Pages
Adsense

LFB : Record de précocité battu par LDLC ASVEL Féminin ce week-end pendant que La Roche-Vendée fait une mauvaise opération

Share Button

Stephanie MAVUNGA a surclassé Tarbes avec ses 41 d’évaluation © FIBA

 

Résultats de la journée 8 des 7 et 8 Décembre 2019:

LDLC ASVEL F. St Amand 79-66
Bourges Landerneau B. B. 73-55
Nantes-Rezé Basket Landes 58-79
Tarbes Lattes-Montpellier 75-83 a. p.
Charnay Villeneuve d’Ascq 58-67
Charleville-Mézières La Roche-Vendée 89-63

 

Classement:

1. Lattes-Montpellier 15Pts 8m
2. LDLC ASVEL F. 15Pts 8m
3. Bourges 14Pts 8m
4. Basket Landes 14Pts 8m
5. La Roche-Vendée 13Pts 8m
6. Landerneau B. B. 12Pts 8m
7. Tarbes 11Pts 8m
8. Villeneuve d’Ascq 11Pts 8m
9. St Amand 11Pts 8m
10. Charleville-Mézières 10Pts 8m
11. Charnay 9Pts 8m
12. Nantes-Rezé 9Pts 8m

 

Statut quo en tête de ce championnat où les 2 leaders Montpellier et Lyon ont gagné leurs matchs avec des scénarios complètements différents.

Tout d’abord, Lattes-Montpellier rencontrait, samedi, une équipe de Tarbes revancharde de leur défaite dans le derby face à Basket Landes mais qui avait aussi à coeur de fêter l’anniversaire de leur coach François GOMEZ comme il se le doit. 

Malgré la fatigue après leur magnifique victoire face à Fenerbahce, les Héraultaises ont assuré l’essentiel mais dans la douleur (victoire 75-83 après prolongation), à cause notamment de cette vaillante équipe tarbaise et de leur pivot suédoise Louice HALVARSSON (22 points à 75% d’adresse à 2 points et 8 rebonds). Un bon match, une nouvelle fois, de la joueuse du BLMA, Stephanie MAVUNGA (22 points, 17 rebonds, 7 fautes provoquées, 41 d’évaluation).

Une victoire un peu plus aisée pour les Lyonnaises (79-66) face à Saint Amand. Malgré les grosses performances d’Aaryn ELLENBERG (23 points- 23 d’évaluation) et de Hortenze LIMOUZIN (17 points, 6 passes décisives, 21 d’évaluation), les Lyonnaises ont dominé le match assez largement par l’intermédiaire notamment et une nouvelle fois, d’un trio infernal composé de Marième BADIANE (19 points, 7 rebonds, 22 d’évaluation), Héléna CIAK (meilleure rebondeuse avec 10 rebonds) et Marine JOHANNES avec ses 10 passes décisives leur permettant même après 3 quarts temps aboutis (60-35 à la fin du 3 ème quart temps) de faire rentrer leur jeune prodige lituanienne Juste JOCYTE (2 min 30, 1 rebond). Cette entrée constitue un record de la LFB car Juste est maintenant la plus jeune joueuse entrée dans un match de LFB avec 14 ans et 19 jours. Félicitations à Juste !

Dans le trio de poursuivants, La Roche-Vendée fait la mauvaise opération du jour en perdant assez largement face aux Flammes Carolos (89-63).

Malgré un premier quart-temps correct, les protégées d’Emmanuel BODY ont payé chèrement leurs pertes de balles (22 unités). Les Carolos étaient, elles, à la fête hier, car malgré un bon parcours en Eurocoupe, elles peinaient à débloquer le compteur en championnat.

Cette victoire est avant tout collective mais on note une belle performance de l’Italienne Giorgia SOTTANA (14 points, 6 passes décisives, 17 d’évaluation) et de notre internationale Française Endéné MIYEM (13 points, 5 rebonds, 16 d’évaluation).

Toujours orpheline d’Ana DABOVIC (blessée avant le précédent match d’Euroligue), les Tangos ont eu besoin d’une mi-temps (28-28 à la mi temps) pour démarrer leur match et prendre ensuite une avance convaincante pour le gagner (73-55) grâce notamment à leur “voleuse” de ballons maison Sarah MICHEL (18 points 5 passes décisives, 5 interceptions et 25 d’évaluation) et de leur jeune intérieure qui ne cesse d’impressionner, Alexia CHARTEREAU (13 points, 8 rebonds).

Ce match a permis au public du Prado de découvrir leur nouvelle protégée, la Canadienne  Natalie ACHONWA (12 min, 2 points, 2 rebonds) qui vient suppléer l’absence de Isabelle YACOUBOU.

Dans le dernier match de ce trio de poursuivants, Basket Landes a gagné son match sans difficulté face à Nantes-Rezé (58-79) qui est actuellement lanterne rouge de la Ligue.

Fortes de leur victoire dans le derby le week-end dernier, les Landaises ont pu compter sur la Canadienne Katherine PLOUFFE (12 points avec 75 % d’adresse à 2 points 9 rebonds et 22 d’évaluation) ainsi que de Migna TOURE (21 points avec une adresse de 75 % à 2 points et 50% à 3 points, 22 d’évaluation).

Match décisif en bas de tableau entre Villeneuve d’Ascq et Charnay et c’est l’ESBVA-LM qui fait la bonne opération en gagnant 58-67. Bien aidées par une Johanne GOMIS très en forme (14 points, 8 rebonds, 5 interceptions et 21 d’évaluation), les Villeneuvoises ont mis la pression dès le début du match (5-26, 10′) avant de gérer le match avec une participation active de l’Américano-Bosnienne Courtney HURT (15 points) et de la Franco-Sénégalaise Mame-Marie SY-DIOP au rebond avec 11 unités.

Pour conclure cette journée, des matchs tout aussi passionnants composés de combats tout aussi acharnés que ce soit en tête, au milieu ou bas de classement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Adsense