à trois points.  

Dans les autres rencontres de la journée, les équipes de tête continuent à s’imposer, Bihorel dispose facilement de la lanterne rouge Chartres 97-42 tout comme le Stade Français s’impose face à ASOB Carvinois 75-61. Derrière, Granvanchon écarte Ifs 67-46 et se retrouve au pied du podium ainsi que Ronchin vainqueur de Paris CASG 71-56. La CTC Pays de Laval bat une belle équipe de Dieppe 77-68 et revient dans la course au maintien où pas moins de 4 équipes sont à 2 victoires des premières non relégable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense
Page generated in 0,478 seconds. Stats plugin by www.blog.ca